Quand prendre les compléments alimentaires pour tirer profit de leurs effets ?

Avez-vous l’impression que votre corps ne reçoit pas les nutriments essentiels dont il a besoin, même si vous suivez un régime alimentaire sain ? Si c’est le cas, vous devriez peut-être envisager de prendre des compléments alimentaires. Les compléments sont un excellent moyen d’obtenir les vitamines et oligo-éléments nécessaires au fonctionnement optimal de votre organisme. Dans cet article, nous allons voir pourquoi et quand il est important de prendre des compléments alimentaires, et vous donner des conseils pour identifier les produits de qualité. Plongeons dans le vif du sujet !

Le rôle des compléments alimentaires.

Essentiels pour prévenir la carence et combler le manque en nutriments.

Les compléments alimentaires ont un impact important dans la nutrition humaine, puisqu’ils sont intégrés dans un régime quotidien. Bien qu’ils ne soient pas nécessaires au maintien d’une alimentation saine, les compléments alimentaires peuvent être bénéfiques pour les personnes qui ne consomment pas suffisamment d’aliments riches en nutriments ou qui ont des besoins alimentaires particuliers.

Les compléments alimentaires sont destinés à fournir des nutriments supplémentaires qui peuvent manquer dans le régime alimentaire et à combler les lacunes nutritionnelles qui ne peuvent être comblées par les aliments ordinaires seuls. Ils peuvent contribuer à garantir que le régime alimentaire d’une personne est équilibré et fournit tous les nutriments essentiels à sa santé et à son bien-être.

Par exemple, une étude menée par l’Université de Harvard a montré que la prise quotidienne de vitamine C à raison de 500 milligrammes ou plus peut réduire les symptômes du rhume et en raccourcir la durée. De plus, une étude menée par le British Medical Journal a montré que la prise de fortes doses de vitamine D pendant les mois d’hiver pouvait contribuer à protéger contre les infections grippales.

Riches en vitamines et oligoéléments.

Les compléments alimentaires se présentent sous de nombreuses formes, notamment en gélules, en liquides, en poudres et en comprimés. Ils peuvent contenir une ou plusieurs vitamines ou minéraux, synthétiques ou naturels, mais aussi d’autres ingrédients tels que des herbes, des acides aminés et des probiotiques.

Des recherches publiées dans le JAMA Network Open suggèrent que la prise de compléments multivitaminés pourrait réduire le risque de maladie cardiovasculaire et d’accident vasculaire cérébral. Une autre étude distincte de l’Ohio State University a également conclu que les femmes qui prenaient des multivitamines présentaient de meilleurs niveaux d’hémoglobine A1C que celles qui prenaient un placebo.

Nécessaires dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Différentes combinaisons de ces ingrédients peuvent apporter des avantages spécifiques – par exemple, faciliter la digestion ou soutenir le système immunitaire – en fonction des besoins de chacun. Les compléments alimentaires ne doivent jamais remplacer un régime alimentaire sain et équilibré. Mais s’ils sont utilisés correctement, ils peuvent améliorer l’état de santé général et le bien-être en apportant des nutriments essentiels qui pourraient autrement manquer dans le régime alimentaire. À titre d’exemple ; des recherches menées par la Michigan State University ont révélé qu’une supplémentation quotidienne en acides gras oméga-3 pouvait améliorer les performances cognitives.

Pour maximiser leurs effets, les compléments alimentaires doivent être pris au bon moment et dans de bonnes conditions.

Le temps écoulé avant ou après les repas ainsi que l’environnement dans lequel ils sont pris peuvent influencer leur efficacité. Par exemple, si un complément doit être pris avec de la nourriture, il faut idéalement le prendre dans l’heure qui précède ou qui suit le repas pour obtenir les meilleurs résultats. La prise de vitamines et de minéraux à jeun permet une meilleure absorption puisqu’il n’y a pas de concurrence avec d’autres aliments. De plus, prendre des compléments avec de l’eau peut faciliter leur absorption et les faire passer rapidement dans le système digestif.

Certains médicaments peuvent également affecter la manière dont un complément est absorbé par l’organisme. Par exemple, certains médicaments comme les antiacides peuvent interférer avec l’absorption du fer ou réduire son efficacité. Il est donc important d’attendre au moins deux heures entre la prise de ces types de médicaments et la prise de tout type de complément alimentaire afin qu’ils n’interfèrent pas l’un avec l’autre.

Il est aussi recommandé de prendre des compléments multi-vitaminés plus tôt dans la journée plutôt que plus tard dans la nuit, car certaines vitamines peuvent avoir des effets stimulants qui pourraient rendre l’endormissement plus difficile.

Enfin, pour une efficacité optimale, il est préférable de conserver les compléments alimentaires dans leur emballage d’origine, à l’abri de la chaleur et de l’humidité, car beaucoup d’entre eux contiennent des éléments qui peuvent se dégrader lorsqu’ils sont exposés à ces conditions au fil du temps.

Les compléments alimentaires : Quelles sont les précautions à prendre ?

Lorsque l’on prend des compléments alimentaires, il est important d’être conscient des risques potentiels liés à la consommation. Il est important de consulter un professionnel de la santé avant de prendre un complément, car certains peuvent interférer avec des médicaments existants ou avoir des effets indésirables sur l’état de santé. En outre, il est important de lire l’étiquette et de consulter les instructions d’utilisation du fabricant afin de ne pas dépasser la dose recommandée.

Les compléments alimentaires peuvent contenir des contaminants, tels que des métaux lourds et d’autres substances qui ne figurent pas sur l’étiquette ou qui sont présents en quantités supérieures à celles indiquées sur l’étiquette. Avant de consommer tout complément, il est essentiel de faire des recherches sur la marque, de confirmer les mesures de contrôle de la qualité prises dans les processus de fabrication et de vérifier les garanties de sécurité certifiées par des sources tierces de confiance telles que NSF International ou l’USP (pharmacopée américaine si vous achetez des compléments alimentaires en ligne sur un site e-commerce américain).

La taille des portions doit également être considérée lors de la prise de compléments alimentaires ; des doses plus importantes peuvent augmenter le risque d’effets secondaires potentiels. Les compléments formulés pour les enfants sont généralement moins dosés et ne doivent pas être administrés aux adultes, sauf prescription médicale. Enfin, les personnes enceintes doivent toujours demander l’avis d’un médecin avant de consommer tout type de complément en raison des interactions possibles entre les ingrédients et les changements hormonaux pendant la grossesse.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.