Sommeil : 10 astuces que vous ne connaissez pour s’endormir sans problème

1) Transformez votre chambre en oasis de sommeil

Votre lit est fait pour dormir et vous reposer confortablement. Seules deux autres activités n’empièteront pas sur la qualité de votre sommeil : la lecture et les relations intimes avec votre partenaire. Tout le reste, travail, ordinateur, téléphone portable ou télévision réduiront la qualité de votre sommeil.

Réduisez toutes les perturbations bruyantes extérieures ou provenant d’animaux de compagnie. Envisagez éventuellement de faire dormir vos animaux de compagnie à l’extérieur de votre chambre ou d’utiliser un appareil à bruit blanc pour réduire les perturbations des bruits extérieurs.

2) Mettez en place une routine relaxante avant de vous coucher

L’Homme a besoin d’avoir des habitudes. En suivant une routine relaxante chaque soir avant de vous coucher, vous augmentez vos chances de vous endormir facilement. Des activités comme un bain chaud, la lecture d’un bon livre ou des exercices de relaxation peuvent vous aider à vous endormir plus facilement. Si vous avez un soir du mal à vous endormir, il vaut mieux sortir de la chambre pour lire tranquillement que d’essayer de vous endormir à tout prix.

3) Ayez un emploi du temps régulier

Lorsque vous vous couchez et vous levez à la même heure tous les jours, votre corps s’habitue à la routine. Cela contribue à réguler votre horloge circadienne de façon à vous endormir et à rester endormi toute la nuit. Conservez cette routine même le week-end.

4) Faites la sieste de bonne heure ou n’en faites pas

Dormir dans la journée peut vous empêcher de vous endormir le soir. Si vous avez besoin d’une sieste, faites-en une courte, de 15 à 20 minutes, en fin de matinée ou en début d’après-midi.

5) Ne buvez pas à une heure tardive

Votre sommeil risque d’être interrompu par le besoin de vider votre vessie. Arrêtez de boire deux heures avant de vous coucher. Cela minimisera au moins la fréquence à laquelle vous aurez besoin de vous lever.

6) Contrôlez votre chambre pour détecter la présence de champs électro-magnétiques (EMFs)

Ces champs peuvent perturber votre glande pinéale et la production de mélatonine et de sérotonine, mais ils peuvent avoir également d’autres effets négatifs. Pour les mesurer, utilisez un gaussmètre. Vous en trouverez différents modèles en ligne. Certains experts recommandent même de couper le disjoncteur avant de vous coucher afin de couper totalement l’électricité dans votre maison.

7) Pratiquez une activité physique quotidienne

Votre corps s’épanouit grâce au sport et à l’activité physique. Ils réduisent votre risque de maladie cardiovasculaire et de troubles métaboliques. Le sport vous aidera à vous endormir plus facilement et à dormir plus profondément. Toutefois, votre corps libère également du cortisol lorsque vous faites du sport, ce qui peut réduire la production de mélatonine. Entraînez-vous au moins trois heures avant de vous coucher, et plus tôt si vous le pouvez.

8) Maintenez une température de chambre fraiche

La température optimale pour dormir se situe entre 15 et 20° C (60 à 68 °F). Si votre chambre est plus fraiche ou plus chaude, vous risquez d’avoir une nuit moins paisible. Lorsque vous dormez, la température de votre corps atteint son niveau le plus bas d’une journée de 24 heures. Plus votre chambre est fraiche, plus cela facilite la chute naturelle de température de votre corps.

 9) Examinez votre matelas et votre oreiller

Votre sommeil sera plus réparateur si votre matelas et votre oreiller sont confortables et d’un bon soutien. Remplacez votre matelas tous les neuf ou dix ans, ce qui est l’espérance de vie moyenne d’un matelas de bonne qualité.

10) Ralentissez votre activité mentale avant de vous coucher

Arrêtez de travailler au moins une heure, voire deux heures avant de vous coucher. Vous devez prendre le temps de décompresser avant de vous endormir sans vous préoccuper du programme ou des échéances du lendemain.

Pour voir l’ article original cliquer ci dessous: