Santé des reins : le phosphore en excès issu de la malbouffe fragilise les reins

Pourquoi un régime à faible teneur en phosphore est-il utile pour prévenir et gérer les maladies rénales? Quels aliments contiennent du phosphore? Voici quelques questions qu’il faut se poser quand on veut protéger ses reins, ne pas les surcharger et profiter au mieux et le plus longtemps de leur rôle indispensable à notre santé.

Le phosphore est un minéral que l’on trouve naturellement dans de nombreux aliments mais qui est également ajouté à de nombreux aliments transformés. Lorsque vous mangez des aliments possédant  du phosphore, celui-ci se retrouve vite dans le sang. Les reins sains éliminent le phosphore en trop du sang.

Mais si vos reins ne fonctionnent pas bien, vous pouvez accumuler un niveau élevé de phosphore dans votre sang, vous exposant à un plus grand risque de maladie cardiaque, faiblesse osseuse, douleurs articulaires et même la mort.

Comment limiter les apports en phosphore

Vos besoins en phosphore dépendent de votre fonction rénale. Si vous souffrez d’une maladie rénale à un stade précoce ou si vous êtes sous dialyse, vous devrez limiter les apports en  phosphore. Presque tous les aliments contiennent un peu de phosphore, de sorte que cela peut être difficile à faire.

La meilleure façon de limiter le phosphore dans votre alimentation est de limiter les aliments les plus riches en phosphore, comme :

– Les aliments préparés,

– Les fromages

– Les viandes transformées ou congelées avec des exhausteurs de goût

– Les sodas, eaux aromatisées, thés en bouteille, boissons énergétiques, bière et vin

Quels sont les aliments riches et faibles en phosphore?

Les aliments préparés ou issus de la restauration rapide, les viandes et fromages transformés contiennent potentiellement de grandes quantités de phosphore.

La liste ci-dessous donne des exemples d’aliments avec une teneur élevée en phosphore que vous pouvez remplacer par des aliments plus faibles en phosphore. Bien qu’un aliment ou une boisson puisse être faible en phosphore, vous devez tout de même surveiller la taille des portions et limiter le nombre de portions que vous mangez ou buvez chaque jour.

  • Aliments au phosphore plus élevé
  • Restauration rapide, aliments préparés
  • Fromages transformés
  • Crème glacée ou yogourt glacé
  • Pains, biscuits, muffins, crêpes ou gaufres
  • Viandes transformées, comme le bacon, la bolognaise, les nuggets de poulet, le jambon et les hot-dogs,
  • Chocolat ou caramel, y compris les boissons au chocolat et les barres chocolatées
  • Aliments à faible teneur en phosphore
  • Repas faits maison ou collations à base d’ingrédients frais
  • Lait d’amande ou de riz non enrichi
  • Une petite quantité de Brie
  • Fromage faible en gras
  • Sorbet, sorbet ou fruits surgelés
  • Boeuf maigre, œufs, agneau, fruits de mer ou d’autres poissons (sans « phosphore » dans les ingrédients s’ils sont préparés)
  • Eau naturelle, café frais ou thé infusé (à partir de sachets de thé)
  • Vérifier soigneusement les étiquettes des aliments

Les fabricants peuvent ajouter du phosphore lors de la transformation des aliments pour les épaissir, améliorer le goût, prévenir la décoloration ou les préserver. Vérifiez les étiquettes des aliments pour voir si des ingrédients contiennent « phos » dans la liste des ingrédients.

Voici quelques exemples d’additifs alimentaires au phosphore :

  • Phosphate de calcium
  • Phosphate de disodium
  • Acide phosphorique
  • Phosphate monopotassium
  • Pyrophosphate d’acide de sodium
  • Tripolyphosphate de sodium

Les aliments préparés ou issus de la restauration rapide, les viandes et fromages transformés contiennent potentiellement de grandes quantités de phosphore.