MaladieNutrition

Saignement des gencives: l’astuce de la vitamine C en supplément

Une nouvelle étude indique qu’un faible taux de vitamine C dans le sang peut être une cause sous-jacente des saignements des gencives. Les chercheurs affirment que le brossage et l’utilisation du fil dentaire pourraient ne pas suffire à inverser ce problème de santé bucco-dentaire. Il faut en plus se supplémenter en vitamine C tous les jours.

Lorsque les gencives saignent, c’est souvent un symptôme de problèmes de santé bucco-dentaire sous-jacents, tels que la gingivite ou la maladie parodontale, une maladie inflammatoire qui affecte les tissus gingivaux et les dents. Dans les premiers stades de la gingivite, les gencives peuvent enfler et saigner.

S’ils ne sont pas traités, ces symptômes peuvent s’aggraver, entraînant l’arrachement des gencives des dents et la perte de dents et d’os. Les traitements traditionnels des saignements des gencives consistent à ajouter le brossage et l’utilisation du fil dentaire au régime quotidien d’hygiène bucco-dentaire et à traiter les conditions sous-jacentes qui peuvent contribuer au développement de la gingivite. Les troubles liés à un risque accru de gingivite comprennent le diabète et les déficiences immunitaires. Les choix de mode de vie, comme le tabagisme, peuvent également jouer un rôle.

Cependant, de nouvelles recherches ont montré que, bien que le brossage et l’utilisation du fil dentaire soient essentiels pour la santé bucco-dentaire globale, le manque de vitamine C adéquate, également connue sous le nom d’acide ascorbique, peut être une cause sous-jacente de saignement des gencives.

Le rôle de la vitamine C dans la santé bucco-dentaire

Les auteurs de l’étude ont examiné les données de 15 essais cliniques réalisés dans six pays, avec 1 140 participants, pour la plupart en bonne santé. Ils ont également analysé les données de 8 210 personnes qui avaient subi une hémorragie ou une hémorragie oculaire à un certain degré.

Les chercheurs ont constaté que les participants ayant un faible taux de vitamine C dans le sang étaient plus susceptibles d’avoir des gencives qui saignent. Il est intéressant de noter que les auteurs de l’étude ont découvert qu’une augmentation de l’apport en vitamine C chez les participants ayant un faible taux de vitamine C aidait à arrêter le saignement des gencives.

Le professeur Philippe Hujoel, auteur principal de l’étude et professeur adjoint en sciences de la santé bucco-dentaire à l’école de dentisterie de l’université de Washington, déclare que les résultats de l’étude sont significatifs. Car la tendance aux saignements des gencives. Ce système englobe les minuscules vaisseaux sanguins du corps, y compris le cerveau, le cœur et les reins. Les résultats suggèrent que l’évaluation des niveaux de plasma de vitamine C et la correction de toute carence pourraient inverser les problèmes de micro saignement dans tout le corps.

Les résultats suggèrent que les recommandations actuelles en matière de vitamine C sont conçues pour protéger contre le scorbut et peuvent être insuffisantes pour prévenir les saignements des gencives et d’autres problèmes microvasculaires connexes. Les données indiquent également que bien que le traitement des gencives qui saignent en augmentant le brossage des dents et l’utilisation du fil dentaire soit une bonne pratique, ces actions peuvent ne pas aller à la racine du problème.

Des recherches antérieures ont également porté sur la vitamine C et son lien avec le saignement des gencives. Une étude coréenne publiée dans PLOS ONE a montré que les participants à l’étude qui avaient un apport insuffisant en vitamine C avaient 1,16 fois plus de risques d’avoir une parodontite que ceux qui avaient une consommation adéquate de vitamine C.

Prendre un supplément de vitamine C tous les jours

Selon l’ANSES et l’OMS l’apport quotidien recommandé en vitamine C pour un adulte moyen est de 110 milligrammes (mg) pour les hommes et de 75 mg pour les femmes. Le professeur Hujoel suggère que les personnes qui ne consomment pas suffisamment de cette vitamine par le biais de l’alimentation devraient envisager de prendre un complément d’environ 100-200 mg de vitamine C par jour. La supplémentation est particulièrement importante pour les personnes qui suivent le régime Paleo ou d’autres régimes à faible teneur en glucides. Car les aliments incorporés dans ces régimes peuvent ne pas contenir suffisamment de cette vitamine essentielle.

Sources

https://academic.oup.com/nutritionreviews/advance-article-abstract/doi/10.1093/nutrit/nuaa115/6124136?redirectedFrom=fulltext

https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0177074

https://www.anses.fr/fr/content/vitamine-c-ou-acide-ascorbique

Articles similaires