Peau qui pèle sur les pieds: que faire?

Les pieds qui pèlent peuvent être inconfortables. Il existe plusieurs causes potentielles et solutions.

Les pieds qui pèlent ont plusieurs causes potentielles. Les blessures aux pieds, la sécheresse de la peau et le pied d’athlète, entre autres, peuvent tous causer la peau qui pèle sur les pieds. Les pieds qui pèlent peuvent avoir un aspect sec et écailleux. La peau peut peler sur toute la surface ou seulement sur certaines zones. Parfois, la desquamation est le seul symptôme, mais les pieds peuvent aussi démanger ou présenter des taches jaunes.

La peau sèche ou qui pèle sur les pieds n’est généralement pas le symptôme d’une affection grave. Cependant, si une personne présente d’autres symptômes, développe des plaies aux pieds ou ressent une douleur intense aux pieds, un médecin peut avoir besoin d’examiner les pieds qui pèlent pour exclure un problème de santé. Cet article examine les causes des pieds qui pèlent. Il aborde également les traitements possibles et les cas où une personne doit contacter un médecin.

Causes

Il existe plusieurs causes de pieds qui pèlent, notamment :

Les cors et les callosités.

Les cors et les callosités provoquent tous deux une accumulation de peau morte. Cela peut conduire à des excroissances dures et grattantes sur les pieds qui parfois se fissurent ou se décollent. Leur décollement jusqu’à la surface de la peau peut provoquer des saignements ou des douleurs. Les callosités ont tendance à apparaître sur la plante des pieds et sont dures au toucher. Elles ne sont généralement pas douloureuses mais peuvent être sensibles au toucher. Les cors provoquent la croissance de peau morte autour de la peau enflammée, ce qui peut être douloureux. Ils ont un aspect cireux et apparaissent souvent sur les orteils. Les cors et les durillons ne sont pas dangereux, mais ils peuvent être inconfortables. Il ne faut pas essayer de les couper ou de les enlever, car cela peut provoquer des blessures douloureuses et des infections.

La peau sèche

La peau sèche, en particulier pendant les mois d’hiver et dans les climats secs, peut rendre les pieds si secs qu’ils se décollent ou se fendent et saignent. Une personne peut également présenter d’autres symptômes sur ses pieds, tels que :

sensation de chaleur
des taches blanches ou sèches
démangeaisons
douleur
La peau sèche n’est pas dangereuse. Toutefois, si elle est suffisamment grave pour provoquer une fissuration de la peau des pieds, le risque d’infection peut être plus élevé.

Eczéma

L’eczéma est un type d’affection cutanée inflammatoire qui provoque une réaction excessive de l’organisme à des substances inoffensives. Cela peut entraîner une inflammation de la peau saine. La peau peut sembler ou sembler sèche, mais l’eczéma n’est pas seulement une peau sèche. Il peut également provoquer des plaques blanches ou rougies douloureuses, voire des cloques. La dermatite atopique, qui est la forme la plus courante d’eczéma, se produit lorsque le système immunitaire endommage la barrière d’humidité de la peau, ce qui la rend sèche. Cela peut provoquer la desquamation des pieds. Une personne peut également avoir des plaques d’eczéma sur d’autres parties du corps. L’eczéma dyshidrotique affecte principalement les mains et les pieds, et peut provoquer de petites cloques rouges sur les orteils. Ces cloques peuvent provoquer des démangeaisons et se décoller ou s’ouvrir. Certaines personnes confondent ce type d’eczéma avec d’autres types de cloques, car elles se ressemblent.

Psoriasis

Le psoriasis est une maladie auto-immune chronique qui pousse l’organisme à attaquer les tissus sains. Les cellules de la peau se renouvellent alors beaucoup plus vite que d’habitude. Le psoriasis peut se manifester n’importe où sur le corps, mais il touche généralement les coudes, les genoux et la plante des pieds. Les personnes atteintes de psoriasis peuvent remarquer des plaques rouges et épaisses d’aspect gris ou argenté sur leurs pieds. La peau peut peler, démanger ou jaunir avec le temps. Bien que la sécheresse de la peau ne soit pas une cause de psoriasis, l’hydratation de la peau peut aider le psoriasis à guérir plus rapidement.

Le pied d’athlète

Le pied d’athlète est une infection fongique très contagieuse qui peut causer des plaques jaunes ou blanches sur les pieds, les orteils ou les zones sous les ongles. Les pieds peuvent démanger ou sembler secs, et la peau peut parfois peler. Une personne peut être plus susceptible de souffrir du pied d’athlète lorsque ses pieds entrent en contact avec des surfaces contaminées, comme les sols des gymnases ou les douches.

Ampoules

Les ampoules apparaissent généralement lorsque quelque chose se frotte contre le pied, provoquant l’apparition de petites bosses remplies de liquide. Les ampoules sont généralement inoffensives, mais elles peuvent être douloureuses. Le port de chaussures qui frottent sur les mêmes zones du pied peut provoquer l’ouverture et le saignement des ampoules. Il ne faut pas crever une ampoule, car elle peut devenir douloureuse et saigner. L’éclatement d’une ampoule peut également augmenter le risque d’infection.

Problèmes de santé des pieds liés au diabète

Le diabète peut endommager les vaisseaux sanguins, ce qui peut affecter le flux sanguin vers les pieds. La réduction du flux sanguin augmente le risque de divers problèmes de pieds, notamment la peau sèche qui se fendille et saigne. Les personnes diabétiques qui ont des douleurs aux pieds ou une peau sèche qui ne disparaissent pas doivent consulter un médecin.

Quand contacter un médecin

Une personne dont la peau des pieds pèle doit contacter un médecin si elle:

est diabétique et présente des douleurs ou des engourdissements aux pieds
présente des symptômes qui ne s’améliorent pas avec un traitement à domicile
souffre de douleurs graves aux pieds qui l’empêchent de marcher
présente des signes ou des symptômes d’infection, tels que de la fièvre
un objet, tel que du verre ou du bois, se coince dans le pied
se blesser au pied en marchant sur un objet et ne pas avoir été vacciné récemment contre le tétanos
pensent avoir du psoriasis.

Soins à domicile

Les traitements à domicile pour les pieds qui pèlent dépendent de la cause. Voici quelques remèdes à essayer:

hydrater les pieds, en alternant éventuellement entre une crème hydratante épaisse et une crème à l’hydrocortisone pour mieux soulager le psoriasis ou l’eczéma
appliquer une crème antifongique en vente libre sur le pied d’athlète
couvrir une ampoule et la garder propre et sèche
ne pas porter de chaussures qui frottent les ampoules
garder les pieds propres et secs
ne pas marcher pieds nus sur des surfaces potentiellement contaminées
appliquer un produit anti-calcaire sur les callosités et utiliser une pierre ponce pour les frotter doucement, bien que cela puisse prendre plusieurs semaines pour éliminer complètement les callosités
tenir un journal des symptômes de l’eczéma et du psoriasis, ainsi que des facteurs déclenchants possibles.

Résumé

Les pieds qui pèlent peuvent être inconfortables. Il existe plusieurs causes potentielles, et le meilleur traitement ou la meilleure option de soins à domicile dépendra de la cause. La peau sèche peut frotter sur les chaussures et se fissurer, provoquant une douleur intense et rendant la marche difficile. En général, une personne peut traiter la peau sèche à la maison avec des crèmes hydratantes. Toutefois, si elle devient grave, elle doit envisager de consulter un médecin. Un médecin peut prescrire des médicaments pour gérer des affections chroniques, comme le psoriasis, qui peuvent améliorer les pieds qui pèlent.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.