Pourquoi faire un régime hyperprotéiné en 2022 ?

Depuis plusieurs décennies, le régime hyperprotéiné est une technique de perte de poids que de nombreux médecins recommandent à leurs patients. De nombreux sportifs l’ont aussi adopté en raison de ses bienfaits. Pour quelles raisons adopter ce régime ?

Qu’est-ce qu’un régime hyperprotéiné ?

Le régime hyperprotéiné est un régime qui consiste à supprimer tous les glucides et tous les lipides de votre alimentation. En adoptant ce régime, vous ne devez consommer que des nourritures riches en protéines. Si vous souhaitez toutefois consommer des glucides, il est conseillé d’en prendre en très petite quantité, ou de privilégier les glucides lents. Vous devez bannir les glucides rapides que sont le pain blanc, les gâteaux et les sucreries.

En privant le corps des macronutriments ; c’est-à-dire les glucides et les lipides, et en augmentant l’apport de protéines, l’organisme est de ce fait contraint d’utiliser les graisses en réserve pour bien fonctionner. Il utilise d’abord ses réserves de glycogène stockées dans les muscles ainsi qu’au niveau du foie. Après l’épuisement de ces stocks au bout de 48 heures, on constate une diminution du taux d’insuline.

Il va s’ensuivre alors un processus biochimique appelé Cétogenèse. Ce procédé n’est mis en place et maintenu par l’organisme que lorsque l’apport journalier en glucides est d’au plus 50 g. Grâce à cette réduction du taux d’insuline et à l’épuisement hépatique, les triglycérides des tissus adipeux sont libérés dans le sang. Ils seront ensuite transformés en un substrat énergétique par le foie. Le cerveau et tous les autres organes du corps utiliseront ensuite cet élément en lieu et place du glucose.

Durant la cétogenèse, le foie produit trois corps cétoniques. Il y a l’acétone, l’acétylacétate, et le β-D-hydroxybutyrate. Les deux derniers sont psychotoniques et anorexigènes. Autrement dit, grâce à eux, l’organisme ne ressent pas la fatigue ou la sensation de faim. Ils procurent un sentiment de satiété. Quant à l’acétone, celui-ci est inutile. Il est expulsé du corps par les poumons.

La grande partie des calories est apportée au corps par l’assimilation des protéines pures. La masse musculaire de la personne sous régime protéiné est maintenue par la protéine disponible dans des sachets hyperprotéinés servant de substituts de repas. Ceux-ci sont riches en acides aminés essentiels. Ce principe de fonctionnement du régime hyperprotéiné lui permet d’assurer une perte de poids rapide. Ainsi, avec un régime hyperprotéiné, les problèmes de surpoids sont alors traités de manière efficace et sûre.

Comment faire un régime hyperprotéiné ?

La phase pratique d’un régime hyperprotéiné se déroule sur plusieurs mois, et est divisée en plusieurs paliers.

1er palier du régime

C’est au cours de cette phase de 12 à 16 semaines que la dégradation des graisses est enclenchée sous l’effet du jeûne. Le processus de fabrication des corps cétoniques se fait durant cette étape. À ce stade, vous ne devez consommer aucun aliment solide. Vous avez cependant la possibilité de manger des légumes à volonté.

Vous pouvez consommer des épinards, du fenouil, de l’asperge, du chou-fleur, du radis, du cèleri, de la courgette, du poivron vert, etc. Une poudre de protéine tirée du soja ou du lait est prescrite par le médecin. Le produit doit être consommé mélangé à de l’eau. La quantité à prendre est fixée par le professionnel de santé, en fonction du poids de la personne qui souhaite maigrir. En dehors de la poudre de protéine, une prise de minéraux et de multivitamine est aussi recommandée. Ainsi, vous pouvez prendre du calcium, du sodium, du potassium, de l’huile végétale et des fibres sous forme de suppléments.

2e palier du rééquilibrage

Cette phase est consacrée au rétablissement du métabolisme de base. Ce dernier baisse de 17 à 24 % au cours de la première phase, le jeûne. Le deuxième palier considéré comme une phase de transition se fait en quatre étapes. Chaque étape dure deux semaines.

Au cours de cette période, les sucres lents tels que le riz, les pâtes, le pain et les pommes de terre sont progressivement réintroduits. Il est également permis de consommer modérément de l’alcool, à condition de faire une demi-heure d’exercice physique à chaque fois pour brûler tous les résidus d’alcool dans l’organisme.

3e palier, une étape importante du régime

Le troisième palier constitue une phase très importante et compliquée. De cette dernière étape dépend la pérennité du résultat obtenu. Elle permet d’éviter une reprise de poids. Il faut être déterminé pour réussir cette phase, car il n’est pas facile de garder le contrôle. De plus, elle peut durer jusqu’à deux ans.

Pendant cette période, les repas complets sont réintroduits. Par contre, le défi est de changer ses précédentes habitudes alimentaires en adoptant par exemple des aliments dont l’index glycémique est bas. De plus, il y a toujours des aliments dont la consommation est à proscrire. L’objectif ici est de préserver sa santé en ayant une alimentation diététique.

Quels sont les bienfaits de ce régime ?

Le régime hyperprotéiné a de nombreux avantages. Ce régime, scientifiquement établi, diminue drastiquement l’appétit. Notez que les protéines se digèrent très lentement : ce sont des coupe-faim. Ainsi, grâce à ces nutriments, le régime a plus d’efficacité.

De plus, le régime hyperprotéiné est une méthode facile à mettre en pratique et ses résultats sont presque immédiats. Vous pouvez les constater dès les premières semaines. Il est possible de perdre 2,5 kg en moyenne par semaine. L’apport calorique de ce régime est aussi faible. Contrairement à ce qui se produit durant certains régimes, la masse musculaire de la personne est préservée. Mieux, lorsque le régime est bien fait, vous ne ressentirez pas d’effet yo-yo.

Pour que tout se déroule convenablement, il faut toutefois prendre quelques dispositions. Il faut bien s’hydrater, car c’est un régime qui fait énormément travailler les reins. Ceci est dû à l’apport important de protéines. Le processus n’est en rien dangereux pour l’organisme. Néanmoins, pour aider ce dernier, il est recommandé de boire deux litres d’eau quotidiennement.

En l’absence de glucides, il est aussi possible de ressentir de la fatigue. Il faut alors pallier cela en prenant des compléments de vitamines et de minéraux. Il est donc important de respecter la prescription faite par votre médecin par rapport à ceux-ci.

En conclusion, le régime hyperprotéiné est une méthode consistant à se priver de glucides et de lipides durant une période donnée afin d’amener l’organisme à puiser dans son stock. Il faut parallèlement fournir à l’organisme assez de protéines pour diminuer la sensation de faim qui se fait sentir durant un régime hypocalorique.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.