La pensée positive, une aide pratique et simple au quotidien

Grâce à des techniques simples comme la visualisation, l’autosuggestion ou encore la respiration, la pensée positive peut vous aider à mieux gérer vos appréhensions et votre stress. Voici des exercices concrets pour s’initier facilement au bien-être intérieur. A vous de jouer.

Nous avons tous des pensées négatives et positives. Les unes nous font souffrir, les autres nous soulagent. Guérir du stress ou de l’anxiété face à un événement, consiste souvent simplement à permettre à certaines de nos perspectives– les plus positives – d’être plus fortes que celles qui nous étouffent. L’esprit peut ainsi nous aider à surmonter de nombreuses épreuves en essayant par exemple simplement chaque jour d’avoir plus d’émotions positives que d’émotions négatives. Il semble que ce soit surtout une question d’entraînement…

Perceptions mentales et visualisation

Nos réactions face à une situation dépendent beaucoup de la manière dont nous percevons les choses. Lorsque nous visualisons un danger, cette représentation peut déclencher les mêmes effets physiologiques que le ferait la réalité. Il faut savoir que notre système cognitif ne fait pas la différence entre un danger réel et un danger fictif. Quand, par exemple, on a très peur d’avoir un accident d’avion, les manifestations corporelles de la peur sont pratiquement les mêmes que si un accident arrivait vraiment. À l’opposé, penser à une situation agréable permet au corps de se relâcher.

La respiration positive, un accès au cerveau émotionnel

Nous avons deux  cerveaux : le cerveau droit appelé aussi cerveau émotionnel qui transmet des indications au cerveau gauche, celui de la réalisation. Le cerveau gauche étant hostile au changement, il est essentiel de s’adresser au cerveau droit pour transformer son mode de pensée. Et le meilleur accès au cerveau droit est le corps. Ainsi, si vous associez la pensée positive à une respiration vous pouvez progressivement obtenir un bien-être à la fois physique et mental. Une phrase marche très bien en cas d’anxiété, il suffit de se dire mentalement et pratiquer en même temps : j’expire le négatif, j’inspire le positif. Après vous pouvez adapter le contenu avec des phrases comme : j’expire le stress et l’anxiété, j’inspire le calme et la sérénité ». A pratiquer pendant 20 respirations, 3 fois par jour.

La méthode RAS, chassez le stress en 1 minute 

La réponse adaptative au stress, baptisée RAS est une méthode qui agit positivement sur les pensées, le corps et le comportement. Elle comprend 6 étapes à suivre dans l’ordre indiqué : phase 1 prendre conscience de son stress, phase 2 prendre conscience de sa respiration et ralentir celle-ci, phase 3 observer ses sensations corporelles, phase 4 induire une sensation de chaleur dans tout le corps, phase 5 éprouver une émotion positive, phase 6 apprécier les bienfaits et créer une assertion positive.  S’il est difficile pour vous de pratiquer les 6 phases, rien ne vous empêche de vous concentrer sur une des étapes. L’essentiel est d’apprendre à mettre en place des antidotes contre les émotions et les  pensées négatives. Bien sûr les applications de la pensée positive ne fonctionneront que si vous pratiquez les exercices régulièrement et plusieurs fois par jour. Mais le bien-être au final vaut bien quelques petits efforts.

Si cet article vous a plu abonnez-vous à notre news letter !


Marie Desange est journaliste santé, passionnée tant par les dernières recherches en scientifiques en nutrition, neurosciences et bien être que par les nouvelles approches de santé qui ne sont pas encore passées par le filtre des études scientifiques, mais qui marchent.Ostéopathie, chiropractie, acupuncture, neuro-feedback, méditation, aromathérapie, homéopathie, médecine chinoise ou Indienne (Ayurveda), shiastu, soins énergétiques, techniques corporelles ou thérapies psychologiques, toutes ces disciplines méritent d’être mises en avant pour que les lecteurs puissent être bien informés et faire leur choix sur ce qui peut les aider.De plus, la pratique journalistique lui permet de rencontrer toujours plus d’acteurs de ces nouvelles approches et de sélectionner ceux qui ont une particularité et une réelle maîtrise de ce qu’ils proposent. Les soins complémentaires et les nouvelles approches de santé doivent être rigoureux et sans danger pour les personnes qui se tournent vers elles. Avec le temps et l’expérience, Marie sait sélectionner ce qui peut apporter, selon les cas, de vrais bénéfices pour le mieux être des personnes qui le recherchent. `Journaliste pour le journal on-line pressesante.com, Marie a encore plein de supers sujets sous le coude à vous proposer, que vous ne lirez pas ailleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.