Homeopathie

Podophyllum, une souche homéopathique particulière

La souche homéopathique Podophyllum constitue un genre de plantes herbacées de la famille des berbéridacées. Elle regroupe 6 espèces différentes dont cinq se trouvent en Asie et une (Podophylle Pelté) en Amérique du Nord. C’est à partir de la racine de cette dernière espèce qu’on prépare les teintures mères et les dilutions homéopathiques Podophyllum. Cette plante également courante des forêts humides du Canada détient le nom scientifique « podophyllum peltatum ». Parfois surnommée « pomme de mai », les rhizomes de ce végétal servent particulièrement à fabriquer la souche. Cette médication de la nature s’utilise pour traiter les troubles hépatiques et digestifs aggravés par le temps chaud. Les granules et les doses globules comptent parmi les formes homéopathiques les plus utilisées. Les principaux composants de ces deux préparations sont le lactose et le saccharose.

Podophyllum et ses propres indications médicinales

Un remède efficace de maladies digestives et d’infections hépatiques. On recommande davantage la souche homéopathique Podophyllum quand les symptômes s’aggravent avec le soleil et la chaleur. Souvent recommandée en cas de douleurs de la fosse iliaque droite et de diarrhée avec des fausses envies. Mais aussi en situation de nausées, de gastralgies, d’éructations, de crampes abdominales et de vomissements de biles. Il soigne la diarrhée déclenchant des poussées dentaires chez les enfants. Ainsi que le prolapsus rectal ou anal provoqué par l’émission de plusieurs selles.

Un médicament homéopathique fortement indiqué pour prévenir certaines maladies. En voici quelques-unes : aménorrhée, asthme, bronchite, calcul de la vésicule, coqueluche, dyspepsie, flatulences, gastrite, goitre, hémorroïdes, jaunisse, migraine, palpitations.

Utilisation de la souche homéopathique Podophyllum

Dans la grande majorité des cas, on prescrit la souche Podophyllum dans sa forme galénique de granules. Fréquemment disponible en 4 CH, 5 CH, 7 CH, 9 CH, 12 CH, 15 CH et 30 CH. Outre ces composés avec du saccharose et du lactose, elle peut également se présenter sous une forme hydro-alcoolique. C’est-à-dire, en forme de gouttes ou d’ampoules buvables.

Pour connaître les vrais dosages des granules, observez nos quelques exemples d’usage :

  • 12 ou 15 CH une fois par jour pour prévenir la diarrhée du voyageur dans les pays tropicaux (chauds). Vous devez espacer les prises, puis arrêter en fonction d’amélioration.
  • 5 ou 7 CH, 3 granules à raison d’une à trois fois par jour. Une posologie utile dans la prévention et le traitement des troubles digestifs.
  • Pour les fortes poussées dentaires chez les jeunes enfants, utilisez 2 granules de 5 ou 10 DH. Granules à faire fondre dans le biberon et à prendre trois fois par jour.
  • Pour les diarrhées abondantes avec expulsion par jets violents et des selles jaunâtres. Prenez 7 à 9 CH ou 14 à 18 DH sous une fréquence de trois fois par jour.

Articles similaires