Oméga 3 et Covid-19 : info ou intox ?

Le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) est la pathologie la plus mortelle causée par la Covid-19. Les oméga 3 auraient des vertus permettant de se prémunir de cette forme du coronavirus. Le CHU de Rennes a mené une étude à ce sujet et les résultats pourraient bien donner l’espoir de retrouver une vie à peu près normale.

Les oméga 3 auraient un rôle protecteur en raison de leurs effets anti-inflammatoires

Le CHU de Rennes travaille de front avec l’association Bleu-Blanc-Cœur, fondée par Pierre Weill, sur l’étude des impacts qu’auraient les oméga 3 sur le SDRA. L’idée n’est pas nouvelle étant donné qu’un premier article scientifique sur les effets des Oméga 3 sur des patients souffrant de détresse respiratoire était paru il y a déjà plus de 10 ans. Et aujourd’hui encore, des articles parus récemment appuient cette étude en recommandant l’usage de l’huile de poisson pour aider les patients atteints de la Covid-19 à se prémunir de sa forme la plus grave.

Les Oméga 3 sont particulièrement abondants dans les poissons gras comme le thon, le saumon, le maquereau, la sardine et le hareng, mais aussi dans certains végétaux tels que le lin, les noix et le colza. Toutefois, nous n’en consommons pas assez et une supplémentation est recommandée, plus particulièrement chez les patients souffrant de la Covid-19.

Puisqu’il vaut mieux prévenir que guérir, il ne faut pas attendre de présenter des symptômes de la Covid-19 pour réagir. Une alimentation saine et équilibrée est d’ailleurs recommandée pour rester en bonne santé et booster son système immunitaire pour prévenir certaines pathologies. En attendant les résultats de cette étude, chacun devrait faire une place dans son assiette aux oméga 3, notamment ceux qui proviennent des poissons sauvages.

À défaut de pouvoir manger du poisson ou des aliments riches en oméga 3 tous les jours, on peut acheter des gélules d’Omega 3 sur Nutripure.fr, un site spécialisé dans les compléments alimentaires. D’ailleurs, les oméga 3 ont de nombreux autres bienfaits comme la lutte contre le stress, la stimulation du système immunitaire et la protection de la santé cardiovasculaire, ou encore le maintien d’une vision saine, le bon fonctionnement du cerveau grâce à la DHA contenue dans l’huile de poisson sauvage Epax®. Cet acide gras essentiel est également bénéfique dans la prévention de maladies visuelles telles que la DMLA et des troubles cognitifs comme la dépression.

Une étude prometteuse

Le professeur Ronan Thibault, gastro-entérologue, à la tête de l’unité de nutrition du CHU de Rennes a soutenu que la supplémentation en oméga 3 a permis de réduire la durée d’hospitalisation, de baisser le taux de mortalité causée par la Covid et de diminuer la durée de ventilation chez les patients atteints du syndrome de détresse respiratoire aiguë et qui sont en réanimation. De ce fait, on peut imaginer que les oméga 3 pourraient prévenir la réponse inflammatoire des patients atteints par la Covid les plus vulnérables.

Alors que les campagnes de vaccination ont déjà commencé un peu partout dans le monde, il reste nécessaire de trouver des approches simples, idéalement nutritionnelles, pour réduire la sensibilité ou la gravité de l’infection.