Sciatique: les solutions pour diminuer la douleur

Il existe différentes options de traitement pour soulager la douleur sciatique. Il s’agit notamment des exercices et des massages.
La sciatique, ou douleur du nerf sciatique, est un terme non spécifique qui décrit une variété de symptômes au niveau des jambes ou du dos. Elle peut faire référence à une douleur aiguë ou brûlante qui irradie le long des jambes à partir des fesses. La sciatique n’est pas un diagnostic en soi, mais le résultat d’une affection sous-jacente.

Voici certains des traitements courants de la sciatique.

Les exercices qui soulagent une sciatique

Rester actif est très important et peut aider à soulager l’inflammation qui peut causer des douleurs sciatiques. On peut essayer des exercices doux, comme la marche et la natation, autant que la douleur le permet. En général, les kinésithérapeutes recommandent également aux personnes atteintes de sciatique d’essayer de faire des exercices qui augmentent la force du tronc, améliorent la mobilité des hanches et de la colonne vertébrale, et maintiennent ou améliorent la flexibilité du bas du corps.
Il est très important de ne jamais faire d’exercices ou d’étirements au point d’aggraver la douleur sciatique.

3 exercices qui peuvent aider à soulager la douleur sciatique comprennent :

1 La planche

Pour réaliser une planche :

S’allonger face contre terre.
En gardant tout le tronc et les jambes en ligne droite, levez les avant-bras et les orteils, en veillant à garder les coudes directement sous les épaules.
Tenez-la position aussi longtemps que possible.

2 Étirement du genou à la poitrine

Pour effectuer un étirement du genou à la poitrine :

Allongez-vous sur le dos avec un petit coussin sous la tête, les genoux fléchis et les pieds à plat sur le sol, les hanches écartées.
Pliez un genou vers la poitrine et tenez-le avec les deux mains.
Maintenez cette position pendant 20 à 30 secondes.
Changez de côté.
Répétez deux fois de chaque côté.

3 Mobilisation du nerf sciatique

Pour effectuer une mobilisation du nerf sciatique :

Allongez-vous sur le dos avec un petit coussin sous la tête, les genoux fléchis, et les pieds à plat sur le sol, les hanches écartées.
Pliez un genou vers la poitrine et tenez l’arrière du genou avec les deux mains.
Redressez lentement la jambe vers le haut. Arrêtez-vous au point de douleur du nerf sciatique. Aller au-delà de ce point pourrait aggraver la douleur.
Maintenez cette position pendant 5 à 10 secondes.
Changez de côté.
Répétez 10 à 20 fois de chaque côté.

Remèdes et solutions naturels pour soulager une sciatique

Il existe un certain nombre de méthodes à domicile qui peuvent aider à soulager la douleur de la sciatique. Parmi celles-ci, on peut citer:

– l’application de glace
– l’application de coussins chauffants
– éviter de s’asseoir lorsque c’est possible, car cela peut exercer une pression supplémentaire sur le bas du dos et irriter le nerf sciatique
– autant que possible éviter de trop se reposer au lit, car cela peut aggraver la douleur
– placer un petit oreiller ferme entre les genoux lorsqu’on est couché ou qu’on dort sur le côté
– mettre un petit oreiller ferme sous les genoux lorsqu’on est couché ou qu’on dort sur le dos
– essayer un massage des tissus profonds

Les causes d’une sciatique ?

La sciatique est un terme non spécifique qui décrit la douleur dans le nerf sciatique. Le nerf sciatique longe l’arrière ou le côté de la jambe, généralement jusqu’au pied ou à la cheville. Si quelque chose pince le nerf sciatique à un endroit quelconque de son trajet, cela peut provoquer une sciatique.

La cause la plus fréquente de la sciatique est une hernie discale avec compression de la racine du nerf. Parmi les autres causes de la sciatique, on peut citer:

– le syndrome du piriforme
– sténose lombaire
– spondylolisthésis lombaire
– le syndrome des ischio-jambiers

Dans la plupart des cas, la douleur n’affecte qu’un côté du corps. Certaines personnes atteintes de sciatique présentent également les symptômes suivants :

– faiblesse
– une sensation de picotement, connue sous le nom d’aiguilles
– une sensation de brûlure dans la jambe
– Les personnes âgées de 30 à 50 ans sont les plus susceptibles de développer une sciatique. L’usure et les blessures liées à l’âge sont les causes les plus fréquentes de glissement de disque pouvant entraîner une sciatique.

Peut-on guérir la sciatique de façon permanente ?

La sciatique se guérit généralement d’elle-même et ne revient pas. Cependant, il y a toujours une chance qu’elle revienne. Cela dit, il y a certaines choses qu’une personne peut faire pour réduire le risque que cela se produise. Voici quelques mesures pour aider à prévenir la sciatique :

– adopter une bonne posture
– la pratique d’exercices de musculation de base
– faire régulièrement de l’exercice
– le maintien d’un poids modéré
– utiliser toujours les techniques de levage appropriées

Quand contacter un médecin

La sciatique se guérit généralement d’elle-même en 4 à 6 semaines. On doit contacter un médecin si ces mesures ne fonctionnent pas ou si la douleur dure plus de plusieurs semaines. Dans les cas modérés, la thérapie physique est une bonne option pour aider à soulager la douleur. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour résoudre le problème.

Sources

Atlas, S. J. (2017). Taming the pain of sciatica: For most people, time heals and less is more.

Casale, R., et al. (2017). Topical treatments for localized neuropathic pain.

Davis, D., et al. (2020). Sciatica.

Exercises for sciatica: Exercise. (2018).

Oliveira, C. B., et al. (2020). Corticosteroid injections for treatment of sciatica.

Ryan, C., et al. (2020). Why managing sciatica is difficult: Patients’ experiences of an NHS sciatica pathway. A qualitative, interpretative study.