Nutrition

Régime anti-cancer : ces 13 aliments sont l’élite dans la prévention du cancer

Les aliments anti-cancer ne garantissent pas la prévention du cancer à 100%, mais ils réduisent drastiquement votre risque, tous cancers confondus.

Un régime anti-cancer est une stratégie importante que vous pouvez utiliser pour réduire votre risque de cancer. L’OMS recommande, par exemple, de consommer au moins cinq portions de fruits et légumes par jour et de manger la bonne quantité d’aliments pour garder un poids santé. En outre, les chercheurs constatent que certains aliments qui préviennent le cancer peuvent constituer un élément important d’un régime anti-cancer. Bien que la sélection d’aliments anti-cancer à l’épicerie et au moment des repas ne garantisse pas la prévention du cancer à 100%, de bons choix peuvent contribuer à réduire drastiquement votre risque, tous cancers confondus.

13 super-aliments anti-cancer

1 Mangez beaucoup de fruits et de légumes

Les fruits et les légumes regorgent de vitamines et de nutriments qui réduiraient le risque de certains types de cancer. Manger plus d’aliments d’origine végétale vous laisse également peu de place pour les aliments riches en sucre. Au lieu de vous gaver d’aliments transformés ou sucrés, mangez des fruits et des légumes en guise de collation. Le régime méditerranéen propose des aliments qui combattent le cancer, en se concentrant principalement sur les aliments d’origine végétale, tels que les fruits et légumes, les céréales complètes, les légumineuses et les noix. Les personnes qui suivent le régime méditerranéen choisissent des aliments qui combattent le cancer comme l’huile d’olive plutôt que le beurre et le poisson plutôt que la viande rouge.

2 Buvez du thé vert tout au long de la journée

Le thé vert est un puissant antioxydant et peut constituer un élément important d’un régime anticancéreux. Le thé vert, un aliment anticancéreux, peut être utile pour prévenir les cancers du foie, du sein, du pancréas, du poumon, de l’œsophage et de la peau. Les chercheurs rapportent qu’un produit chimique non toxique présent dans le thé vert, l’épigallocatéchine-3 gallate, agit contre l’urokinase (une enzyme cruciale pour la croissance du cancer). Une tasse de thé vert contient entre 100 et 200 milligrammes (mg) de cet ingrédient antitumoral.

De plus, les feuilles du théier (Camellia sinensis) contiennent des antioxydants appelés catéchines, qui peuvent contribuer à prévenir le cancer de diverses manières, notamment en empêchant les radicaux libres d’endommager les cellules. Des études en laboratoire ont montré que les catéchines contenues dans le thé peuvent faire rétrécir les tumeurs et réduire la croissance des cellules tumorales. Certaines études sur l’homme ont également établi un lien entre la consommation de thé et la réduction du risque de cancer. Le thé vert et le thé noir contiennent tous deux des catéchines, mais le thé vert vous apportera davantage d’antioxydants. Vous pouvez donc envisager d’en consommer une tasse ou plus par jour dans votre régime anticancer.

3 Mangez plus de tomates

La recherche confirme que l’antioxydant lycopène, présent dans les tomates, pourrait être plus puissant que le bêta-carotène, l’alpha-carotène et la vitamine E. Le lycopène est un aliment anticancéreux associé à la protection contre certains cancers tels que ceux de la prostate et du poumon. Veillez à cuire les tomates, car cette méthode libère le lycopène et le rend disponible pour votre corps.

4 Utilisez de l’huile d’olive

Dans les pays méditerranéens, cette graisse monoinsaturée est largement utilisée à la fois pour la cuisson et comme huile à salade et pourrait être un aliment qui combat le cancer. Pour exemple, les taux de cancer du sein sont 50 % moins élevés dans les pays méditerranéens qu’aux États-Unis.

5 Grignotez des raisins

Les raisins rouges ont des pépins remplis de l’activine, un super antioxydant. Cette substance chimique anticancéreuse, que l’on trouve également dans le vin rouge et le jus de raisin rouge, peut offrir une protection importante contre certains types de cancer, les maladies cardiaques et d’autres maladies dégénératives chroniques. De plus, le peau des raisins rouges est une source particulièrement riche d’un antioxydant appelé resvératrol. Le jus de raisin et le vin rouge contiennent également cet antioxydant. Le resvératrol peut être utile pour empêcher le cancer de se déclarer ou de se propager. Des études en laboratoire ont montré qu’il limite la croissance de plusieurs types de cellules cancéreuses.

6 Consommez de l’ail et des oignons en abondance

Des recherches ont montré que l’ail et les oignons peuvent bloquer la formation de nitrosamines, de puissants agents cancérigènes qui ciblent plusieurs sites de l’organisme, généralement le côlon, le foie et les seins. En effet, plus l’ail ou l’oignon est piquant, plus les composés sulfurés chimiquement actifs qui préviennent le cancer sont abondants.La recherche montre que l’ail est un aliment qui combat le cancer. Plusieurs grandes études ont révélé que les personnes qui mangent plus d’ail sont moins susceptibles de développer divers types de cancer, en particulier dans les organes digestifs tels que l’œsophage, l’estomac et le côlon. Les ingrédients contenus dans les bulbes piquants peuvent empêcher les substances cancérigènes présentes dans votre organisme d’agir ou empêcher les cellules cancéreuses de se multiplier. Les experts ne savent pas quelle quantité il faut consommer pour prévenir le cancer, mais une gousse par jour peut être utile.

7 Mangez du poisson

Les poissons gras, comme le saumon, le thon et le hareng, contiennent des acides gras oméga-3, un type d’acide gras qui a été associé à une réduction du risque de cancer de la prostate. Si vous ne mangez pas de poisson actuellement, vous pouvez envisager de l’ajouter à votre régime anticancer. Une autre façon d’ajouter des oméga-3 à votre alimentation est de consommer des graines de lin.
Soyez proactif et faites de la place dans votre alimentation pour les aliments suivants qui préviennent le cancer.

8 Les fruits rouges sont des aliments qui combattent le cancer

En tant que friandise savoureuse et aliment qui combat le cancer, les baies sont difficiles à battre. Les baies contiennent des antioxydants particulièrement puissants, ce qui signifie qu’elles peuvent stopper un processus naturel de l’organisme qui crée des radicaux libres susceptibles d’endommager vos cellules. Les composés contenus dans les baies peuvent également contribuer à empêcher les cancers de se développer ou de se propager. Dans le cadre de votre régime anti-cancer, prenez une poignée de myrtilles, de mûres, de fraises ou de tout autre fruit que vous préférez dans cette grande famille de fruits curatifs.

9 Ajoutez des légumes crucifères à votre régime anti-cancer

Les légumes crucifères (le brocoli, le chou et le chou-fleur) peuvent être des aliments anticancéreux particulièrement utiles. Les chercheurs ont découvert que les composants de ces légumes peuvent vous protéger des radicaux libres qui endommagent l’ADN de vos cellules. Ils peuvent également vous protéger des produits chimiques cancérigènes, contribuer à ralentir la croissance des tumeurs et encourager les cellules cancéreuses à mourir. Ils constituent un ajout savoureux et sain à votre régime anticancéreux.

10 Les céréales complètes sont en première ligne parmi les aliments qui combattent le cancer

Les céréales complètes contiennent de nombreux composants susceptibles de réduire votre risque de cancer, notamment des fibres et des antioxydants. Une vaste étude incluant près d’un demi-million de personnes a révélé que le fait de manger plus de céréales complètes pouvait réduire le risque de cancer colorectal, ce qui en fait un élément de premier plan dans la catégorie des aliments pour lutter contre le cancer. Les flocons d’avoine, l’orge, le riz brun, le pain et les pâtes de blé entier sont tous des exemples de céréales complètes.

11 Le curcuma peut réduire le risque de cancer

Cette épice de couleur orange, un aliment de base des currys indiens, contient un ingrédient appelé curcumine (différent du cumin) qui peut être utile pour réduire le risque de cancer. La curcumine peut inhiber certains types de cellules cancéreuses dans des études de laboratoire et ralentir la propagation du cancer ou réduire les tumeurs chez certains animaux. Cet aliment anticancéreux est facile à trouver dans les épiceries, et vous pouvez l’utiliser dans une variété de recettes de votre régime anticancéreux.

12 Legumes verts à feuilles

Les légumes verts à feuilles comme les épinards et la laitue sont de bonnes sources de bêta-carotène et de lutéine, deux antioxydants. Vous trouverez également ces nutriments dans des légumes plus traditionnellement consommés cuits, comme le chou vert, la moutarde et le chou frisé. Certaines études en laboratoire ont révélé que les substances chimiques contenues dans ces aliments anticancéreux peuvent limiter la croissance de certains types de cellules cancéreuses.

13 Les haricots secs peuvent réduire votre risque de cancer

Certains fruits et légumes et d’autres aliments végétaux sont reconnus pour être de bonnes sources d’antioxydants, mais les haricots ne sont pas les seuls à être reconnus. Les es haricots sont souvent injustement laissés de côté. Certains haricots, en particulier les haricots pinto et les haricots rouges, sont des sources exceptionnelles d’antioxydants et devraient être inclus dans votre régime anti-cancer. Les haricots contiennent également des fibres, qui peuvent également contribuer à réduire votre risque de cancer.

Articles similaires