Sérotonine: 3 façons naturelles d’augmenter ce neurotransmetteur de la sérénité

Sérotonine

La sérotonine est un messager chimique qui affecte de nombreuses fonctions dans le corps et le cerveau. La sérotonine est le neurotransmetteur de la sérénité. Elle aide à réguler l’anxiété et le stress. Un faible taux de sérotonine est l’un des facteurs qui peuvent contribuer à la dépression. Mais certaines mesures peuvent vous aider à augmenter leur taux de sérotonine.

Le corps produit naturellement de la sérotonine. Mais il existe des moyens d’augmenter sa production. Par exemple, certains facteurs alimentaires et l’exercice physique peuvent favoriser l’augmentation du taux de sérotonine.

Qu’est-ce que la sérotonine ?

Dans le cerveau, la sérotonine joue le rôle d’un neurotransmetteur. Les neurotransmetteurs sont des substances chimiques qui relaient des messages autour du cerveau afin de soutenir son fonctionnement. L’augmentation du taux de sérotonine, par exemple par l’exposition à la lumière, peut contribuer à atténuer le risque de dépression ou à réduire les symptômes chez les personnes atteintes de cette maladie. Elle joue un rôle important dans la régulation de toute une série de fonctions corporelles, notamment la coagulation du sang et la fonction intestinale.

L’organisme associe le tryptophane à une enzyme pour fabriquer de la sérotonine. Alors que d’autres zones du corps produisent de la sérotonine, cette substance chimique est plus courante dans le cerveau.

Il existe de nombreuses théories sur le rôle de la sérotonine dans le cerveau. Une idée très répandue est que la sérotonine contribue aux réseaux cérébraux qui régulent le stress et l’anxiété. Cette substance chimique peut également favoriser la patience et la capacité à faire face. La sérotonine semble jouer un rôle dans plusieurs états de santé mentale, notamment la dépression et les troubles anxieux.

1. L’exercice physique augmente le taux de sérotonine

L’exercice physique a un effet considérable sur le cerveau et le corps, à court et à long terme. Il est prouvé que l’activation des muscles pendant l’exercice permet à une plus grande quantité de tryptophane, que le corps convertit en sérotonine, de traverser la barrière hémato-encéphalique.
L’augmentation du taux de sérotonine est l’une des nombreuses façons dont l’exercice physique peut traiter la dépression.

2. Régime alimentaire: quoi manger pour augmenter son taux de sérotonine?

Les aliments qui contiennent du tryptophane pourraient augmenter la production de sérotonine dans l’organisme. Le tryptophane est un acide aminé essentiel présent dans de nombreux aliments, notamment :

saumon
poulet
œufs
épinards
graines
produits laitiers
produits à base de soja
noix

Il existe également des suppléments qui contiennent du tryptophane.

La consommation de ces aliments peut augmenter la quantité de tryptophane dans l’organisme.

3 La lumière: pour plus de bien-être et de sérénité

L’exposition à une lumière vive peut également affecter le taux de sérotonine. Le trouble affectif saisonnier (TAS) est un type de dépression dont les symptômes sont en corrélation avec les saisons. Les personnes atteintes peuvent présenter des symptômes dépressifs pendant l’hiver, quand il y a moins de soleil.

Les causes du TAS ne sont pas claires. Mais il est sûr qu’une mauvaise exposition au soleil pendant l’hiver entraîne une baisse du taux de sérotonine. Cela entraîne des symptômes de dépression à son tou.

La luminothérapie est un traitement pour ce trouble qui peut augmenter les niveaux de sérotonine. Une étude réalisée en 2015 a montré que la luminothérapie peut augmenter les niveaux de sérotonine chez les personnes souffrant de TAS. Exposez-vous au moins 20 min par jour devant une lampe de luminothérpie que l’on trouve facilement dans le commerce pour un prix raisonnable. Inutile de prendre les lampes le plus chères.