Qu’est-ce que la Santal des Indes ?

huile essentielle de Santal des Indes

Scientifiquement connu sous le nom d’Amyris balsamifera, Santal des Indes est un arbre de petite taille qui mesure environ 5m de hauteur, avec une écorce grise et des fleurs blanchâtres très odorantes. Sa teneur élevée en huile de bois la rend très combustible. Ce sont ces huiles sur son bois qu’on extrait pour la fabrication de l’huile essentielle de Santal des Indes.

Quelles sont les compositions biochimiques de l’huile essentielle de Santal des Indes ?

L’huile essentielle de Santal des Indes a l’aspect d’un liquide épais limpide, d’odeur boisée, chaude, suave, musquée et de couleur jaune clair à jaune brun. Elle est majoritairement composée d’alcools sesquiterpéniques dont le valérianol, l’élémol, le 7-épi-alpha-eudesmol, 10-épi-gamma-eudesmol, alpha-eudesmol, gamma-eudesmol. Elle contient également des sesquiterpènes tels que béta-sesquiphellandrène et ar-curcumène. La présence de ses molécules lui procure le pouvoir d’agir comme cardiotonique, décongestionnante lymphatique et veineuse. D’où son utilisation dans l’aromathérapie scientifique, l’aromathérapie énergétique et le plus importants encore dans la médecine traditionnelle pour soigner divers malaises.

Dans quelle circonstance doit-on utiliser l’huile essentielle de Santal des Indes ?

Aromatisant qui favorise l’entrée dans une méditation, le calme d’esprit et la détente, l’huile essentielle de Santal des Indes a un effet relaxant et positivant. Elle est également utile dans la résolution des troubles au niveau des lymphes et des veines d’où son utilisation traditionnelle pour soigner les maladies comme les varices, les hémorroïdes, l’asthénie et la fatigue cardiaque.

Comment utilise-t-on l’huile essentielle de Santal des Indes ?

L’utilisation dépend de l’effet attendu par l’utilisateur. Seul l’usage externe est permis sans avis de médecin par diffusion ou par voie cutanée lors des messages.

L’utilisation par la voie cutanée :

On doit la mélanger avec 5% à 10% d’huile végétale avant de l’utiliser en massage pour la résolution des problèmes circulatoires. La dilution est nécessaire pour ajuster la dose utile pour l’organisme et pour éviter le surdosage qui peut entrainer des effets indésirables.

L’utilisation par voie orale :

Elle est spécialement recommandée par les médecins vus la puissance des molécules présente dans l’huile essentielle.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

L’utilisation par inhalation :

Si on cherche à entrer en méditation, la diffusion atmosphérique est alors à conseiller.

Quelles sont les précautions d’utilisation de l’huile essentielle de Santal des Indes ?

Les bébés, les enfants, les femmes enceintes et les femmes en phase d’allaitement ne sont pas autorisés à utiliser cette huile sauf sous indication des médecins.

Il faut respecter le dosage et ne pas dépasser la dose conseillée par le médecin pour obtenir les effets désirés.

Il faut faire très attention quand on conserve l’huile essentielle de Santal des Indes. La conservation de l’huile doit se faire à l’abri des lumières et des sources de chaleur.