Septicémie: reconnaitre les symptômes d’un empoisonnement du sang

La septicémie est une maladie potentiellement mortelle causée par une infection systémique. Elle finit par affecter le fonctionnement de vos organes vitaux. Parfois on parle aussi d’ « empoisonnement du sang ». Cette maladie ne concerne pas un groupe d’âge, socioéconomique ou hommes et femmes en particulier. La guérison dépend du dépistage rapide et du prompt traitement.

La septicémie est une réponse extrême à une infection déjà présente dans votre corps. Le résultat est une urgence médicale par rapport à une réaction en chaîne mortelle. 80% des cas de septicémie commencent dans la population et non à l’hôpital. Les types d’infections les plus répandus provoquant une septicémie et/ou un choc septicémique sont les infections des voies respiratoires ou urinaires. Cependant, la septicémie peut aussi se développer à partir d’une coupure ou égratignure infectée. Le terme septicémie ne décrit pas une infection, ni une bactérie ou un virus. Elle est provoquée par une réaction du système immunitaire de votre corps. Lorsqu’il commence à combattre une infection, ou par des toxines libérées par une infection bactérienne. Ceci mène à un dérèglement du système immunitaire, qui s’attaque alors aux tissus sains.

L’inflammation peut percer les vaisseaux sanguins ou former des caillots de sang, ce qui perturbe le flux sanguin et prive vos organes de nutriments et d’oxygène. En d’autres termes, la septicémie est une réponse mortelle à une infection, qui tue et handicape des millions de personnes et qui doit être dépistée et traitée rapidement pour mener à une guérison. Si ce processus mène à un choc septique, la pression sanguine chute, ce qui rend le transport de l’oxygène et des nutriments à travers votre corps presque impossible. Si vous avez eu une septicémie une fois dans votre vie, vous avez plus de risque de la développer à l’avenir.

Les symptômes de la septicémie

Une des étapes les plus importantes dans la protection de votre santé est de reconnaître les symptômes de la septicémie et de chercher immédiatement de l’aide médicale. Il est important de ne pas établir un diagnostic à la maison, mais de communiquer vos préoccupations à un professionnel de la santé, qui peut immédiatement commencer un traitement. Les signes de la septicémie peuvent être subtiles et confondus avec d’autres maladies.
Toutefois, la septicémie provoque souvent :

– Forte fièvre avec des frissons et des grelottements
– Accélération du rythme cardiaque, tachycardie
– Accélération du rythme respiratoire, tachypnée
– Niveau inhabituel de transpiration
– Étourdissement
– Confusion ou désorientation
– Troubles de l’élocution
– Diarrhée, nausée et vomissement
– Difficulté à respirer, souffle court
– Forte douleur musculaire
– Peau froide et moite

Beaucoup de ces symptômes peuvent être confondus avec une mauvaise grippe ou un rhume. Par contre ils se développent beaucoup plus rapidement que prévu et n’ont pas l’air de s’améliorer.

Mémorisez TIME pour repérer les principaux signes

Utilisez l’acronyme TIME pour vous rappeler les symptômes les plus fréquents :
T — Température plus élevée ou plus basse que d’habitude
I — Montrez-vous à présent ou depuis peu des signes d’Infection ?
M — Avez-vous remarqué des changements Mentaux, comme de la confusion ou une fatigue excessive ?
E — Ressentez-vous une vive douleur ou avez-vous l’impression « d’Etre en train de mourir » ?

Certaines personnes guérissent complètement de la septicémie, mais pour beaucoup les problèmes ne s’arrêtent pas à la sortie de l’hôpital. Les survivants peuvent souffrir des conséquences pour le reste de leurs jours. Avec leurs capacités physiques, émotionnelles et mentales affaiblies. La combinaison de symptômes est appelée syndrome post-sceptique et dure en général entre 6 à 18 mois.

À NE PAS RATER !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé
Avec nous, pas d’indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Adresse e-mail non valide