Parlons des diabétiques de type 2

les diabétiques de type 2

Le diabète de type 2 se définit par une hausse importante de glucose sanguine (hyperglycémie). Il se traduit par un taux hyper élevé de sucre et de cholestérol dans le sang. Cette maladie se caractérise également par une inaptitude à produire de l’insuline ou une résistance à celle-ci. Les individus susceptibles à cette gêne sont surtout les plus de 40 ans, les obèses et ceux qui sont en réelle surcharge pondérale. Pour lutter contre le diabète de type 2 : adoptez un régime sans sucre, pratiquez du sport, offrez-vous un bon sommeil et prenez soin de votre alimentation.

Les médications naturelles alliées des diabétiques de type 2

Pour aider les diabétiques de type 2 et pour modérer les complications (ulcères des pieds et neuropathie), la nature nous offre des solutions variantes :

  • plantes curatives (thé vert, nopal, chardon-marie, ortie),
  • des fruits (kiwi, orange, citron, grenade),
  • légumes (brocolis, artichauts, épinards),
  • poissons (riches en Oméga 3 et 6),
  • huiles végétales (colza, olive, coco),
  • épices (cannelle, fenugrec, coriandre, curcuma),
  • eaux minérales.

Régime alimentaire pour les diabétiques de type 2 : aliments à ne pas prendre

Lors d’une cure, le mode d’alimentation pour diabétiques de type 2 peut amplement combler les besoins nutritifs. Ce régime aide ces personnes à atteindre un poids santé, prévient les éventuels risques d’affections associées et l’hypoglycémie. Il permet aussi le contrôle et la stabilisation de la glycémie. Il y a des nourritures qui sont à éviter, car elles optimisent la prise de poids et l’augmentation du taux de lipides dans le sang : le sucre ajouté (pâtes à tartiner, céréales, confitures, biscuits, gelées, gâteaux, sauces vinaigrettes, bonbons et yaourts), les mauvaises graisses (les charcuteries et les viandes grasses comme la viande de porc), les acides gras saturés (fromages gras, beurres, huiles végétales hydrogénées, crème, et les liquides huileux (de maïs, de sésame, de pépin de raisin et de tournesol ), les panures, les fritures, l’alcool et les boissons sucrées.

Rayez dans votre liste les conserves, les aliments préparés (hotdog, hamburger, cheeseburger, frites…), tout ce qui est fastfood et plats industriels.  Car en général, ils regorgent de graisses saturées et de sucres ajoutés qui facilite l’aggravation de la maladie.

Limitation d’aliments pour soigner le diabète

Comme tous les malades, les diabétiques de type 2 ont aussi la possibilité de vivre en toute quiétude malgré la gêne occasionnée par le trouble de cholestérol. Une diminution majeure de certaines alimentations peut convenablement traiter la maladie. Alors, limitez les aliments riches en caféine, en graisse, en sel, les produits laitiers, le vin, poissons gras, la bière, l’œuf et les abats.

Le fructose n’est pas vraiment dangereux pour les diabétiques de type 2. Faites attention, si la consommation est trop élevée, il peut favoriser la croissance des triglycérides. Cet élément nutritif est trouvé dans les agrumes, le miel, les fruits, les jus naturels, les liqueurs et les sirops.