Bien êtreScience

Ronflement, toux nocturne, peau sèche: 5 avantages d’un humidificateur d’air

Les humidificateurs ajoutent de l’humidité à l’air, ce qui peut être bénéfique pour les personnes présentant des symptômes respiratoires ou une peau sèche. Il existe plusieurs façons d’utiliser les humidificateurs à la maison ou au bureau. Voici les avantages des humidificateurs, comment les utiliser correctement et les précautions à prendre.

Sécheresse et humidité

En ajoutant de l’humidité à l’air, les humidificateurs peuvent être bénéfiques à plusieurs états de santé. Un air sec peut entraîner l’évaporation de l’humidité de la peau et l’aggravation des symptômes respiratoires avec le temps. L’humidification de l’air à l’aide d’un humidificateur peut contrer ces problèmes.

Les humidificateurs peuvent aider les personnes qui souffrent de :

– une peau sèche
– des yeux irrités
– sécheresse de la gorge ou des voies respiratoires
– des allergies
– toux fréquente
– maux de tête dus aux sinus
– lèvres fendues

Cinq utilisations de l’humidificateur et leurs avantages

Certaines personnes présentent des symptômes respiratoires pendant les mois d’été, lorsque le temps est chaud et que l’air contient davantage d’allergènes. Les climatiseurs et les ventilateurs peuvent faire circuler de l’air sec dans la pièce. Mais les climatiseurs éliminent toute humidité de l’air. Un humidificateur peut être bénéfique pendant cette saison. Cependant, les personnes sont plus susceptibles de bénéficier d’un humidificateur pendant les mois froids. Lorsque l’air froid assèche les poumons, le nez et les lèvres. En outre, certains types de chauffage central peuvent assécher l’air à l’intérieur.

Les avantages d’un humidificateur peuvent être les suivants:

1. Prévention de la grippe

Les auteurs d’une étude ont noté que les humidificateurs pouvaient réduire le risque d’attraper la grippe. Après avoir ajouté le virus de la grippe dans l’air à l’aide d’une toux simulée, les chercheurs ont constaté que les niveaux d’humidité supérieurs à 40 % désactivaient rapidement les particules virales, ce qui les rendait beaucoup moins susceptibles d’être infectieuses.

2. Rendre la toux plus productive

L’air sec peut provoquer une toux sèche et improductive. En ajoutant de l’humidité à l’air, on peut faire pénétrer davantage d’humidité dans les voies respiratoires, ce qui peut rendre la toux plus productive. Une toux productive libère le flegme piégé ou collant.

3. Réduire les ronflements

Augmenter la quantité d’humidité dans l’air peut également réduire les ronflements. Si l’air est sec, les voies respiratoires sont moins susceptibles d’être suffisamment lubrifiées, ce qui peut aggraver le ronflement. Ajouter de l’humidité à l’air en faisant fonctionner un humidificateur la nuit peut aider à soulager certains symptômes.

4. Maintenir la peau et les cheveux humides

Certaines personnes remarquent que leur peau, leurs lèvres et leurs cheveux deviennent secs et fragiles en hiver. De nombreux types d’appareils de chauffage pompent de l’air chaud et sec dans la maison ou le bureau, ce qui peut rendre la peau sèche, irritée ou squameuse. L’air froid extérieur peut également dessécher la peau.
L’utilisation d’un humidificateur pour ajouter de l’humidité à l’air intérieur peut aider à réduire l’apparition de la peau sèche et fissurée.

5. Avantages pour la maison

L’humidité d’un humidificateur peut être utile à la maison. Les plantes d’intérieur qui aiment l’humidité peuvent devenir plus vivantes. Les parquets ou les meubles en bois peuvent également durer plus longtemps. L’humidité peut également contribuer à empêcher le papier peint de craquer et l’électricité statique de s’accumuler. L’air humide peut également être plus chaud que l’air sec, ce qui peut aider une personne à économiser de l’argent sur ses factures d’électricité pendant les mois d’hiver.

Types d’humidificateurs

Si la plupart des humidificateurs ont la même fonction de base, à savoir ajouter de l’humidité à l’air, il en existe de nombreux types :

Les vaporisateurs à vapeur : Ils utilisent l’électricité pour créer de la vapeur, qui se refroidit avant de quitter l’appareil. Cependant, il existe un risque de brûlure de la peau et il est conseillé d’éviter d’utiliser les vaporisateurs à vapeur en présence d’enfants.

Humidificateurs à ultrasons : Au lieu de l’électricité, ces appareils utilisent des vibrations pour vaporiser l’eau.

Évaporateurs : Ils produisent de l’humidité en soufflant de l’air sur de l’eau qui s’évapore.

Les tailles peuvent varier. Les humidificateurs de type console sont suffisamment grands pour humidifier une maison ou un bureau entier, tandis que les humidificateurs personnels sont portables et faciles à transporter.

Conseils de base

Voici quelques conseils de base pour l’utilisation d’un humidificateur :

– surveiller le taux d’humidité
– changer régulièrement l’eau de l’humidificateur
– nettoyer régulièrement l’humidificateur
– changer les filtres selon les instructions
– utiliser uniquement de l’eau distillée ou purifiée qui ne contient pas de minéraux
– soyez prudent lorsque vous utilisez un humidificateur en présence d’enfants
– suivez les instructions du fabricant.

Les humidificateurs d’air peuvent être utiles aux personnes souffrant de problèmes de peau ou de troubles respiratoires et vivant dans des zones à faible taux d’humidité.
Il est essentiel de se rappeler que les humidificateurs ne peuvent pas traiter les conditions sous-jacentes, comme l’asthme. Ils peuvent être bénéfiques, mais ils ne doivent pas remplacer un traitement médical.

Sources

Angelon-Gaetz, K. A., Richardson, D. B., Lipton, D. M., Marshall, S. W., Lamb, B., & LoFrese, T. (2016, December 1). The effects of building-related factors on classroom relative humidity among North Carolina schools participating in the ‘Free to Breathe, Free to Teach’ study. Indoor Air, 25(6), 620–630

Angelon-Gaetz, K. A., Richardson, D. B., Marshall, S. W., & Hernandez, M. L. (2017, July 1). Exploration of the effects of classroom humidity levels on teachers’ respiratory symptoms. International Archives of Occupational and Environmental Health, 89(5), 729–737

Noti, J. D., Blachere, F. M., McMillen, C. M., Lindsley, W. G., Kashon, M. L., Slaughter, D. R., & Beezhold, D. H. (2013, February 27). High humidity leads to loss of infectious influenza virus from simulated coughs. PLoS One, 8(2), e57485

Wolkoff, P. (2018, April). Indoor air humidity, air quality, and health — an overview. International Journal of Hygiene and Environmental Health, 221(3), 376–390

Articles similaires