7 astuces très efficaces pour éviter les ballonnements après un repas

Votre ventre est gonflé après un repas? Suivez ces quelques conseils d'experts pour vous soulager. 

Les fêtes de fin d’année font-elles ressortir votre côté indulgent ? Cela arrive et il se peut que vous terminiez votre dîner de fête en ayant l’impression que votre ventre est gonflé par toute cette nourriture. Vous avez l’impression que votre estomac a triplé de volume ? Rassurez-vous, ce n’est pas le cas. Il s’agit plutôt de gaz. Cela est dû à un excès d’air ou de gaz dans le tractus gastro-intestinal. Lorsque nous mangeons, les glucides sont décomposés et leurs fibres sont fermentées, ce qui produit des gaz qui se dilatent, ce qui peut entraîner des ballonnements.

Aussi désagréable que cela soit, ce n’est généralement pas quelque chose dont il faut s’inquiéter. Généralement, les ballonnements ne sont pas un signe de quelque chose de sérieux, surtout s’ils ne se produisent qu’après des repas copieux. En revanche, s’il s’agit d’un problème chronique, consultez votre médecin afin d’écarter toute possibilité de problème plus grave. Si vous souffrez fréquemment de ballonnements, il est toujours bon d’approfondir la question avec un médecin ou un diététicien afin d’en déterminer la cause profonde et d’exclure toute condition médicale sous-jacente.

Mais même les ballonnements les plus banals peuvent être pénibles. La bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes pas obligé de rester assis et d’attendre que ça passe.

 Sept conseils rapides pour vous débarrasser des ballonnements

1 Restez hydraté

Boire de l’eau est probablement la dernière chose que vous avez envie de faire lorsque vous avez l’impression que votre ventre est sur le point d’exploser. Mais l’hydratation est tellement importante pour minimiser les ballonnements. en effet, elle permet à tout ce qui se passe dans votre tube digestif de bien se déplacer, ce qui est essentiel pour des selles régulières et la constipation et les ballonnements vont souvent de pair

Les ballonnements sont souvent le résultat de la consommation d’aliments riches en sel. Le sodium provoque les ballonnements, probablement parce qu’il entraîne une rétention d’eau. Le but, en buvant de l’eau après le repas, est de compenser ce sodium et d’encourager votre corps à éliminer les liquides. Bien que cela puisse sembler contre-intuitif, boire de l’eau peut aider à réduire les ballonnements en débarrassant l’organisme de l’excès de sodium. Autre conseil : veillez à boire beaucoup d’eau avant votre repas. Cette étape offre le même effet de réduction des ballonnements et peut également prévenir la suralimentation,

2 Faites une promenade

Plutôt que de vous diriger directement vers le canapé après un repas copieux, bougez un peu. Faire une petite promenade peut aider à stimuler la motilité gastrique et à réduire les ballonnements. Des recherches ont montré qu’une marche après un repas permet d’accélérer la vidange gastrique. Cinq ou dix minutes devraient suffire pour vous aider à trouver un soulagement. Vous êtes encore mieux loti si l’exercice fait partie intégrante de votre routine. Faire de l’exercice régulièrement peut aider à garder les parois de votre gros intestin tonifiées afin que les selles puissent passer facilement.

3 Réduisez votre consommation d’alcool

Vous pourriez être tenté de vous servir un autre verre après le dîner, mais cela n’aidera pas votre estomac gonflé. L’alcool peut ralentir la digestion et augmenter la rétention d’eau. L’alcool vous donne initialement l’envie d’uriner davantage, et peut finalement déshydrater le corps. Or, la déshydratation incite le corps à retenir l’eau, ce qui se traduit par une sensation de ventre gonflé. Pour l’instant, évitez donc le digestif post-prandial (ou prenez-en un seul). En fin de compte, pour limiter les ballonnements, il vaut mieux s’en tenir à l’eau.

4 Évitez les boissons gazeuses

Vous pensez peut-être que si vous sirotez une boisson gazeuse ou du soda, vous vous sentirez mieux en provoquant des rots, mais cela ne fait qu’ajouter du gaz dans votre organisme. Ce sont les bulles qui en sont responsables. Lorsqu’elles sont piégées dans votre ventre, vous devenez ballonné.

5 Servez-vous du thé

Pour éviter les ballonnements, prenez du thé à la menthe poivrée, au gingembre ou au fenouil. Ces thés ont des propriétés différentes, qui peuvent détendre le tube digestif et soulager les ballonnements et les gaz. La menthe poivrée peut aider à soulager les ballonnements car elle détend les muscles qui jouent un rôle dans l’évacuation des gaz de digestion douloureux. Mais ne buvez pas de thé à la menthe poivrée si vous souffrez de reflux gastro-œsophagien (RGO) ou d’une hernie hiatale, car cela pourrait se retourner contre vous et faire remonter les acides gastriques dans l’œsophage. Considérez plutôt le thé au gingembre, car des recherches antérieures ont montré qu’il pouvait contribuer à accélérer la vidange gastrique. Le fenouil est une autre bonne option. En effet, il a été démontré qu’il peut aider à résoudre une série de problèmes d’estomac.

6 Se détendre dans une pose de yoga

Une fois le dessert débarrassé, trouvez un espace pour offrir à votre corps un bel étirement. Des poses de yoga douces comme la pose de l’enfant ou le chat/la vache peuvent aider à soulager l’inconfort abdominal associé aux ballonnements. Maintenez chaque pose pendant cinq respirations profondes (en inspirant par le nez et en expirant par la bouche), et continuez à répéter jusqu’à ce que vous ressentiez un certain soulagement. Permettez à votre ventre de se gonfler complètement à chaque inspiration. Cela permet d’activer le système nerveux parasympathique de votre corps, ou mode de repos et de digestion, qui est apaisant et vous permettra de mieux digérer vos aliments.

7 Évitez les chewing-gums

Avaler trop d’air peut entraîner des ballonnements et des gaz. L’air supplémentaire pénètre dans votre système si vous mangez ou buvez trop rapidement, si vous buvez des boissons gazeuses ou si vous mâchez du chewing-gum. Si cet air se retrouve piégé dans le côlon ou l’intestin grêle, vous finissez par vous sentir ballonné et avoir des gaz. Évitez de mâcher du chewing-gum pendant les fêtes de fin d’année pour ne pas ajouter de l’air supplémentaire à votre organisme.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -