Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Peau qui gratte de partout: les principales causes d’une démangeaisons généralisées

Voici les causes possibles de la peau qui gratte, comment votre médecin peut vous aider à déterminer la cause et les différents traitements susceptibles de soulager vos symptômes.

Marie Desange

Avoir la peau qui gratte peut être une expérience très désagréable, surtout lorsqu’on ne sait pas ce qui en est la cause et comment y remédier. Le terme médical utilisé pour décrire cette sensation est « prurit ». Il peut être localisé à une certaine partie du corps ou généralisé à l’ensemble du corps.

Dans le cas où votre démangeaison est associée à une éruption cutanée, il est généralement facile de déterminer ce qui en est la cause. Cependant, les cas de démangeaisons sans éruption cutanée sont plus difficiles à diagnostiquer, ce qui rend plus complexe l’identification de la source de la démangeaison.

Voici les causes possibles de la peau qui gratte, comment votre médecin peut vous aider à déterminer la cause et les différents traitements susceptibles de soulager vos symptômes.

La démangeaison cutanée : ce qui se passe à l’intérieur de votre corps

La démangeaison survient lorsque les fibres nerveuses de la peau envoient un message au cerveau. Elle peut être causée par une réaction locale à une substance ou par une maladie systémique qui provoque des démangeaisons généralisées. Dans certains cas, la cause peut être psychologique ou même inconnue (idiopathique). Quelle qu’en soit la cause, la démangeaison entraîne souvent une envie de gratter, ce qui ne fait qu’aggraver la démangeaison (et entraîne encore plus de grattage). On parle alors du « cercle vicieux des démangeaisons » qui doit être pris en compte lors du traitement du prurit.

La douleur et la démangeaison sont des sensations étroitement liées. En fait, les mêmes nerfs envoient ces deux signaux au cerveau. L’envie de se gratter est en réalité une réponse réflexe à ce signal.

Démangeaisons localisées de la peau

Lorsque seule une partie de votre corps démange, cela est généralement causé par un problème de la peau elle-même. L’endroit où vous ressentez des démangeaisons peut donner des indices à votre professionnel de santé quant à la cause probable.

La dermatite de contact et la dermatite allergique peuvent se produire n’importe où sur votre corps, mais elles sont limitées à la zone de la peau qui a été en contact avec un allergène particulier ou une substance irritante (comme la laine). D’autres affections, telles que l’eczéma et le psoriasis, peuvent également causer des démangeaisons localisées sur différentes parties du corps.

 

Démangeaisons généralisées de la peau

Alors que les démangeaisons généralisées peuvent être causées par des affections cutanées telles que l’eczéma ou le psoriasis, la prévalence de maladies systémiques sous-jacentes a été estimée entre 10% et 50%. Dans certains cas, les démangeaisons liées à ces maladies n’ont pas de signe évident d’éruption cutanée.

Voici quelques conditions qui peuvent causer des démangeaisons généralisées :

Réactions allergiques, y compris l’anaphylaxie, l’urticaire (ou « plaques ») et la dermatite systémique

Démélinisation (un type de lésion nerveuse)

Infections virales telles que la mononucléose, le zona ou la varicelle

Maladie du foie

Carence en fer

Démangeaisons neuropathiques causées par un piégeage ou une dégénérescence des nerfs

Maladies de la thyroïde, à la fois l’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie

Maladie rénale, notamment pendant la dialyse

Cancer, y compris les leucémies et les lymphomes

Infections parasitaires

VIH, aux stades précoce et avancé

Grossesse

Diagnostic des démangeaisons cutanées

Le traitement des démangeaisons cutanées commence par l’identification de la cause sous-jacente, qu’il s’agisse d’une affection cutanée, d’une réaction allergique ou d’une maladie qui affecte plusieurs systèmes du corps (maladie systémique).

Si vous avez une démangeaison (avec ou sans éruption cutanée) persistante qui perturbe vos activités quotidiennes, il est important de consulter votre professionnel de santé. Vous devriez également demander de l’aide si votre éruption cutanée est douloureuse, présente des cloques ou montre des signes d’infection.

Votre professionnel de santé commencera par recueillir votre historique médical et effectuera un examen physique. Il examinera votre éruption cutanée (si vous en avez une) et recherchera des signes d’un problème plus généralisé. Des tests supplémentaires peuvent être nécessaires pour identifier la cause de votre démangeaison, tels qu’une numération sanguine complète, un test de dépistage du VIH, une culture de selles (pour exclure la présence de parasites) ou même une biopsie de la peau. Des tests peuvent également être effectués pour évaluer le fonctionnement de votre foie, de vos reins ou de votre thyroïde.

Si vous avez une éruption cutanée soudaine qui se propage rapidement, si vous développez de la fièvre avec votre éruption cutanée, ou si l’éruption est généralisée à tout votre corps, il est recommandé de vous rendre aux urgences. Ces symptômes pourraient indiquer une affection plus grave nécessitant des soins médicaux.

Traitement des démangeaisons cutanées

La meilleure façon de soulager une démangeaison est de traiter sa cause sous-jacente. Cependant, cela peut prendre du temps. En attendant, il peut être nécessaire de traiter la démangeaison afin de contrôler le cercle vicieux des démangeaisons et de réduire les risques d’infection.

Avant tout, il est important de ne pas se gratter. Tapoter doucement la peau ou appliquer des compresses froides ou des glaçons sur la zone qui démange peut soulager les symptômes et éviter de créer des lésions cutanées qui pourraient s’infecter.

Les traitements non spécifiques pour les démangeaisons comprennent l’utilisation de crèmes topiques à base de stéroïdes, d’antihistaminiques oraux et de changements dans vos habitudes de soins de la peau.

Soulager les démangeaisons à domicile

Indépendamment de la cause de vos démangeaisons cutanées, il existe quelques mesures simples que vous pouvez prendre à domicile pour améliorer vos symptômes, prévenir la sécheresse de la peau et réduire l’envie de vous gratter.

Évitez de prendre des douches chaudes
. Optez plutôt pour des douches plus fraîches et plus courtes.

Utilisez le savon avec parcimonie
. Appliquez du savon uniquement sur les zones qui en ont besoin, comme l’aine, les aisselles, la région anale, sous les seins et les autres zones grasses ou sales.

Hydratez votre peau
. Appliquez une crème hydratante immédiatement après le bain.

Évitez l’air sec
. Utilisez un humidificateur chez vous pour maintenir un taux d’humidité d’au moins 40%, surtout pendant les mois froids et secs.

Évitez les irritants
. La laine, la fibre de verre, les détergents ou d’autres irritants topiques peuvent aggraver vos démangeaisons et vous faire vous gratter davantage.

Si vous continuez à ressentir des démangeaisons cutanées, il est recommandé de prendre rendez-vous avec votre professionnel de santé.

A retenir

Une démangeaison incontrôlable peut être très frustrante, surtout si l’on ne sait pas pourquoi elle se produit ni comment la traiter. La peau qui gratte, ou prurit, peut avoir de nombreuses causes, de l’exposition à une substance irritante (comme la laine) à une affection plus grave. Il est donc important de comprendre la raison de votre besoin de vous gratter.

N’hésitez pas à consulter votre professionnel de santé si vous avez une démangeaison ou une éruption cutanée qui affecte vos activités quotidiennes, qui persiste, qui s’aggrave avec le temps ou qui présente des signes d’infection. Votre professionnel de santé pourra vous aider à prendre des mesures pour réduire ou éliminer vos symptômes et les empêcher de réapparaître.

Comment traiter les démangeaisons sur tout le corps ?

Si vous avez des démangeaisons généralisées, des traitements à domicile tels que les bains d’avoine peuvent être utiles. Il est également important de garder votre peau hydratée (en évitant les bains chauds ou l’air sec).

Veillez à utiliser des savons et des lotions doux pour minimiser l’irritation et portez des vêtements amples qui ne frottent pas la peau. Si vos démangeaisons ne s’améliorent pas, ou si elles empirent, consultez votre professionnel de santé.

Pourquoi ma peau me gratte-t-elle davantage la nuit ?

Le cycle veille-sommeil de notre corps (également appelé rythme circadien) joue un rôle important dans notre santé globale. Dans le cadre de ce cycle, notre corps subit des changements nocturnes – tels que des fluctuations hormonales, des variations de température corporelle et une perte d’hydratation de la peau – qui peuvent aggraver les démangeaisons.

La peau qui gratte est-elle un signe de carence en vitamines ?

Parfois. Des études ont établi un lien entre des niveaux bas de certaines vitamines – comme les vitamines D et B12 – et des démangeaisons cutanées. Votre professionnel de santé pourra déterminer si une carence en vitamines est à l’origine de vos démangeaisons et vous conseiller sur le meilleur traitement à suivre. Ne commencez pas de supplémentation en vitamines sans consulter votre professionnel de santé.

5/5 - (1 vote) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi