Sang du Dragon : se débarrasser naturellement des hémorroïdes

image arbre Sang du Dragon
Sang du Dragon : Peu connu en Europe, le Croton Lechleri fait partie des plantes majeures de la pharmacopée traditionnelle amazonienne.

Encore peu utilisé en Europe, le sang du Dragon est pourtant un remède phare de la pharmacopée traditionnelle amazonienne depuis des millénaires. Cette sève d’arbre est un cicatrisant hors pair pour les plaies et ulcères mais agit aussi de façon radicale contre les hémorroïdes.

Peu connu en Europe, le Croton Lechleri fait partie des plantes majeures de la pharmacopée traditionnelle amazonienne. Il s’agit d’un arbre appartenant à la famille des euphorbiacées, dont la sève, de couleur rouge sombre est communément appelée : sang du Dragon. Elle est utilisée quotidiennement au Pérou et dans d’autres pays d’Amérique du Sud contre diverses affections.

Durant des siècles, le sang du Dragon a été utilisé en application externe par les tribus indigènes d’Amazonie pour limiter le saignement, faciliter la cicatrisation et protéger la plaie des infections en cas de blessures, de fractures et de piqûres. D’autres applications en local sont décrites dans la médecine traditionnelle comme les bains de bouche pour le traitement des aphtes, ulcères bocaux, gencives enflammées, et infectées.

Cicatriser une plaie quatre fois plus vite

L’activité cicatrisante du sang du dragon est maintenant bien documentée dans la littérature. Deux composés ont été particulièrement étudiés par la science, le Crofelemer, dont un laboratoire américain en a fait un célèbre médicament anti-diarrhéique et un alcaloïde, la Taspine, qui a un puissant effet cicatrisant interne et externe.

En effet, le Sang du Dragon stimule la contraction de la blessure, aide à la formation de la croûte et régénère rapidement la peau en contribuant à la formation de collagène. Plusieurs études ont été réalisées sur le sang du Dragon à partir de la fin des années 1980. Une étude menée en 1993 a notamment révélé que l’application de la sève sur les plaies cutanées conduit à la guérison environ quatre fois plus vite que les plaies de la peau traitées avec un produit cicatrisant classique et 10-20 fois plus vite que les plaies cutanées non traitées.

Les recherches effectuées en 2000 et 2002 ont confirmé qu’il s’agissait d’un traitement efficace contre les ulcères gastro-intestinaux et que le sang du Dragon. Par ailleurs, il est utilisé avec succès dans la réduction des angiomes stellaire (des angiomes qui ont des formes d’étoiles), généralement présents sur le visage et les mains.

Maladie de Crohn et rectocolite hémorragique

Dans le cadre des pathologies digestives, maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique, le sang du Dragon a montré des résultats exceptionnels en raison de son activité immunostimulante, anti-inflammatoire et bactério-protecteur de la bonne flore intestinale.

Les maladies inflammatoires comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique se caractérisent par une inflammation  du tube digestif, soit sur toute la longueur de l’intestin dans le cas de la maladie de Crohn, soit du colon pour la rectocolite hémorragique. En quelques semaines, les symptômes s’effacent.

Souverain contre les hémorroïdes

Les hémorroïdes proviennent d’une dilatation anormale des veines au niveau de l’anus et du rectum. Ce sont des affections bénignes mais souvent douloureuses et gênantes.

Des douleurs vives sont ressenties, notamment dans le cas de thrombose, c’est-à-dire lorsqu’un caillot de sang se forme dans les hémorroïdes externes (sous la peau de l’anus). La pathologie déclenche parfois des démangeaisons et souvent des hémorragies lors de la défécation.

Quand les hémorroïdes internes (à l’intérieur de l’anus) ressortent de l’orifice anal, on parle de prolapsus. Cela provoque gêne, suintements et brûlures anales. Enfin, la maladie hémorroïdaire peut également générer des envies d’aller à la selle sans résultat. Certains des symptômes peuvent avoir une origine plus grave. Des saignements au moment des selles peuvent aussi être révélateurs d’un cancer colorectal.

Si le diagnostic ne laisse pas de doute sur la présence d’hémorroïdes seules, le sang du Dragon, en raison de ses pouvoirs cicatrisants, anti-inflammatoire et protecteur des parois de l’intestin peut vous aider à vous débarrasser de vos hémorroïdes en trois semaines, à raison de 3 fois 5 à 10 gouttes par jour, le matin, vingt minutes avant le petit déjeuner, pareil pour le midi et le soir, avant de dormir. A diluer dans un verre d’eau.

L’authentique sang du Dragon est en provenance direct de l’Amazonie péruvienne. Ce sont les indiens Shipibo-Conibos qui le récoltent selon leur méthode ancestrale. Il n’est pas dilué, c’est un produit pur de qualité égale à celle que vous auriez si vous étiez au pied de l’arbre.

lire aussi :

Maca noire : le tonique sexuel Péruvien hors du commun

Marie Desange est journaliste santé, passionnée tant par les dernières recherches en scientifiques en nutrition, neurosciences et bien être que par les nouvelles approches de santé qui ne sont pas encore passées par le filtre des études scientifiques, mais qui marchent.Ostéopathie, chiropractie, acupuncture, neuro-feedback, méditation, aromathérapie, homéopathie, médecine chinoise ou Indienne (Ayurveda), shiastu, soins énergétiques, techniques corporelles ou thérapies psychologiques, toutes ces disciplines méritent d’être mises en avant pour que les lecteurs puissent être bien informés et faire leur choix sur ce qui peut les aider.De plus, la pratique journalistique lui permet de rencontrer toujours plus d’acteurs de ces nouvelles approches et de sélectionner ceux qui ont une particularité et une réelle maîtrise de ce qu’ils proposent. Les soins complémentaires et les nouvelles approches de santé doivent être rigoureux et sans danger pour les personnes qui se tournent vers elles. Avec le temps et l’expérience, Marie sait sélectionner ce qui peut apporter, selon les cas, de vrais bénéfices pour le mieux être des personnes qui le recherchent. `Journaliste pour le journal on-line pressesante.com, Marie a encore plein de supers sujets sous le coude à vous proposer, que vous ne lirez pas ailleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.