Pourquoi nous éternuons? Et autres faits amusants sur les éternuements

Éternuer peut être ennuyeux,  douloureux ou amusant. Environ une personne sur quatre ressent le besoin d’éternuer lorsqu’elle regarde une lumière vive. D’autres éternuent après l’orgasme. D’autres encore éternuent lorsque le pollen du printemps remplit l’air. Mais le gros « atchoom » n’est généralement pas très sexy. L’air expulsé par un éternuement peut atteindre une vitesse de 60 à 65 km/h ou plus.

Il n’est donc pas surprenant que les éternuements, qui transmettent des gouttelettes nasales et de la salive par l’air, soient l’un des principaux modes de transmission des maladies infectieuses. Y compris les virus du rhume et de la grippe. C’est pourquoi on dit aux gens d’éternuer dans un tissu ou dans leur coude pendant la saison du rhume et de la grippe.

Pourquoi éternuons-nous ?

En termes simples, l’éternuement est le meilleur moyen pour le corps de dégager ses voies respiratoires afin de continuer à respirer de l’air pur. En terme simple, nous redémarrons, un peu comme le fait un ordinateur.  Nous devons réinitialiser notre environnement nasal de temps en temps. C’est en éternuant que nous le faisons.

Quels sont les mécanismes des éternuements ?

Lorsque des irritants tels que le mucus d’un rhume ou d’une grippe, les germes, la poussière, le pollen, les squames d’animaux ou les polluants  s’infiltrent dans la muqueuse nasale, on prend d’abord une grande respiration. Ensuite, les muscles de la poitrine se resserrent et la pression augmente. La langue pousse contre le palais, forçant le souffle à sortir rapidement par le nez, et…atchoom!

Pourquoi éternuons-nous plusieurs fois de suite?

Il est rare que l’acte d’éternuer ne comporte qu’un seul éternuement. Souvent, deux ou trois éternuements se succèdent rapidement. La raison pour laquelle nous éternuons plusieurs fois est liée à la raison pour laquelle nous éternuons en premier lieu. Vous éternuez pour vous débarrasser de ce qui vous irrite le nez. Il faut parfois deux, trois ou quatre éternuements pour vous en débarrasser.

Pourquoi on n’éternue pas en dormant?

Vous pouvez ronfler, mais vous n’éternuez pas quand vous dormez. Cela tient au fait que l’éternuement est un réflexe. Lorsque vous dormez, les nerfs impliqués dans l’éternuement sont détendus, ce qui brise la réaction en chaîne de l’éternuement typique. Cependant, si quelqu’un agitait des irritants sous votre nez pendant que vous dormez, vous pourriez vous réveiller et éternuer.

Votre cœur ne s’arrête pas lorsque vous éternuez

C’est un mythe que votre cœur s’arrête brièvement lorsque vous éternuez. Le fait est que, lorsque nous éternuons, la pression dans notre poitrine change. Ces changements peuvent altérer le flux sanguin, et cela peut modifier le rythme de vos battements de cœur. Vous pouvez avoir l’impression que votre cœur « saute un battement » lorsque vous éternuez, mais ce n’est pas le cas.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Les bruits d’éternuement

Certaines personnes éternuent bruyamment, d’autres plus doucement, mais tout le monde fait un peu de bruit en éternuant. Voici pourquoi : Lorsque vous éternuez, l’air circule à plus de 160 km/h par le nez. La force de cette quantité d’air qui passe par vos minuscules narines et votre bouche fait un certain bruit.  La taille de vos narines peut affecter la puissance du son.

Les germes voyagent dans un éternuement

Il a été prouvé que le jet d’un éternuement peut atteindre une distance d’un mètre. La distance potentielle va à 2 mètres ou plus. Un éternuement déplace de l’air avec une telle force et les particules de mucus sont si minuscules qu’il est probable qu’elles puissent se déplacer à travers une pièce. C’est pourquoi il est si important de se couvrir le nez quand on éternue. Utilisez votre coude plutôt que votre main. Non seulement parce que les germes pourraient passer par vos doigts, mais aussi pour éviter de propager les germes lorsque vous toucherez plus tard des poignées de porte, des robinets et d’autres objets.

Juste pour le plaisir, quelques faits culturels sur les éternuements :

Dans certaines cultures, éternuer est un signe de chance, mais un conte de bonnes femmes dit que cela porte malheur d’éternuer en même temps que quelqu’un avec qui on est. Dans certaines cultures asiatiques, lorsque vous éternuez, cela signifie que quelqu’un parle de vous dans votre dos.

Pourquoi le poivre fait-il éternuer?

Pourquoi le poivre, le roi des épices, nous fait-il éternuer ? Il contient la pipérine, qui peut être irritante si elle pénètre dans le nez lorsque vous broyez des grains de poivre frais ou que vous remplissez la poivrière.

Pourquoi le mucus explosé peut avoir différentes couleurs?

Lorsque vous éternuez, le mucus que vous crachez doit être clair, mais il peut être de toutes les couleurs:  vert, jaune ou brun. Dans la plupart des cas, si le mucus est de l’une de ces couleurs, c’est le signe d’une infection. Vous devez consulter votre médecin pour un traitement. La couleur provient des globules blancs du mucus qui produisent des anticorps pour combattre le rhume ou l’infection. Un dernier fait concernant les éternuements : votre nez produit 1 à 2 litres de mucus chaque jour.