Le romarin, un allié santé à ne pas sous-estimer

2228

Avec l’été, on a tendance à saupoudrer tous insoupçonnées.

les contenus de nos assiettes d’herbes aromatiques. Un geste banal pas si anodin puisque certaines d’entre elles, dont le romarin notamment, pourraient aider à combattre le cancer. Petit point sur cette plante aux vertus

Plante aromatique méditerranéenne assez répandue dans nos cuisine, le romarin est aussi un véritable allié dans la prévention du cancer. Source de polyphénol au même titre que le vin rouge ou le thé vert, le romarin permettrait, selon une étude publiée en 2001 par l’INRA, d’agir à titre préventif sur les phases précoces du cancer.

Sur les grillades…

Une information déjà à elle seule non négligeable, mais ce n’est pas tout. D’après un article publié en mai 2008 dans Sciencedaily, saupoudrée sur vos grillades, cette herbe pourrait en quelque sorte « annuler » les agents cancérigènes qui se forment lors de la cuisson de la viande au grill.

Car selon la viande que vous mangez et la durée de cuisson, la cuisine au barbecue génèrera plus ou moins d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), ainsi que des aminés hétérocycliques (AH), qui sont des substances cancérigènes. Les vertus antioxydantes du romarin limiteraient donc ces effets néfastes (mais pour bien faire, il faudrait aussi vous limiter à un barbecue par semaine !)

… et les desserts

Conclusion : on n’hésite pas sur le romarin les jours de grillades (ainsi que sur l’origan, la sauge et le basilic). En plus d’aromatiser vos viandes avec, vous pouvez par exemple prendre une branche de romarin comme tige pour faire cuire des brochettes de légumes ; et après les grillades, pourquoi ne pas l’utiliser pour relever une tarte aux abricots, puisque tartes aux fruits et romarin font bon ménage ? Il se mariera aussi très bien au chocolat noir et aux ganaches, aux crèmes et aux glaces maison, ainsi qu’aux agrumes. Une herbe magique en somme !

Vous souhaitez recevoir nos conseils en santé naturelle avant tout le monde, c’est très simple, il vous suffit de vous abonner à notre lettre d’ information ci-dessous en y inscrivant votre email.
[sibwp_form id=2]

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here