Régime à index glycémique bas, ce qu’il faut savoir pour débuter

L’index glycémique est un critère permettant la classification des aliments contenant des glucides. Ce critère se base sur l’effet de ces derniers sur la glycémie (taux de sucre dans le sang) durant la période qui suit l’ingestion des aliments (cette période peut varier selon la capacité à assimiler les aliments, si on a le ventre vide ou plein et d’autres facteurs).

En termes simples, un régime à index glycémique bas signifie manger des aliments qui ne vont pas faire monter le taux de sucre dans le sang, et par conséquent limiter la sécrétion d’insuline dans le sang, dont le rôle est de diminuer le taux de sucre et de le maintenir dans les normes. L’importance de la chose est très claire: Le sucre est mauvais pour votre corps. De nombreuses études ont démontré une corrélation entre la consommation de sucre et le cancer, sans parler des autres maux tels que le diabète.

Il y a plusieurs bienfaits concernant le régime à index glycémique bas

  • Favorisation de la perte de poids : En obligeant le corps à puiser dans les cellules adipeuses, à contrario, des aliments à IG haut favoriseront le stockage des graisses et donc la prise de poids.
  • Diminution des pics glycémique et d’insuline: un pic glycémique provoque une montée non régulée du taux de sucre qui sera automatiquement suivie par une décharge d’insuline qui le refera descendre brusquement, ce qui va provoquer un état de fatigue et une sensation de faim.
  • Habituation du corps à bien réguler son énergie.

Toutefois, on peut facilement se retrouver à consommer des aliments à IG haut, la quantité d’aliments industriels de mauvaise qualité, le nombre de fast-foods et même nos habitudes alimentaires banales & quotidiennes font que la ligne entre un indice glycémique bas ou haut soit fine, voici donc ce qu’il faut savoir pour débuter:

  • Privilégier les glucides trouvés dans les aliments simples et les aliments naturels non raffinés (riz complet, légumineuses etc).
  • Éviter les produits industriels, même ceux avec une bonne quantité de glucides, car ils sont généralement bourrés de sucre et d’additifs.
  • Même si le repas fut qualitativement bon et équilibré, éviter de le conclure par un dessert sucré car il provoquera le pic expliqué précédemment, ce qui risque de ruiner vos efforts alimentaires précédents.
  • Manger plus de fibres: Ils diminuent l’absorption des sucres dans le sang et par conséquent diminuent l’index glycémique.

N’hésitez pas à consulter un nutritionniste pour optimiser votre régime, surtout si vous êtes sportif ou concernés par des restrictions alimentaires.