Sinusite: 8 solutions naturelles pour y mettre fin

Des millions de personnes souffrent chaque année d’infection des sinus (la sinusite). Elle apparaît lorsque les muqueuses de votre nez et de vos sinus sont irritées par un rhume, une allergie, des polluants ou l’exposition à un air froid ou sec.

Cette irritation provoque une inflammation des membranes, ce qui ralentit l’action des cils (les petits poils qui recouvrent les membranes des muqueuses et qui expulsent le mucus en bougeant à la façon d’un convoyeur). En même temps, l’irritation stimule les glandes exocrines qui secrètent alors plus de mucus que d’habitude en vue de lutter contre les bactéries. Au final, le mucus est retenu dans vos sinus, et peut facilement s’infecter.

Comment savoir si c’est une sinusite?

Voici certains symptômes de l’infection des sinus :

– Une congestion et une sensation de pression autour des yeux, des joues et du front

– Les symptômes du rhume qui durent plus de 10 jours

– Un mucus épais, jaune ou vert

– Un écoulement post-nasal (l’excès de mucus s’écoule par l’arrière de la gorge)

– Des douleurs dentaires

– La fatigue

La sinusite peut être aigue ou chronique, et peut durer des mois, voir des années si elle n’est pas traitée correctement.

Étonnamment, elle est plus répandue aujourd’hui qu’avant l’invention des antibiotiques. À vrai dire, l’utilisation d’antibiotiques pour traiter ce problème peut se révéler catastrophique s’ils sont utilisés à long-terme et ils peuvent être responsables de complications sévères auxquelles il peut s’avérer très difficile de remédier. Les mycoses chroniques et un affaiblissement du système immunitaire sont des complications fréquentes provoquées par l’utilisation d’antibiotiques pour le traitement de sinusites, complications dont vous préféreriez certainement vous passer.

7 conseils pour soigner une sinusite naturellement

En aidant vos cils à rester sains et efficaces, et donc en évitant l’accumulation de mucus dans vos sinus, les traitements naturels suivants vous aideront à soigner votre sinusite aigue sans avoir recours à des antibiotiques ni à aucune automédication.

1) Buvez des liquides très chauds, tels que du thé ou du bouillon de poulet bien chaud. Cela aidera à hydrater vos membranes muqueuses, accélérant ainsi le mouvement des cils qui pourront évacuer le mucus hors des sinus plus rapidement.

2) Appliquez des compresses chaudes sur votre visage, pendant cinq minutes, trois fois par jour. Une petite serviette trempée dans l’eau chaude placée sur votre visage, entre et sous vos yeux, augmentera la circulation dans vos sinus ce qui aidera également à accélérer le mouvement de vos cils.

3) Irriguez vos sinus. Assurez-vous d’utiliser une solution saline. Pour fabriquer votre propre solution saline sans conservateurs, mélangez une cuillère à café de sel de table dans un demi-litre d’eau distillée.

4) Dégagez vos sinus grâce à un bain de vapeur aux huiles essentielles. Pour aider à dégager des voies nasales et des sinus encombrés, versez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus ou de menthe dans un bol d’eau chaude, puis respirez-en les vapeurs. Une alternative, également efficace, à l’huile essentielle consiste à appliquer du Vick’s VapoRub sous le nez.

5) Décongestionnez vos sinus grâce à certains aliments spécifiques. Du raifort râpé, ou du wasabi japonais, peuvent également aider à dégager des sinus encombrés.

6) Dormez avec la tête surélevée.

7) Dépoussiérez votre chambre. La poussière et les acariens peuvent être très nocifs pour vos membranes muqueuses, en particulier pendant votre sommeil, lorsque vos cils sont au repos. L’utilisation d’un appareil qui filtre l’air est également efficace pour débarrasser l’air ambiant d’un grand nombre d’allergènes.

L’irrigation nasale, une solution simple contre les sinusites

Enfin, un huitième conseil qui devrait vraiment vous aider. La technique de l’irrigation nasale à l’eau saline peut aider les personnes souffrant d’affections nasales et sinusales chroniques.

Des chercheurs ont testé des sprays d’eau saline (qui injectent une solution saline dans les narines) et les ont comparés à l’irrigation nasale, un processus de nettoyage des fosses nasales plus rigoureux. Les patients pratiquant l’irrigation nasale étaient beaucoup moins congestionnés et encombrés que ceux traités avec un spray nasal.L’irrigation nasale fluidifie le mucus, elle permet de réduire l’inflammation des voies nasales et d’évacuer de votre nez les impuretés, bactéries, allergènes et substances inflammatoires.