Les rots: se débarrasser d’éructations inconfortables

Les rots peuvent être embarrassants et inconfortables. Voici ce qui cause ces désagréments et comment vous pouvez les réduire. Les rots sont parfaitement naturels. Mais lorsque des éructations trop fréquentes interfèrent avec vos activités quotidiennes, il peut y avoir quelque chose qui ne va pas. Voici comment réduire ou éviter l’inconfort du à excès d’air avalé.

Roter: Se débarrasser de l’excès d’air

Les rots sont la manière qu’a votre corps d’expulser l’excès d’air de votre tube digestif supérieur. La plupart des rots sont causées par l’ingestion de l’excès d’air. Cet air n’atteint le plus souvent jamais l’estomac mais s’accumule dans l’œsophage.

Les situations les plus fréquentes liées à l’absorption d’un excès d’air

Vous pouvez avaler un excès d’air si vous: mangez ou buvez trop vite, parlez pendant que vous mangez, mâchez un chewing-gum, sucez des bonbons durs, buvez des boissons gazeuses ou fumez. Certaines personnes avalent de l’air comme une habitude nerveuse, même quand ils ne mangent pas ou ne boivent pas. C’est ce qu’on appelle l’aérophagie.

Le reflux acide ou le reflux gastro-oesophagien (RGO) peut parfois causer des éructations excessives en favorisant une augmentation de la déglutition. Les éructations chroniques peuvent être liées à une inflammation de la muqueuse de l’estomac (gastrite) ou à une infection par Helicobacter pylori, la bactérie responsable de certains ulcères d’estomac. Dans ces cas, l’éructation est accompagnée d’autres symptômes, tels que des brûlures d’estomac ou des douleurs abdominales.

Vous pouvez réduire les rots si vous :

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

– Mangez et buvez lentement. Prendre votre temps peut vous aider à avaler moins d’air. Essayez de faire des repas des occasions de détente; manger quand vous êtes stressé ou en marchant augmente l’air que vous avalez.

– Éviter les boissons gazeuses et la bière. Elles libèrent du gaz carbonique.

– Lorsque vous mâchez un chewing-gum ou sucez des bonbons durs, vous déglutissez plus souvent que la normale. Une partie de ce que vous avalez est de l’air.

– Ne fumez pas. Lorsque vous inhalez de la fumée, vous inspirez et avalez de l’air.

– Vérifiez vos prothèses dentaires. Les prothèses mal ajustées peuvent vous faire avaler un excès d’air lorsque vous mangez et buvez.