Perte de mémoire : 7 conseils pour lutter contre les trous de mémoire

Vous ne trouvez pas vos clés de voiture, avez oublié votre liste de courses, ne vous souvenez pas du nom de cette personne si sympathique croisée la semaine dernière? Vous n’êtes pas seul. Tout le monde oublie des choses de temps en temps. Pourtant, la perte de mémoire n’est pas à prendre à la légère.

Bien qu’il n’existe aucune garantie en matière de prévention des pertes de mémoire ou de la démence, certaines activités peuvent aider. Voici sept moyens simples d’aiguiser votre mémoire.

1. Intégrez l’activité physique dans votre routine quotidienne

L’activité physique augmente le flux sanguin dans tout le corps, y compris le cerveau. Cela peut vous aider à conserver une mémoire vive.

Pour la plupart des adultes en bonne santé, il est recommandé au moins 150 minutes par semaine d’activité aérobique modérée. Comme la marche rapide, ou 75 minutes par semaine d’activité aérobique vigoureuse, comme le jogging. Si vous n’avez pas le temps de faire un entraînement complet, prévoyez plusieurs marches de 10 minutes tout au long de la journée.

2. Restez mentalement actif

Tout comme l’activité physique aide à maintenir le corps en forme, les activités mentales stimulantes aident à maintenir le cerveau en forme. Elles peuvent même empêcher la perte de mémoire. Faites des mots croisés. Jouez au bridge. Prenez des routes alternatives lorsque vous conduisez. Apprenez à jouer d’un instrument de musique. Faites du bénévolat dans une association proche de votre lieu de vie.

3. Socialisez-vous régulièrement

L’interaction sociale aide à prévenir la dépression et le stress, qui peuvent tous deux contribuer à la perte de mémoire. Cherchez des occasions de vous réunir avec vos proches, vos amis et d’autres personnes, surtout si vous vivez seul.

4. Organisez-vous

Vous avez plus de chances d’oublier des choses si votre maison est encombrée et vos notes en désordre. Notez vos tâches, rendez-vous et autres événements dans un carnet, un calendrier ou un agenda électronique spécial.

Vous pouvez même répéter chaque RDV à voix haute en la notant pour l’ancrer dans votre mémoire. Tenez des listes de tâches à jour et cochez les éléments que vous avez terminés. Réservez une place, toujours la même, pour votre portefeuille, vos clés, vos lunettes et autres articles essentiels.

Limitez les distractions et ne faites pas trop de choses à la fois. Si vous vous concentrez sur les informations que vous essayez de retenir, vous aurez plus de chances de vous en souvenir plus tard. Il peut également être utile de relier ce que vous essayez de retenir à une chanson préférée ou à un autre concept familier.

5. Dormez bien

Le sommeil joue un rôle important en vous aidant à consolider vos souvenirs, afin que vous puissiez vous les remémorer plus tard. Faites de la recherche d’un sommeil suffisant une priorité. La plupart des adultes ont besoin de sept à neuf heures de sommeil par jour.

6. Mangez sainement

Une alimentation saine peut être aussi bonne pour votre cerveau que pour votre cœur. Mangez des fruits, des légumes et des céréales complètes. Choisissez des sources de protéines à faible teneur en matières grasses, comme le poisson, les haricots et la volaille sans peau. Ce que vous buvez compte aussi. Trop d’alcool peut entraîner la confusion et la perte de mémoire. Il en va de même pour la consommation de drogues.

7. Gérer les maladies chroniques

Suivez les recommandations de votre médecin pour le traitement de maladies telles que la dépression, l’hypertension, l’hypercholestérolémie, le diabète, l’obésité et la perte d’audition. Plus vous prenez soin de vous, plus votre mémoire est susceptible d’être bonne. En outre, revoyez régulièrement vos médicaments avec votre médecin. Divers médicaments peuvent affecter la mémoire.

Quand demander de l’aide en cas de perte de mémoire

Si vous vous inquiétez de la perte de mémoire, en particulier si la perte de mémoire affecte votre capacité à accomplir vos activités quotidiennes habituelles ou si vous remarquez que vos pertes de mémoire s’aggravent: parlez-en à votre médecin. Il vous fera probablement passer un examen physique et vérifiera votre mémoire et votre capacité à résoudre les problèmes.

Parfois, d’autres examens sont également nécessaires. Le traitement dépendra de ce qui contribue à votre perte de mémoire.