Présentation du Valériane officinale

Présentation du Valériane officinale

C’est une plante de la famille des Caprifoliaceae. Valériane officinale est une herbacée vivace. Son nom scientifique est Valeriana officinalis. On exploite ses racines pour y extraire des huiles essentielles. Racines qui sont de couleur gris-jaune et disposé en vertical.  C’est un bon anxiolytique. C’est également un bon sédatif. Autrement dit, elle atténue l’anxiété et favorise le sommeil.

Composition de l’huile essentielle de Valeriana officinalis :

Elle est composée d’acétate de bornyle (30 à 40%) et de camphène (10 à 15%). Elle contient aussi d’alpha-pinène (10 à 15%). Sa couleur est jaune à jaune brun claire. C’est un liquide avec une odeur terreuse et amère. Grâce à ses 3 molécules, l’huile essentielle de Valériane officinale est relaxante, rassurante et calmante mentale. Aussi c’est une antalgique, une antispasmodique, une antiépileptique, une sédative et une régulatrice menstruelle.

Dans quelle circonstance doit-on l’utiliser ?

Elle est traditionnellement utilisée en cas d’anxiété, de stress et du trouble de sommeil. De même en cas de neurasthénie, de tachycardie, de douleurs musculaires et d’épilepsie. L’aromathérapie scientifique l’utilise beaucoup pour ses différents effets et actions sur l’organisme. De même que l’aromathérapie énergétique.

Mode d’utilisation :

L’usage externe est plus conseillé. Quant à l’usage interne, il doit se faire sous prescription des médecins. Ceci dit, la voie cutanée et la diffusion sont les plus employées.

Peu importe son utilisation, il faut toujours la diluer avec d’autres huiles végétales. Dans le cas contraire, son odeur très fort risque d’imprégner les lieux longtemps.

Utilisation par la diffusion atmosphérique :

Mélangez quelque goutte dans de l’huile végétale selon l’indication du diffuseur. Diffusé ensuite la préparation. C’est efficace quand on veut se relaxer.

Utilisation par la voie cutanée :

Ajoutez 3 à 4 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile végétale. Mélangez ensuite la préparation. On l’applique sur les jambes. On remonte ainsi des chevilles et enfin vers les genoux. C’est à utiliser en cas de jambes lourdes en faisant des massages avec le mélange.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Pour la lutte contre le stress, il faut diluer 2 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile végétale. Il faut aussi y ajouter 2 gouttes d’huile essentielle de mélisse officinale. Massez ensuite le thorax, le dos et la plante des pieds avec.

Précautions et mise en garde de son utilisation :

D’abord, il faut très bien conserver son flacon. Il faut bien le fermer et le mettre à l’abri de la lumière.

Ensuite, il ne faut jamais l’utiliser à l’état pur. Il faut toujours la mélanger avec d’autres huiles végétales. Le lavement des mains est obligatoire avant et après son utilisation.

En outre, les enfants moins de 7 ans ne peuvent pas l’utiliser. De même que les femmes enceintes et les femmes allaitantes sauf sous avis des médecins.

Enfin, il faut consulter un médecin en cas de doute ou d’un but thérapeutique.