Bien êtreNutritionScience

Perte de poids: 7 affirmations positives pour vous aider à mincir

Les régimes échouent pour de nombreuses raisons, l’une d’entre elles étant que les gens se concentrent souvent sur la perte de kilos au lieu de faire le dur travail de guérison de leur relation avec la nourriture et leur corps. Cela peut créer un cycle de perte de poids rapide suivi d’une reprise de poids, parfois appelé régime yo-yo. C’est contre-productif et peut entraîner des troubles de l’alimentation. Heureusement, les affirmations positives, qui sont de simples déclarations que vous vous répétez à vous-même, peuvent vous aider à recadrer votre façon de penser et à influencer vos sentiments et votre comportement.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une formule magique, le fait de répéter ces affirmations pendant quelques minutes par jour peut aider à réorienter les schémas de pensée négatifs et à renforcer la motivation et la confiance en soi (6Trusted Source, 7Trusted Source).

Voici 7 affirmations positives pour améliorer votre bien-être, approfondir votre connexion avec votre corps et vous aider à atteindre votre objectif de perte de poids.

1 Je suis fort et en bonne santé

La culture du régime nous dit que les corps doivent avoir une apparence particulière, et nous pouvons donc nous perdre en essayant d’atteindre l’inaccessible. Au lieu de courir après un idéal arbitraire et une certaine apparence, changez votre façon de penser pour vous concentrer sur la fonction. Après tout, le corps idéal est votre corps dans son état le plus sain.
Cette affirmation fait appel à la neuroplasticité de votre cerveau. C’est-à-dire à sa capacité à changer et à s’adapter. En d’autres termes, en répétant cette affirmation, votre cerveau peut commencer à la considérer comme un fait. Cela peut s’avérer particulièrement utile si vous pensez que cette affirmation est un peu ambitieuse.

Ainsi, le fait de répéter cette affirmation, ainsi que d’autres, peut amener votre cerveau à considérer l’aspiration comme un fait et, par conséquent, améliorer les comportements de santé.
En donnant la priorité aux aspirations concernant les capacités de votre corps, vous ne vous concentrez plus sur les chiffres de la balance ou la taille de votre pantalon. Cela peut aider à aligner vos pensées sur un poids qui est sain pour vous.

2 J’ apprécie ce que mon corps peut faire

Se concentrer sur les nombreuses choses étonnantes que votre corps fait déjà et peut faire aide à recadrer votre relation avec lui. Le poids et l’indice de masse corporelle (IMC) peuvent être des moyens problématiques de mesurer votre santé. Cette affirmation peut contribuer à transformer la façon dont vous considérez votre corps, en l’orientant vers sa fonction plutôt que vers les chiffres d’une balance. Il s’agit peut-être du bébé qu’il a porté, du repas qu’il a préparé, du cancer qu’il a vaincu ou des rires qu’il continue de produire malgré les épreuves. Reconnaissez simplement ses nombreux accomplissements jusqu’à présent, qu’ils soient petits ou grands. Plutôt que de considérer votre corps comme une chose à réparer en permanence, cette affirmation met l’accent sur ce qu’il accomplit déjà. En d’autres termes, elle peut vous aider à réaliser que votre corps n’a pas besoin d’être corrigé par un régime.

 

3. Je bouge tous les jours

Peut-être que l’exercice formel ne vous convient pas, et c’est bien ainsi. Recadrez l’idée de « faire de l’exercice » pour qu’elle signifie simplement « bouger en se sentant bien ».
Si le cours de gymnastique est une corvée, faites des activités qui font du bien à votre corps et à votre esprit. Il peut s’agir d’étirements légers, d’une randonnée sur un sentier panoramique ou d’une danse à la maison sur une musique agréable. Recadrer votre conception de l’exercice peut vous encourager à bouger davantage au quotidien, ce qui peut améliorer votre santé et votre bien-être.

4. Je peux faire des choses difficiles

Cette affirmation renforce votre auto-efficacité, c’est-à-dire votre perception de votre capacité à accomplir une tâche donnée. Une auto-efficacité élevée peut favoriser les changements de comportement. Bien que cette affirmation se suffise à elle-même, vous pouvez également la modifier en fonction de vos objectifs personnels. Si ce que vous trouvez difficile mais que vous aspirez à faire est de marcher tous les jours, vous pourriez alors reformuler votre affirmation en disant « Je peux marcher tous les jours. » Lorsque vous fixez ces objectifs, gardez à l’esprit qu’ils doivent être réalisables et se construire progressivement. Vous pouvez également préciser la durée de votre engagement ou la fréquence à laquelle vous souhaitez répéter votre nouveau comportement lié à la santé. Évitez les changements trop ambitieux que vous avez peu de chances d’accomplir. Rappelez-vous que vous visez des objectifs lents, progressifs et durables qui deviendront des habitudes.

5. Je savoure chaque bouchée

Manger est une expérience sensorielle qui active vos sens au-delà du goût. Même s’il n’est pas toujours possible de s’asseoir et de savourer chaque bouchée, encouragez-vous à le faire aussi souvent que possible. Observez l’aspect, l’odeur et le goût de vos aliments, le nombre de textures que vous pouvez détecter, les sons qu’ils produisent lorsque vous les mangez ou la façon dont ils sont disposés dans votre assiette. Il s’avère que savourer ce que vous mangez peut contribuer à limiter la surconsommation. Bien que des recherches plus approfondies soient nécessaires, une étude a révélé qu’une charge de travail élevée correspondait à une diminution de l’intensité des saveurs lors des repas. Les participants qui effectuaient plusieurs tâches en même temps mangeaient ou buvaient davantage pour compenser cette baisse d’intensité. Manger en pleine conscience est une pratique, et il faut parfois du temps pour l’apprendre. Cette affirmation peut vous aider à vous rappeler de vous asseoir et d’apprécier le fait de vous nourrir.

6. Je pardonne à mon corps

Notre corps peut être un lieu de honte. Des messages néfastes promouvant un type de corps idéal sont diffusés par la culture du régime et renforcés par les médias. Vous pouvez ainsi vous sentir trop gros ou trop petit, ou avoir l’impression qu’une partie de votre corps ne correspond pas à ce que vous souhaitez. Si ce genre de honte fait partie de l’histoire de votre corps, cette affirmation peut vous aider dans votre travail de guérison. Envisagez d’adapter l’affirmation pour qu’elle se concentre sur une partie spécifique du corps, si cela vous semble approprié. Gardez à l’esprit que les affirmations positives peuvent ne pas être suffisantes pour votre parcours. Envisagez également de consulter un conseiller agréé pour travailler avec vous sur les problèmes d’image corporelle que vous pouvez rencontrer. La culture des régimes et les médias peuvent renforcer les idéaux inatteignables du corps parfait et peuvent même créer de la honte. Cette affirmation aide à contrer ce phénomène.

7. Je suis gentil avec moi-même

Le dialogue intérieur positif vaut la peine d’être exploré sur la voie du bien-être. Le dialogue intérieur est le monologue que vous tenez, la façon dont vous vous parlez à vous-même dans votre tête. Malheureusement, la façon dont nous nous parlons à nous-mêmes peut parfois être moins généreuse que celle dont nous parlerions à une autre personne. Bien que des recherches plus approfondies soient nécessaires, un discours intérieur positif pourrait être un atout pour la santé. Si vous vous autocritiquez ouvertement et durement, cette affirmation peut vous aider à faire preuve de compassion envers vous-même. Cette affirmation vous rappelle de faire preuve de compassion envers vous-même, ce qui peut améliorer votre bien-être.

Les affirmations positives peuvent constituer un excellent point de départ pour améliorer votre bien-être et votre relation avec votre corps. Les meilleures affirmations sont celles qui fonctionnent pour vous et qui ont un sens pour vous. Par conséquent, adaptez-les à vos objectifs et à votre situation. Elles sont plus efficaces lorsqu’elles sont répétées quotidiennement pendant plusieurs minutes. Bien que les affirmations positives ne soient pas des balles magiques, elles peuvent au moins constituer un point de départ sur la voie du bien-être.

 

Articles similaires