Paupière qui tressaute parfois? Voilà les raisons et comment les arrêter.

Avez-vous déjà ressenti un tressautement de paupière? Aussi connu sous le nom de tic de la paupière, il s’agit d’un spasme léger ou d’un mouvement soudain de votre paupière inférieure ou supérieure. Il peut apparaître soudainement, et tandis que la plupart des cas durent seulement quelques minutes, certains peuvent se prolonger pendant des heures, des jours ou même plus longtemps. Que ce soit votre œil gauche ou votre œil droit qui tremble, ce trouble, bien que généralement sans danger, peut être assez ennuyeux. Mais que signifie le tremblement de l’œil pour votre santé, et que pouvez-vous faire pour le calmer ou l’empêcher de survenir?

Dans cet article, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur le spasme de l’œil: ce qui les cause, les déclencheurs habituels et à quel moment consulter un médecin pour traiter ce problème.

A quoi est dû le spasme de l’œil ?

En substance, un tressautement de la paupière est un spasme répétitif, involontaire du muscle de la paupière. Le terme médical correspondant au tressautement de paupière est “myokymie,” et ces contractions musculaires impliquent de manière générale uniquement la paupière inférieure, bien que la paupière supérieure puisse également connaître ces spasmes. Cela se produit généralement pour un œil à la fois.

Qu’est ce qui fait donc tressauter votre œil?

Un tressautement de paupière non-récurent peut être du à une activité électrique cérébrale qui pousse les cellules nerveuses à envoyer des signaux aux muscles, ce qui occasionne ensuite des spasmes. Néanmoins, si le tressautement dure de plusieurs minutes à plusieurs jours, la fatigue musculaire ou l’hyperstimulation peuvent être la cause, et peuvent être généralement déclenché par:

  • Le stress
  • Une consommation excessive de caféine
  • Un sommeil perturbé ou insuffisan
  • La sécheresse oculaire

D’autres causes possibles du tremblement de la paupière, ou facteurs pouvant l’aggraver comprennent notamment:

  • La consommation d’alcool
  • L’exposition à des lumières vives.
  • L’irritation de la surface de l’œil ou des paupières intérieures.
  • L’effort physique La cigarette
  • Le vent
  • L’étourdissement
  • Les médicaments

Les spasmes de l’œil peuvent être gênants, mais ils sont souvent sans douleur et sans danger. La plupart du temps, ils se résolvent d’eux-mêmes sans qu’aucune aide médicale ne soit nécessaire. Cependant, il existe des cas où le tressautement de l’œil, en particulier les spasmes persistants et chroniques peuvent être un signe d’un état plus grave. On peut citer par exemple le blépharospasme essentiel bénin. Celui-ci commence généralement pas une augmentation du clignement des deux yeux. Cependant, cela peut aboutir à ce que les paupières restent fermées. Bien que relativement rare, ce type de spasme de l’œil peut sérieusement compromettre vos activités quotidiennes. Les déclencheurs et facteurs de risque de ce trouble sont similaire à ceux de la mykomie, même s’il existe d’autres causes possibles comme la conjonctivite et la blépharite (inflammation de la paupière). Le blépharospasme essentiel bénin est plus répandu chez les femmes que chez les hommes. Celui-ci peut s’aggraver au fil de temps, causant une vision trouble, des spasmes faciaux et une sensibilité accrue à la lumière. Par conséquent, si vous êtes confronté à une mykomie chronique, il vaut mieux qu’un ophtalmologiste vérifie vos yeux afin de déterminer si vous avez ce trouble plus grave.

Comment arrêter votre spasme oculaire?

Le moyen le plus efficace d’arrêter le spasme de l’œil est d’identifier ses causes et ses déclencheurs. Ces stratégies générales relatives au mode de vie peuvent aider à résoudre ce problème:

– Réduisez votre consommation de caféine.

– Essayez de limiter ou d’éliminer les boissons à base de caféine comme le thé et le café, ainsi que le chocolat de votre régime alimentaire pendant une semaine ou deux, et voyez si le tressautement continue.

– Arrêtez de consommer de l’alcool. L’alcool fait tressauter vos paupières, il vaut donc mieux s’en abstenir.

– Dormez suffisamment. Cherchez à obtenir sept à huit heures de sommeil de qualité chaque nuit, et limitez votre utilisation d’appareils électroniques comme la télévision et les appareils mobiles avant le coucher.

– Humidifiez vos yeux secs: Les adultes ont tendance à avoir les yeux secs, en particulier lorsqu’ils atteignent 50 ans. Prendre certains médicaments, utiliser un ordinateur durant de longues périodes et porter des lentilles de contact peut conduire à avoir des yeux secs, par conséquent, essayez d’éviter ceci pour voir si votre spasme de l’œil s’arrête.

– Restez hydraté: La déshydratation peut entraîner un spasme de l’œil, essayez donc d’augmenter votre consommation d’eau.

– Traitez les déséquilibres nutritionnels: Bien qu’étant encore non concluants, il existe des rapports suggérant que le manque de nutriments comme le magnésium peut déclencher le spasme de l’œil. Procurez-vous ces nutriments grâce à une alimentation saine et équilibrée au point de vue nutritif.

– L’irrigation oculaire peut également réduire ce problème. Aspergez simplement de l’eau froide et de l’eau chaude à tour de rôle sur vos yeux fermés. L’eau froide aide à resserrer les vaisseaux sanguins tandis que l’eau chaude les dilate, à terme, cela augmentera la circulation et le débit sanguin vers l’œil.