Quels sont les différents types de cancer du poumon et comment les reconnaître

Déterminer le type de cancer du poumon est la première étape pour décider du meilleur traitement. Il existe deux principaux types de cancer du poumon : le cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) et le cancer du poumon à petites cellules (SCLC). Plusieurs sous-types existent au sein de ces catégories, et il existe également quelques autres types relativement rares.

Certaines tumeurs contiennent des cellules qui sont à la fois SCLC et une forme de NSCLC (souvent à grandes cellules).Les médecins doivent connaître le type de cancer dont vous êtes atteint pour déterminer le meilleur traitement du cancer du poumon, car chaque type nécessite une approche différente.

Cancer du poumon non à petites cellules

Le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) est le type le plus courant de cancer du poumon, représentant 80 à 85 % de tous les cas.
Il existe différents types de CPNPC, issus de différents types de cellules pulmonaires, mais ceux qui sont le plus souvent diagnostiqués sont les suivants :

– Adénocarcinome
– Carcinome épidermoïde
– Carcinome à grandes cellules

Adénocarcinome

– Il se développe généralement dans les cellules de la partie externe du poumon qui sécrètent normalement des substances telles que le mucus.
– Ce cancer survient surtout chez les fumeurs, mais c’est aussi le cancer du poumon le plus fréquent chez les non-fumeurs.
– Il est plus répandu chez les femmes que chez les hommes.
– Si vous êtes jeune et que l’on vous diagnostique un cancer du poumon, le type le plus probable est l’adénocarcinome.
– Il a tendance à être diagnostiqué plus tôt que les autres types de cancer du poumon.

Il existe un sous-ensemble rare d’adénocarcinome qui commence dans les alvéoles (les minuscules sacs d’air des poumons), appelé adénocarcinome in situ (AIS), précédemment connu sous le nom de carcinome bronchioloalvéolaire. Les tumeurs AIS représentent environ 3 % des diagnostics de cancer du poumon. Les personnes atteintes d’AIS ont généralement un meilleur pronostic (perspectives) que celles atteintes d’autres types de cancer du poumon.

Carcinome épidermoïde

Environ 30 % de tous les cancers du poumon sont des carcinomes épidermoïdes. Ce type de cancer du poumon se développe dans les cellules fines et plates qui tapissent les voies respiratoires, le plus souvent dans la partie centrale du poumon, près d’une voie respiratoire principale. Les carcinomes épidermoïdes sont liés au tabagisme.

Carcinome à grandes cellules

Le carcinome à grandes cellules représente environ 9 % de tous les cancers du poumon. Ce cancer peut se manifester dans n’importe quelle partie du poumon. Il se développe et se propage généralement rapidement, ce qui rend son traitement difficile. Un type de carcinome à grandes cellules, appelé carcinome neuroendocrinien à grandes cellules, est le CPNPC à la croissance la plus rapide et ressemble à un carcinome à petites cellules.

Autres sous-types de CPNPC

Les autres sous-types de CPNPC comprennent le carcinome adénosquameux et le carcinome sarcomatoïde. Il s’agit de formes beaucoup moins courantes de cancer du poumon.

Cancer du poumon à petites cellules

Le cancer du poumon à petites cellules (CPPC), représente environ 15 à 20 % des cancers du poumon. Ce cancer est un type de tumeur neuroendocrine contenant des cellules qui sont plus petites que la plupart des autres cellules cancéreuses. Le SCLC se développe rapidement, et environ 70 % des personnes qui en sont atteintes ne reçoivent un diagnostic qu’après la propagation du cancer. Presque tous les cas de SCLC sont liés au tabagisme. Il est extrêmement rare chez une personne qui n’a jamais fumé.

Quel est le type de cancer du poumon le plus agressif ?

Le cancer du poumon à petites cellules est le type de cancer du poumon le plus agressif. Bien que les cellules cancéreuses soient petites, elles se développent et se propagent rapidement à d’autres parties du corps, comme le cerveau, le foie et les os. Comme le SCLC se développe rapidement, il a tendance à bien répondre à la chimiothérapie et à la radiothérapie, bien qu’il récidive chez la plupart des gens.

Autres types de cancer du poumon

D’autres types de tumeurs peuvent apparaître dans les poumons, notamment :

– Les tumeurs carcinomateuses du poumon

Ces tumeurs se développent généralement lentement. Elles représentent moins de 5 % des tumeurs pulmonaires.

– Le mésothéliome

Ce type de cancer se trouve le plus souvent dans la paroi du poumon, mais il peut aussi se développer dans la paroi de l’abdomen, du cœur ou de la poitrine. Il est lié à l’exposition à l’amiante, un minéral

– Tumeurs rares

Les autres types de cancer qui peuvent apparaître dans les poumons comprennent le carcinome kystique adénoïde, le sarcome, le lymphome, le thymome et l’hamartome (tumeurs pulmonaires bénignes).

Cancer qui se propage aux poumons

Un cancer qui commence dans un autre organe peut se métastaser aux poumons, bien que cela ne soit pas considéré comme un cancer du poumon. Par exemple, une tumeur qui commence dans le foie mais se propage aux poumons est toujours considérée comme une tumeur du foie et doit être traitée en conséquence.

– Carcinome bronchogène

Dans le passé, le terme « carcinome bronchogène » décrivait les cancers du poumon qui prenaient naissance dans les bronches: les grandes voies respiratoires des poumons. Aujourd’hui, ce terme désigne généralement tous les types de cancers du poumon. En d’autres termes, le « carcinome bronchogène » n’est qu’une autre façon de dire « cancer du poumon ».

 

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -