Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Bien être

Pas envie de bouger ? 8 astuces pour garder la motivation quand l’envie de s’entraîner n’y est pas

En suivant ces 8 astuces, vous devriez pouvoir traverser plus facilement ces moments de baisse de régime et continuer à faire de l'exercice physique de manière régulière et durable

Nous avons tous des jours où l’envie de faire de l’exercice physique n’y est tout simplement pas. Que ce soit la fatigue, le manque de temps ou simplement une baisse de motivation, il peut être tentant de céder à la tentation de ne rien faire. Pourtant, rester actif physiquement est essentiel pour notre santé à long terme. Heureusement, il existe des techniques éprouvées pour continuer à s’entraîner même quand on n’en a pas envie.

Redécouvrir les bienfaits immédiats de l’exercice

Bien souvent, nous nous concentrons sur les bénéfices à long terme de l’activité physique, comme la perte de poids ou la prévention des maladies. Mais ces objectifs lointains peuvent manquer de pouvoir motivant au quotidien. Il est donc important de se rappeler les avantages plus immédiats de l’entraînement, comme l’amélioration de l’humeur et de l’énergie. En mettant l’accent sur ces récompenses à court terme, on se donne de meilleures chances de passer à l’action, même quand on n’en a pas spécialement envie.
Identifier les vraies raisons de son manque de motivation

Derrière un simple « je n’ai pas envie » se cachent souvent des freins plus profonds. Peut-être redoutez-vous la douleur physique, la transpiration ou le jugement des autres ? En prenant le temps d’analyser ce qui vous bloque vraiment, vous pourrez mieux y faire face et surmonter ces obstacles.

Choisir des activités réellement plaisantes

Il est vain de s’astreindre à un entraînement que l’on déteste. Au lieu de cela, concentrez-vous sur les activités que vous appréciez vraiment, que ce soit la danse, le yoga ou la randonnée. Quand l’exercice devient une source de joie plutôt qu’une corvée, il est beaucoup plus facile de s’y tenir sur le long terme.

Commencer par le plus difficile

Parfois, le plus dur est de se lancer. Une fois que vous avez accompli les premiers gestes – enfiler vos chaussures de sport, faire quelques échauffements – la suite devient beaucoup plus aisée. Adoptez des rituels qui préparent votre corps et votre esprit à l’effort, comme écouter de la musique motivante ou grignoter un en-cas énergétique.

Savoir s’accorder des pauses

Pousser son corps au-delà de ses limites n’est pas la solution. Au contraire, il est essentiel de savoir s’écouter et de prendre des jours de repos quand le besoin s’en fait sentir. Cela vous permettra de revenir encore plus fort et motivé lors de vos prochaines séances.

Varier les plaisirs

Avoir plusieurs options d’entraînement à portée de main vous aidera à rester actif, même quand vous n’avez pas envie de faire ce qui était prévu. Prévoyez par exemple une séance courte à la maison et une plus longue en salle de sport, afin de pouvoir vous adapter à votre humeur du jour.

Bouger autrement quand l’envie n’y est pas

Plutôt que de vous forcer à suivre votre programme d’entraînement habituel, concentrez-vous sur d’autres moyens de rester actif. Une promenade, quelques étirements ou même de simples montées d’escaliers vous permettront de maintenir une activité physique régulière sans vous épuiser.

Accepter ses moments de faiblesse

Parfois, malgré tous vos efforts, vous n’aurez tout simplement pas l’énergie ou la motivation nécessaire pour vous entraîner. Et c’est parfaitement normal ! Accordez-vous alors le droit de faire une pause, sans culpabiliser. Votre corps et votre esprit vous en seront reconnaissants.

En suivant ces 8 astuces, vous devriez pouvoir traverser plus facilement ces moments de baisse de régime et continuer à faire de l’exercice physique de manière régulière et durable. N’hésitez pas à les adapter à votre personnalité et à vos préférences pour trouver la combinaison qui vous convient le mieux. Votre santé à long terme en dépend !

5/5 - (11 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi