Pieds froids, chauds, enflés, douloureux: un problème de santé plus grave derrière?

Il existe une variété de problèmes pouvant affecter vos pieds. Certains problèmes de pieds peuvent d’ailleurs être le signe d’autres ennuis de santé pouvant nécessiter une investigation médicale. Notamment :

1 Crampes musculaires dans les pieds et/ou les jambes

Si vous portez des talons hauts, il se peut qu’ils soient la cause de vos crampes. Si c’est le cas, la solution est de choisir des chaussures plus confortables. Toutefois, les crampes peuvent aussi être le signe de certaines carences nutritionnelles, en particulier de déshydratation (soit par manque de consommation d’eau, soit par effet secondaire d’un diurétique) et/ou d’un manque de magnésium. Elles peuvent aussi être dues à un déséquilibre du ratio sodium, potassium, calcium et magnésium.

2 La goutte

Cette maladie inflammatoire affecte généralement les gros orteils. L’un des deux, ou les deux enflent, rougissent et deviennent rouges et douloureux. L’inflammation est provoquée par un excès d’acide urique qui s’accumule dans les articulations. Pour réduire l’inflammation, la première chose à faire est d’adapter votre alimentation. Cela se vérifie particulièrement avec la goutte.

Les viandes et les aliments riches en purine peuvent augmenter votre taux d’acide urique, mais l’un des plus puissants promoteurs d’acide urique est le fructose, car l’acide urique est un produit dérivé du métabolisme du fructose.En fait, le fructose fait généralement monter le taux d’acide urique dans les quelques minutes qui suivent son ingestion. Pour normaliser votre taux d’acide urique, vous devez totalement éliminer le fructose de votre alimentation, jusqu’à parvenir à un taux idéal de 3 à 5,5 milligrammes par décilitre (mg/dl). Limitez également votre consommation de bière, car elle fait également augmenter votre taux d’acide urique de façon importante.

3 Pieds froids

Ils peuvent indiquer des problèmes tels qu’une mauvaise circulation, un diabète, une hypothyroïdie et/ou une anémie.

4 Pieds enflés

ils peuvent être une indication de nombreux problèmes de santé, comme une mauvaise circulation liée à une insuffisance cardiaque, des problèmes rénaux ou hépatiques, des thromboses veineuses profondes (TVP) ou un caillot sanguin, entre autres. Si le gonflement est accompagné de chaleur et de rougeur, vous souffrez peut-être d’une infection. Un hématome et un œdème peuvent indiquer une entorse ou une fracture. À moins qu’il ne s’agisse d’un problème plus grave, il est généralement possible de soulager le gonflement en surélevant vos pieds, en pratiquant une activité physique, en équilibrant votre poids, en évitant les vêtements excessivement serrés et en réduisant votre consommation de sel raffiné.

5 Ongles d’orteils décolorés

Bien que le vernis à ongle puisse décolorer vos ongles de pieds, si vous ne portez habituellement pas de vernis, des ongles jaunis peuvent suggérer un problème systémique. Le jaunissement des ongles est lié à des maladies telles que la tuberculose, une jaunisse provoquée par un problème hépatique, une inflammation de la glande thyroïde, une sinusite ou une bronchiectasie (une maladie pulmonaire).

Un changement de texture des ongles peut aussi être l’indication d’un problème plus profond. En règle générale, la décoloration ou le changement de texture s’expliquent par l’utilisation de cosmétiques inadaptés. Sinon,  il est sage de consulter un professionnel de santé.