Réseaux sociaux : 7 célébrités ont renoncé à leurs followers pour préserver leur bien-être

Quels impacts ont réellement les réseaux sociaux sur notre santé mentale ? Ce qui est certain en tout cas, c’est que l’overdose de réseaux sociaux ne passe pas inaperçue. Certaines célébrités n’ont pas hésité à se déconnecter définitivement du monde en ligne pour préserver leur bien-être mental.

Les réseaux sociaux ont pris une autre tournure.

Ce qui était au départ un moyen de se connecter avec ses amis et sa famille est devenu une plateforme qui commercialise la perfection dans un monde imparfait. Les premières victimes sont les adolescents, qui ont franchi la toile d’un grand pas sans être conscients des répercussions sur leur santé mentale et leur estime en soi. Entre les influenceurs et les célébrités, la majorité se sentent de plus en plus perdues. À la soif de découverte et à la recherche de la perfection, de nombreuses personnes tournent dans un cercle vicieux de l’envie à plaire et à impressionner les autres. De nos jours, nous pouvons conclure que nous avons perdu le goût du bien-vivre.

Même certaines célébrités approuvent les méfaits des réseaux sociaux, d’où leur choix de se déconnecter définitivement est décisif.

Ces dernières années, les médias sociaux ont fait l’objet de critiques en raison de leur impact négatif sur la santé mentale. Les célébrités ont été de plus en plus nombreuses à faire part de leur décision de faire une pause ou même de supprimer complètement leurs comptes.

Si certains prétendent qu’il s’agit simplement d’un coup de publicité, il est indéniable que les médias sociaux peuvent avoir un côté sombre. Les célébrités subissent souvent une pression énorme pour maintenir une personnalité parfaite en ligne, ce qui peut entraîner des sentiments d’inadéquation et d’anxiété.

En outre, le barrage constant de commentaires négatifs peut être très décourageant. Par conséquent, il n’est pas surprenant que de plus en plus de célébrités choisissent de se déconnecter des médias sociaux. Bien que ce ne soit pas le bon choix pour tout le monde, il est tout à fait compréhensible que certaines personnes ressentent le besoin de faire une pause sur ce type de plateformes. Et ils sont de plus en plus nombreux à vouloir quitter Facebook, Instagram, TikTok, Twitter… pour retrouver une vie normale.

Voici 7 célébrités ayant définitivement supprimé leurs comptes sur les réseaux sociaux.

1. Chrissy Teigen :

En mars 2021, le mannequin et auteur Chrissy Teigen a annoncé qu’elle quittait Twitter en raison de la culture « toxique » de la plateforme. Elle était auparavant l’un des utilisateurs les plus actifs sur Twitter, avec près de 10 millions de followers.

2. Demi Lovato :

En juin 2018, Demi Lovato a supprimé ses comptes Twitter et Instagram après avoir reçu des réactions négatives pour s’être moquée du candidat de l’époque, Donald Trump. La chanteuse avait été une critique ouverte de Trump, et ses commentaires lui ont valu des menaces de mort et du harcèlement de la part de ses partisans. Peu de temps après avoir quitté les médias sociaux, Lovato a publié une chanson intitulée « Sober » qui détaillait ses luttes contre la dépendance et la sobriété.

3. Jameela Jamil :

En février 2020, l’actrice et militante Jameela Jamil a quitté Twitter. Affirmant qu’elle était « écœurée » par les « mensonges et la désinformation constants » de la plateforme. Elle avait autrefois utilisé Twitter pour s’élever contre la culture du régime et le body shaming (se faire critiquer sur son physique).

4. Justin Bieber :

En août 2016, Justin Bieber a désactivé son compte Instagram après avoir reçu des commentaires négatifs sur Sofia Richie, alors petite amie. Le chanteur a réactivé son compte peu de temps après, mais il a depuis pris plusieurs pauses prolongées des médias sociaux. En mars 2021, il a annoncé qu’il en avait définitivement fini avec Instagram, exprimant qu’il « me faisait me sentir comme une merde ».

5. Lady Gaga :

En septembre 2012, Lady Gaga a fait une pause de Twitter après avoir révélé qu’elle avait été diagnostiquée avec la fibromyalgie. Cette maladie provoque des douleurs et une fatigue chroniques. Gaga a déclaré qu’elle avait besoin de prendre du recul par rapport aux médias sociaux afin de se concentrer sur sa santé. Elle a réactivé son compte en mai 2013 et l’a depuis utilisé pour sensibiliser le public à la fibromyalgie et à d’autres maladies chroniques.

6. Leslie Jones :

En juillet 2018, Leslie Jones a supprimé son compte Twitter après avoir été victime d’insultes racistes et sexistes de la part de trolls. L’actrice s’était précédemment exprimée sur le harcèlement qu’elle recevait sur les médias sociaux. Affirmant que cela lui donnait « l’impression de n’être rien… comme si je ne comptais pas. » Peu de temps après avoir quitté Twitter, Jones est revenue sur la plateforme avec une nouvelle détermination à tenir tête à ses trolls. Elle compte actuellement près de 2 millions de followers.

7. Zendaya :

En septembre 2016, Zendaya a quitté Twitter, disant qu’elle était « fatiguée de toutes les personnes méchantes. « L’actrice avait été la cible d’abus racistes et sexistes de la part de trolls, qui la critiquaient pour tout, de ses cheveux à son poids. Zendaya est revenue sur Twitter en janvier 2019, utilisant sa plateforme pour dénoncer l’intimidation et le racisme.

Devrions-nous faire de même ?

Comme l’a dit la célèbre Léna Mahfouf  (influenceuse française) : « Je ne peux pas contrôler ce que les gens pensent et disent de moi, par contre, je peux contrôler l’impact que ça a sur moi. ». Nous avons chacun notre propre avis sur les réseaux sociaux en fonction de l’emprise qu’ils ont sur nous. Si vous sentez qu’ils affectent votre quotidien, vous empêchent d’être productif ou pire, s’ils affectent votre santé mentale, prenez votre décision avant que leurs effets ne prennent plus d’ampleur. Les réseaux peuvent avoir des conséquences plus graves chez certains que chez d’autres.

D’un point de vue scientifique, combien de temps doit-on passer sur les réseaux sociaux ?

Les médias sociaux font désormais partie intégrante de nos vies. Et il peut être difficile d’imaginer passer une journée sans consulter Facebook ou Instagram. Mais à partir de combien de temps peut-on parler de trop de temps ? D’un point de vue scientifique, la réponse pourrait vous surprendre. Selon une étude récente, le temps idéal à consacrer aux médias sociaux est de seulement trente minutes par jour. C’est moins que ce que la personne moyenne passe à faire défiler son fil d’actualité en une seule session. L’étude a révélé que les personnes qui passaient plus de trente minutes sur les médias sociaux étaient plus susceptibles de déclarer se sentir seules et anxieuses.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -