Psoriasis : causes et traitements en 10 points

Le psoriasis est une maladie de la peau qui touche environ 2% de la population. Tour d’horizon de cette pathologie en 10 questions et réponses claires pour mieux comprendre cette pathologie.

  1.  Qu’est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique non contagieuse (aucune transmission de personne à personne) qui touche la peau et parfois les articulations dans des cas graves. Dans ce dernier cas on parle aussi de psoriasis articulaire.

Il existe plusieurs types de psoriasis, le plus fréquent dans 80% des cas est le psoriasis en plaques ou psoriasis vulgaire (psoriasis commun). On compte aussi le psoriasis en gouttes, le psoriasis du visage, le psoriasis du cuir chevelu, le rhumatisme psoriasique, etc. Chaque type de psoriasis a ses caractéristiques et son traitement.

  1.  Quelles sont les causes du psoriasis ?

Bien que nous ne connaissions pas encore toutes les causes exactes, on estime que le psoriasis aurait des origines génétiques ainsi que des origines liées au système immunitaire. De plus, les blancs (Caucasiens) sont plus souvent atteints de psoriasis que les Noirs ou les Asiatiques, ce qui renforce l’idée d’une forte composante génétique.

  1.  Quels sont les facteurs aggravants du psoriasis ?

La consommation d’alcool (surtout pour les hommes) et de tabac (serait responsable du quart des cas de psoriasis) peuvent aggraver l’état du psoriasis. De plus, d’autres facteurs comme le stress, des problèmes émotionnels (psychiques), des maladies infectieuses comme l’angine, la prise de médicaments ou le virus du sida (HIV) ont également un impact négatif sur cette maladie.

  1.  Quels sont les symptômes du psoriasis ?

Les symptômes peuvent varier selon le type de psoriasis. Pour résumer, le psoriasis se caractérise par l’apparition sur la peau de plaques souvent de couleur rouge ou blanche et sous forme de squames. L’apparition du psoriasis se fait souvent par poussées, entrecoupées de phases de rémission.

  1.  Comment s’effectue le diagnostic ?

Le diagnostic repose surtout sur un examen clinique. Parfois il peut être nécessaire de confirmer le diagnostic par une biopsie.

  1.  Comment traite-t-on le psoriasis ?

Le traitement dépend du type de psoriasis, de la gravité et de la réponse au traitement de la part de chaque patiente. Le traitement peut être local (ex. crèmes) ou systémique (ex. comprimés, injections).  Des corticoïdes, des immunomodulateurs (ex. méthotrexate), des dérivés de la vitamine D3 ou encore des biologiques peuvent être utilisés. Le médecin peut également prescrire des cures d’UV pour les cas sévères, on parle de PUVAthérapie.

  1.  Peut-on guérir du psoriasis ?

Actuellement, il n’est pas possible de guérir du psoriasis. Avec certains traitements on peut calmer les symptômes. Le traitement est particulièrement important en cas de psoriasis articulaire pour éviter des complications plus sévères.

  1.  Si on ne traite pas le psoriasis, quelles en sont les conséquences?
Le fait de ne pas traiter peut, dans certains cas, peut aboutir à un statu quo (aucune différence avec ou sans traitement), améliorer ou au contraire empirer l’état de la maladie. Une discussion avec votre médecin vous permettra de trouver la meilleure solution pour améliorer l’état de votre psoriasis. Il faut se rappeler que le fait de ne pas traiter la  maladie peut parfois aggraver la qualité de vie du patient.
  2.  Une personne qui souffre de psoriasis, devrait-elle avoir un soutien psychologique ?

Oui, car un traitement psychologique améliorera l’estime de soi du patient. Esthétiquement le psoriasis peut laisser parfois des signes (très) visibles sur la peau et donc surprendre l’entourage, en particulier dans les relations amoureuses, un dialogue avec le/la partenaire est donc essentiel.

De plus, un état de stress ou des problèmes émotionnels peuvent déclencher une crise de psoriasis. Un bon équilibre psychologique est donc très important dans la prise en charge complète de cette maladie.

  1.  Le soleil a-t-il un impact sur le psoriasis ?

Oui, le soleil a une action immunomodulatrice. Attention toutefois le soleil peut aussi avoir un effet contraire. S’exposer au soleil permet dans 80% des cas d’améliorer l’état du psoriasis. Il semble au contraire, que dans moins de 10% des cas, l’exposition solaire aggrave la maladie.

Relevons qu’il est important de s’exposer au soleil mais sans appliquer de crème solaire afin d’obtenir un effet maximum. Parlez-en à votre médecin pour trouver la meilleure solution. Comme on l’a vu plus haut, dans des cas de psoriasis sévères le médecin peut vous proposer des séances d’UV (PUVAthérapie).