Mauvais choix: Plus on mange de produits « minceur », moins on fait d’activité physique

Une étude intéressante, publiée dans le Journal of Marketing Research, rapporte que la consommation de produits dits «de forme» ou « minceur » est associée à une moindre activité physique. Pris dans les pièges du marketing et des images rattachées à l’activité physique et la minceur, les consommateurs de ces produits en viennent à négliger leur activité physique. Ce qui produit l’effet exactement inverse à leur souhait initial de rester en forme, de perde du poids et d’être actif physiquement.

Cette  étude porte sur l’influence des produits utilisant une image «minceur» sur les consommateurs et leur activité physique. En particulier les personnes préoccupées par leur poids et attirées vers les produits alimentaires dits «minceur» ou «santé». Qu’en est-il de la pratique sportive? La motivation à faire du sport est-elle plus forte en consommant ces produits ‘fitness’ ou au contraire se voit-elle modérée? Analyse des résultats par les auteurs.

Plus c’est « minceur » moins on fait d’activité physique

Deux types d’en-cas ont été proposés aux participants: un assortiment de fruits secs et un autre portant la dénomination «fitness», avec en plus, une image de chaussures de sport sur l’emballage pour renforcer son image «remise en forme». Cet en-cas leur était présenté dans l’après-midi, à la place de leur collation habituelle. Les résultats montrent que les personnes préoccupées par leur poids choisissent plus volontiers la collation ‘fitness’ que ceux qui ne surveillent pas leur alimentation, en mangent plus et font ensuite moins d’activité physique.

Moins de produits « minceurs » et plus d’activité physique

Selon les auteurs, les personnes surveillant leur poids consomment ces produits pour l’image «minceur». Elles les perçoivent même comme substitut à la pratique sportive, qui se voit négligée par cette illusion! Les auteurs suggèrent à ces marques d’exposer sur leur emballage, plutôt qu’une représentation, des bons pour une séance de sport ou encore des exercices quotidiens afin d’encourager l’activité physique.

Source

Koenigstorfer J and Baumgartner The Effect of Fitness Branding on Restrained Eaters’ Food Consumption and Postconsumption Physical Activity. H, Journal of Marketing Research