Guide des plantes médicinales

Quelles plantes utiliser pour lutter contre les addictions ?

Pour venir à bout des tendances addictives, il existe certaines plantes qui rendent le sevrage plus facile. Quelles sont-elles ? Voici les réponses.

Le kudzu :

Originaire de Chine, le kudzu renferme de nombreux flavonoïdes, notamment la daidzéine et la daidzine. Ces deux composés conduisent à une diminution de la consommation d’alcool, ce qui facilite la désintoxication. Cette plante exerce également une action hépato-protectrice.

La valériane :

De par son action sédative sur le système nerveux central, la valériane calme les troubles survenant lors de la période de sevrage au tabac. On cite notamment les spasmes ainsi que la nervosité. Grâce à sa capacité à modérer l’appétit, elle permet aussi de lutter contre les faims insatiables qui sont courantes pendant cette période.

Le sassafras :

Pour diminuer l’envie du tabac, le sassafras s’utilise généralement sous forme d’huile essentielle. Pour cela, il faut diluer dans de l’huile d’amande douce quelques gouttes d’huile essentielle de géranium rosat et de sassafras. Appliquer ensuite cette préparation huileuse sur le plexus solaire et les poignets.

La passiflore :

La passiflore joue un rôle intéressant dans le sevrage au cannabis, aux opiacées, à la nicotine, aux boissons alcoolisées et aux benzodiazépines. Elle permet, entre autres, d’apaiser les troubles nerveux, l’agitation ainsi que les tensions musculaires.

L’aubépine :

L’aubépine régularise le rythme cardiaque. Elle est particulièrement efficace en cas d’arythmie et de tachycardie, surtout si celles-ci surviennent suite au stress ou à des crises d’angoisse. Il convient de noter que ces troubles sont fréquents lors du sevrage. Cette plante s’administre généralement sous forme de macérât glycériné des bourgeons.

La spiruline :

La spiruline est une algue riche en minéraux, en vitamines et en acides aminés. Pendant le sevrage, elle donne de l’énergie au corps. Elle prévient également les carences ainsi que la déminéralisation et favorise l’élimination des déchets. Elle se prend généralement sous forme de gélules, de comprimés ou de poudre.

Le chardon-Marie :

Le chardon-Marie permet à la fois de protéger et de détoxifier le foie. D’ailleurs, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, cette plante est idéale en tant que traitement complémentaire des hépatites chroniques et aiguës. Elle est d’autant plus utile si l’affection fait suite à un abus d’alcool ainsi que de substances toxiques et médicamenteuses.

La verveine :

Reconnue pour son action sur le système nerveux central, la verveine contribue à la relaxation du corps et de l’esprit. En outre, en cas de sevrage au tabac, elle calme les toux spasmodiques et nerveuses et favorise le sommeil.

La stevia :

À cause de son pouvoir sucrant, la stevia s’utilise couramment comme édulcorant. Sur le plan médical, cette plante intéresse les scientifiques à cause de sa capacité à bloquer les signaux du cerveau. Cela permet de freiner l’envie de fumer. Elle limite également la prise de poids à l’arrêt du tabac.

Le millepertuis :

Le millepertuis est un antidépresseur naturel. Il est ainsi efficace dans le traitement des fatigues nerveuses ainsi que des dépressions légères, modérées et saisonnières. En outre, selon une étude en laboratoire, il permet de lutter contre la dépendance à la nicotine.

Articles similaires