Qu’est-ce que la préhypertension ?

Cet article traite de la préhypertension, ses causes, son traitement et ses perspectives. On parle de préhypertension lorsque la tension artérielle d'une personne est élevée mais pas suffisamment pour être considérée comme de l'hypertension.

Elle peut être un précurseur de l’hypertension. L’hypertension artérielle est une affection courante. La préhypertension, ou pression artérielle élevée, signifie qu’une personne est plus susceptible de développer une hypertension. Cela augmente le risque de maladies mortelles telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Cet article traite de la préhypertension, ses causes, son traitement et ses perspectives.

Qu’est-ce que la préhypertension ?

La préhypertension signifie que la pression artérielle d’une personne est élevée mais pas suffisamment pour être considérée comme de l’hypertension. Cependant, il s’agit aujourd’hui d’un terme dépassé. Désormais, un médecin peut diagnostiquer une personne ayant une pression artérielle élevée ou une hypertension de stade 1.

Les valeurs de pression artérielle suivantes sont divisées en deux catégories : la pression artérielle systolique (PAS), qui est le chiffre le plus élevé de la mesure de la pression artérielle, et la pression artérielle diastolique (PAD), qui est le chiffre le plus bas.

Normale <120 mm Hg <80 mm Hg
Élevée 120-129 mm Hg <80 mm Hg
Hypertension de stade 1: 130-139 mm Hg 80-89 mm Hg
Hypertension de stade 2 ≥140 mm Hg ≥90 mm Hg

La préhypertension a une TAS de 120-139 millimètres de mercure (Hg mm) et une TAD de 85-89 mm Hg.

 

Préhypertension vs hypertension

La préhypertension est une tension artérielle élevée. La tension artérielle d’une personne est supérieure à la normale. Toutefois, elle ne sera pas suffisamment élevée pour être considérée comme de l’hypertension. Bien qu’une pression artérielle élevée ne soit pas synonyme d’hypertension, elle peut néanmoins avoir des effets néfastes sur la santé. Une pression artérielle élevée augmente la probabilité pour une personne de développer une pression artérielle élevée à l’avenir. Pour éviter cela, les personnes peuvent prendre des mesures pour contrôler leur tension artérielle.

Ils peuvent essayer de modifier leur mode de vie, par exemple en augmentant leur activité physique, en adoptant un régime alimentaire sain pour le cœur et en évitant de fumer. Si une personne présente une hypertension de stade 1, un médecin peut recommander d’autres changements. Il peut également prescrire des médicaments contre l’hypertension en fonction du risque de maladie cardiovasculaire athérosclérotique (MCAV), une maladie qui englobe la crise cardiaque et l’accident vasculaire cérébral. Le médecin prescrira probablement des médicaments en même temps que des modifications du mode de vie aux personnes souffrant d’hypertension de stade 2.

Causes de la préhypertension

La pression artérielle augmente naturellement avec l’âge, de sorte qu’en vieillissant, les gens sont plus susceptibles de développer une pression artérielle élevée.

Parmi les autres facteurs susceptibles de provoquer une augmentation de la pression artérielle, citons:

le stress
le tabagisme
un faible niveau d’activité physique
l’obésité
le diabète

Symptômes de la préhypertension

En général, il n’y a pas de symptômes de l’hypertension artérielle. Une personne peut ne pas savoir qu’elle en est atteinte avant de consulter un médecin pour un bilan de santé.
Cependant, si une personne fait une crise d’hypertension, c’est-à-dire si sa tension artérielle est de 180/120 mm Hg ou plus, elle peut souffrir de maux de tête et de saignements de nez. Une crise hypertensive est une urgence médicale et nécessite des soins médicaux d’urgence.

Divers symptômes peuvent être liés à l’hypertension artérielle, notamment:

des taches de sang dans les yeux
bouffées de chaleur au visage
des étourdissements

Facteurs de risque de la préhypertension

Les personnes ayant des antécédents familiaux d’hypertension artérielle sont plus susceptibles de développer elles-mêmes cette affection. De plus, les personnes ayant des antécédents de tabagisme ou de toxicomanie ont un risque accru de développer une hypertension artérielle. Les personnes en surpoids ou obèses dont l’IMC est supérieur à 25 sont également plus susceptibles de souffrir de préhypertension ou d’hypertension. Cependant, le fait d’avoir un excès de poids ne signifie pas qu’une personne aura une pression artérielle élevée. Les personnes qui ont un poids modéré ou faible peuvent également développer une pression artérielle élevée.

Traitement de la préhypertension

Les médecins ne considèrent pas la préhypertension comme un état pouvant être diagnostiqué, il n’existe donc pas de traitement standard. Cependant, une détection précoce peut empêcher une personne de développer une hypertension et les risques qui y sont associés.

Les personnes atteintes de préhypertension peuvent avoir besoin de modifier leur mode de vie, notamment:

adopter un régime alimentaire sain pour le cœur
augmenter l’activité physique
réduire le stress
arrêter de fumer
limiter la consommation d’alcool
maintenir un poids modéré.

En fonction des progrès réalisés par l’individu en modifiant son mode de vie, les médecins peuvent envisager de recourir à des traitements supplémentaires, tels que des médicaments.

Perspectives

Si une personne suit les recommandations du médecin concernant les modifications du mode de vie et éventuellement les médicaments, elle devrait être en mesure de contrôler sa tension artérielle élevée. Cela diminue leur probabilité de développer une pression artérielle élevée et les risques de santé cardiovasculaire associés. Selon une étude de 2015, les personnes souffrant de préhypertension sont 2 à 3 fois plus susceptibles de développer une hypertension que les personnes ayant une pression artérielle normale. Il est donc essentiel de prendre des mesures précoces et efficaces pour réduire la pression artérielle.

Résumé

La préhypertension est un terme désormais dépassé qui fait référence à des niveaux de pression artérielle supérieurs à la normale. Les médecins parlent désormais de tension artérielle élevée ou d’hypertension de stade 1. Une personne souffrant de préhypertension peut ne présenter aucun symptôme et ne pas connaître son état avant de consulter un médecin. Elle peut réduire sa tension artérielle en modifiant son mode de vie, par exemple en arrêtant de fumer, en réduisant sa consommation d’alcool, en faisant plus d’exercice et en adoptant un régime alimentaire sain pour le cœur.

Source

Egan, B. M., et al. (2015). Prehypertension—prevalence, health risks, and management strategies.

Srivastava, A., et al. (2021). Prehypertension.

Whelton, P. K., et al. (2017). 2017 ACC/AHA/AAPA/ABC/ACPM/AGS/APhA/ASH/ASPC/NMA/PCNA guideline for the prevention, detection, evaluation, and management of high blood pressure in adults: Executive summary: A report of the American college of cardiology/American heart association task force on clinical practice guidelines.

 

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -