Soulager naturellement les brûlures d’estomac : 9 astuces simples

Publicité

Si vous souhaitez soulager rapidement des brûlures d’estomac, il se pourrait que le remède se trouve tout simplement dans votre placard de cuisine.

Voici des méthodes efficaces qui peuvent vous aider à soulager rapidement, voire à éviter de souffrir de brûlures d’estomac.

1) Le vinaigre de cidre bio:

Les reflux acides sont dus à un manque d’acidité dans l’estomac, c’est pourquoi le vinaigre de cidre peut contribuer à les éviter. Il suffit d’en boire une cuillère à soupe, diluée dans un verre d’eau, pour augmenter l’acidité dans votre estomac.

2) Le bicarbonate de soude:

Bien qu’il ne soit pas recommandé d’en consommer de façon régulière, le bicarbonate de soude peut s’avérer efficace si vos brûlures d’estomac sont très douloureuses. Faites simplement fondre une demie à une cuillère à café de bicarbonate de soude dans 25 cl d’eau, et buvez le mélange. Cela permettra de neutraliser l’acidité gastrique et de soulager la sensation de brûlure.

3) Le jus d’aloe vera:

Boire une demi-tasse de jus d’aloe vera avant les repas peut soulager les brûlures d’estomac, car il contribue à réduire l’inflammation. Le jus d’aloe vera renferme toutefois un composant laxatif, veillez donc à choisir une marque dont cet effet a été éliminé.

4) Le thé de gingembre frais:

Si vous savez que vous allez faire un gros repas, boire une tasse de thé au gingembre au moins 20 minutes avant de commencer à manger peut s’avérer utile. Il vous suffit de faire infuser deux ou trois lamelles de racine de gingembre dans deux tasses d’eau bouillante pendant une demi-heure. Le gingembre est anti-inflammatoire et exerce une action gastro protectrice qui élimine la bactérie H. pylori. Il contracte également le sphincter inférieur de l’œsophage, ce qui permet de prévenir les remontées acides.

Plantes et aliments qui soulagent les brûlures d’estomac

D’autres aliments et plantes peuvent également prévenir les reflux gastriques et soulager les brûlures d’estomac. En voici des exemples :

1) Le fenouil : ce légume croquant à la légère saveur anisée peut contribuer à améliorer le fonctionnement de l’estomac, ce qui en fait un légume idéal pour les personnes souffrant de reflux gastriques. Ajoutez-en dans vos salades, ou dégustez-le cru, en en-cas.

2) La papaye : la papaïne, qui est une enzyme, peut aider à décomposer les glucides et les protéines, favorisant la digestion.

3) L’ananas : la bromélaïne présente dans les ananas agit comme une enzyme protéolytique et possède des propriétés anti-inflammatoires. Un supplément de bromélaïne peut également être une alternative efficace.

4) Les aliments fermentés, notamment les légumes : les légumes fermentés permettent de réensemencer les intestins avec de bonnes bactéries et d’équilibrer la flore intestinale, ils favorisent la digestion et éliminent naturellement la bactérie Helicobacter. Un supplément de probiotiques de bonne qualité est également une bonne option.

5) La racine de réglisse : le réglisse peut apporter des bienfaits car il a la capacité de bloquer les prostaglandines inflammatoires. Utilisez-le toutefois avec précaution, car il contient de la glycyrrhizine, un métabolite actif. En quantités excessives, la glycyrrhizine peut entrainer un hyperaldostéronisme, une affection qui touche les glandes surrénales, provoquant des symptômes tels qu’hypertension artérielle, engourdissements et faiblesse musculaire. Vous pouvez alternativement essayer le réglisse déglycyrrhiziné, dont l’ingrédient problématique a été éliminé.