Myopie chez l’enfant : symptômes, diagnostic et traitements

La myopie est un trouble visuel fréquent qui se manifeste généralement entre 6 et 14 ans. On estime qu’elle touche 5 % des enfants d’âge préscolaire, environ 9 % des enfants d’âge scolaire et 30 % des adolescents.

Les enfants courent plus de risques de développement de la myopie si leurs parents sont eux-mêmes myopes. Cependant, la myopie est en hausse dans l’ensemble, surtout chez les enfants. Personne ne sait exactement pourquoi, mais les experts pensent que cela pourrait être lié au fait que les enfants passent plus de temps à effectuer des tâches de près à l’intérieur, comme l’utilisation d’ordinateurs et de jeux vidéo. La myopie s’aggrave généralement à l’adolescence, puis commence à se stabiliser au début de la vingtaine.

Symptômes de la myopie chez l’enfant.

Les symptômes de la myopie sont les suivants :

  • Des plaintes pour vision floue (comme l’impossibilité de voir le tableau à l’école).
  • Plissement des yeux pour essayer de mieux voir.
  • Frottement fréquent des yeux.
  • Maux de tête fréquents.

Diagnostic de la myopie.

Si votre enfant ne passe pas avec succès un examen de la vue chez le pédiatre ou à l’école, il est possible qu’il soit myope. Pour obtenir un diagnostic, votre enfant devra consulter un ophtalmologue ou un optométriste.

Les ophtalmologues réalisent des contrôles de la vue et ordonnent des lunettes ou des lentilles de contact. Ils diagnostiquent et traitent également les maladies oculaires et pratiquent la chirurgie oculaire. Un opticien est formé pour s’assurer que les lunettes prescrites par un ophtalmologue ou un optométriste sont bien adaptées.

Traitement de la myopie chez l’enfant.

La myopie ne peut pas être inversée ou guérie, mais elle peut être traitée. Les objectifs du traitement sont d’améliorer la vision de votre enfant et d’éviter qu’elle ne s’aggrave. C’est important pour protéger sa santé oculaire à l’avenir, même s’il a encore besoin de lunettes ou de lentilles de contact.

Lunettes :

Les lunettes pour myopes peuvent être utilisées en permanence ou uniquement lorsqu’elles sont nécessaires pour que votre enfant puisse voir de loin. Il est important de choisir des montures qui s’adaptent bien et qui conviennent à l’âge et aux activités de votre enfant. Par exemple, si vous avez un jeune enfant, il peut être utile d’acheter des lunettes avec une sangle pour qu’elles restent en place plus facilement. Ou si votre enfant fait du sport, l’achat de lunettes de sport évitera que ses lunettes ordinaires ne se cassent. Un opticien peut vous aider à déterminer ce dont votre enfant a besoin.

Lentilles de contact :

Les lentilles de contact sont une option si votre enfant les préfère. Elles peuvent également être utiles pour certaines activités, notamment le sport. Bien qu’il n’y ait pas d’âge limite pour les lentilles de contact, votre enfant doit être capable de bien tolérer les gouttes ophtalmiques et d’avoir une bonne hygiène. Les lentilles doivent être entretenues quotidiennement pour éviter les infections oculaires.

Il est important de toujours avoir des lunettes de secours. Même si votre enfant porte des lentilles de contact la plupart du temps. Si votre enfant a des douleurs ou des rougeurs aux yeux alors qu’il porte des lentilles de contact, contactez immédiatement votre ophtalmologue ou votre optométriste.

Traitements pour empêcher la myopie de s’aggraver.

Les chercheurs étudient les moyens d’empêcher la myopie de s’aggraver chez les enfants. Ces traitements potentiels comprennent :

Lentilles de contact spécialisées :

Chez certains enfants, le port d’une lentille de contact multifocale spécialisée qui brouille la vision latérale peut contribuer à ralentir la croissance de leurs yeux et à limiter la myopie.

Un autre type de traitement par lentilles de contact appelé orthokératologie, ou Ortho-K, est porté pendant la nuit pour aplatir la cornée. Pendant la journée, la cornée remodelée aide à focaliser correctement la lumière sur la rétine de votre enfant pour améliorer la vision floue. La sécurité de ce traitement est préoccupante, car le port de lentilles de contact pendant le sommeil augmente les risques d’irritation et d’infection des yeux de votre enfant.

Plus de temps à l’extérieur :

En équilibrant le temps passé devant l’écran et le temps passé à l’extérieur dans la mesure du possible, vous pouvez contribuer à limiter la myopie de votre enfant et à protéger sa vision au cours de sa croissance.

La gymnastique oculaire :

Il existe un certain nombre d’exercices qui peuvent aider à prévenir l’aggravation de la myopie chez les enfants. Un exercice simple consiste à tenir un crayon à bout de bras et à le déplacer lentement vers le nez, en gardant les yeux fixés sur la pointe du crayon. Un autre exercice consiste à dessiner une série de petits cercles avec les yeux, en partant du centre et en allant vers l’extérieur. Pour des exercices plus avancés, les enfants peuvent essayer de tracer un huit imaginaire avec leurs yeux. Ou encore tenir un crayon devant le nez et croiser et décroiser alternativement les yeux. La pratique régulière de ces exercices peut contribuer à renforcer les muscles oculaires et à empêcher la myopie de s’aggraver.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.