Particularité et provenance de la souche homéopathique Nux Moschata

la souche homéopathique Nux Moschata

Le Nux Moschata désigne le nom scientifique de la noix de muscade. C’est le fruit (de forme ovoïde) d’un arbuste tropical appelé « muscadier ». De type épice et de couleur marron, cette noix partage une saveur légèrement sucrée et chaude. Cet arbre appartenant à la famille des myristicacées peut atteindre 15 m de hauteur. Très apprécié en usage médicinal traditionnel, mais il paraît qu’il a un effet abortif. En cuisine, il faut utiliser ce condiment avec parcimonie car il est puissant. Actuellement, on l’utilise pour ses nombreux bienfaits pour la santé. Le Nux Moschata produit une souche homéopathique d’action limitée qui s’occupe notamment des pathologies digestives. En réalité, il atténue les troubles digestifs et facilite la digestion. On va voir tous les bienfaits de ce médicament homéopathique préparé à partir de la « Noix de muscade ».

Nux Moschata : prescriptions des homéopathes

Le Nux Moschata présente une préparation homéopathique très réputée dans l’amélioration de la santé (organique et psychique). Il agit notamment sur les muqueuses, la peau, le système nerveux et la sphère digestive. Ces principaux champs d’action sont :

  • Les difficultés à digérer, les coliques et les diarrhées aiguës chez l’enfant et l’adulte.
  • Les ballonnements de tout l’abdomen sitôt après les repas (avec sécheresse de la bouche et éructations).
  • La constipation sans envie et malaise pendant la selle.
  • Les dépressions saisonnières.
  • Les somnolences (invincibles liées à la prise de médicaments, pendant la grossesse ou pendant les règles).
  • La spasmophilie (avec tendance aux syncopes).
  • Les sècheresses des yeux, de la bouche ou de l’appareil génital.
  • Les dyspepsies et les flatulences.

Une vraie source de fer, de zinc, de cuivre et d’antioxydants, ce remède participe également à la consolidation osseuse.

Modes de soins avec ce médicament homéopathique

La souche homéopathique Nux Moschata dans sa posologie :

  • En cas de sécheresse buccale, génitale ou oculaire, prenez le Nux Moschata en 5 CH, 3 fois par jour.
  • Pour la dépression saisonnière, il faut administrer 15 CH de Nux Moschata, une dose par semaine.
  • Pour les phénomènes de somnolence et syncopes, 15 CH avec une prise quotidienne au long cours aussi souvent que nécessaire.
  • Nux moschata dans le digestif, 7 CH à raison de 5 granules (à ingérer 3 fois en une journée).

De manière générale, le Nux Moschata s’utilise sous forme de doses globules et granules. Mais on peut aussi accéder à d’autres formes comme les solutions buvables hydro-alcooliques en gouttes ou en ampoules. Fabriqué à base de saccharose et de lactose, ce produit homéopathique est à prendre à distance de quelques substances.  En effet, sa prise doit se faire en dehors du café, du tabac et des repas. Pas de danger pour les femmes enceintes et les enfants.