Quels sont les dangers des régimes draconiens ?

Pour beaucoup d’entre nous, il est plus facile de penser à restreindre sévèrement ce que nous faisons pour obtenir des gains rapides en peu de temps, que de penser à apporter des changements de vie durables à long terme. Mais la perte de poids rapide – en particulier le type de régime que l’on appelle communément « draconien » – n’est pas sans risques, qu’il faut considérer par rapport aux bénéfices éventuels.

Voici quelques-uns des risques des régimes draconiens :

Calculs biliaires.

La vésicule biliaire est un organe de petite taille placé sous le foie. Elle stocke une substance liquide appelée bile qui vous aide à décomposer les graisses lorsque vous les mangez. Les calculs biliaires apparaissent suite à la cristallisation de substances contenues dans la bile et à l’agglutination de ces cristaux. Parfois, ils sont très petits (comme du sable), mais ils peuvent devenir très gros (comme des balles de golf).

Les gros calculs sont susceptibles de causer de graves douleurs et maladies. Une perte de poids rapide peut augmenter considérablement le risque de formation de calculs biliaires. Jusqu’à 25 % des personnes qui suivent un régime très pauvre en calories (800 ou moins) développent des calculs biliaires. Les experts pensent que cela est dû aux changements du métabolisme des graisses qui se produisent lors d’une perte de poids très rapide. Le cycle de poids – perdre et reprendre du poids de façon répétée – augmente également le risque de formation de calculs biliaires.

Perte de masse corporelle maigre.

Lorsqu’une personne perd beaucoup de poids, une partie de ce poids est toujours susceptible d’être constituée de masse maigre (muscles et os) plutôt que de graisse. Suivre des protocoles diététiques stricts sous la supervision d’un professionnel de la santé peut aider à minimiser ce phénomène et c’est en partie pour cette raison que la supervision d’un médecin est importante pour toute personne qui souhaite vraiment suivre un régime à très faible teneur en calories.

Sans intervention, un régime à faible teneur en calories, peut entraîner une perte de plus de 25 % de la masse corporelle maigre. C’est important pour de multiples raisons, notamment parce que la perte de tissu osseux peut contribuer à la fragilité des personnes âgées et que la perte de muscle nuit au métabolisme et à la force. La perte globale de masse maigre est associée à un mauvais état de santé, en particulier avec l’âge.

Une mauvaise alimentation.

Notre alimentation (protéines, graisses, vitamines, minéraux, etc.) provient des aliments que nous mangeons. Pour un ensemble important de nutriments (ceux que nous appelons essentiels), nous devons les obtenir en quantités minimales chaque jour (ou du moins très régulièrement) pour être en bonne santé.

Lorsque vous réduisez considérablement ce que vous mangez, il peut être très difficile de satisfaire vos besoins nutritionnels. De plus, certains régimes draconiens peuvent restreindre sévèrement les types d’aliments consommés (pas de glucides, pas de graisses, pas de produits laitiers, etc.), ce qui rend encore plus difficile une alimentation complète. Bien que la plupart d’entre nous disposent de réserves nutritives suffisantes pour passer de très courtes périodes sans tous nos nutriments essentiels, nous ne pouvons pas le faire longtemps.

L’effet de rebond.

Lorsque vous perdez du poids, l’une des choses les plus difficiles à faire est de ne pas le reprendre. Dans une étude sur le régime à très faible teneur en calories, 40 % des participants ont repris plus de poids qu’ils n’en avaient perdu. Lorsque vous réduisez drastiquement les calories, même si vous devez perdre du poids, votre corps pense que vous êtes affamé. Comme mécanisme de protection, votre corps ralentit votre métabolisme, mais cela rend plus difficile de continuer à perdre du poids. De nombreuses personnes constatent qu’elles reprennent plus vite que ce qu’elles ont perdu après ce type de régime draconien.

Autres risques.

Parmi les autres effets secondaires possibles d’une perte de poids très rapide figurent les déséquilibres électrolytiques, les anomalies de la fréquence et du rythme cardiaques, l’hypoglycémie, la déshydratation, la goutte aiguë, la perte de cheveux, la faiblesse, la constipation, etc.

Bien qu’il puisse être tentant de s’engager dans une perte de poids rapide et spectaculaire, ce n’est guère une pratique à faire par vous-même. Les régimes supervisés médicalement peuvent fournir les mesures de sécurité appropriées pour vous protéger pendant que vous perdez du poids, surveiller votre santé pour détecter les effets secondaires et contribuer à assurer votre sécurité. Si vous envisagez de tenter de perdre du poids rapidement par vous-même, il est important de prendre en compte les risques possibles et de parler à votre médecin si vous avez des problèmes de santé.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.