Mon animal de compagnie peut-il attraper la COVID-19 ?

La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) se transmet principalement d’une personne à l’autre. Mais elle peut également se transmettre de l’homme aux animaux.

COVID-19 est un type de coronavirus. Les coronavirus sont une famille de virus. Certains provoquent des maladies semblables au rhume chez l’homme, et d’autres provoquent des maladies chez les animaux. En outre, certains coronavirus n’infectent que les animaux. L’origine spécifique du COVID-19 semble bien avoir débuté chez un animal, la chauve souris, s’est propagé aux humains et s’est ensuite propagé entre les personnes.

Coronavirus chez les chiens et les chats

Selon les rapports de l’OMS quelques animaux de compagnie, dont des chats et des chiens, ont également été infectés par le virus qui provoque la COVID-19. Cela s’est produit principalement après que les animaux aient été en contact étroit avec des personnes infectées par le virus COVID-19.

Sur la base des informations limitées disponibles, le risque que les animaux transmettent le virus COVID-19 à l’homme est considéré comme faible. Les animaux ne semblent pas jouer un rôle significatif dans la propagation du virus qui provoque la COVID-19. Rien ne prouve que les virus peuvent se propager à l’homme ou à d’autres animaux à partir de la peau, de la fourrure ou des poils d’un animal de compagnie.

Cependant, il faut garder à l’esprit que les jeunes enfants, les personnes dont le système immunitaire est affaibli et les personnes âgées de 65 ans et plus sont plus susceptibles de tomber malades à cause d’autres germes que les animaux peuvent porter.

Protéger votre animal de compagnie du COVID-19

Pour protéger votre animal de compagnie contre COVID-19, ne laissez pas votre chien ou votre chat interagir avec des personnes ou des animaux en dehors de votre foyer. Par exemple, ne laissez pas votre chien ou votre chat interagir avec des personnes ou des animaux en dehors de votre foyer :

Évitez les parcs pour chiens ou les lieux publics où se rassemblent beaucoup de personnes et de chiens.

Lorsque vous promenez votre chien, assurez-vous qu’il porte une laisse et qu’il se tienne à au moins 2 mètres des autres personnes et animaux.

Dans la mesure du possible, gardez les chats à l’intérieur.

Si vous tombez malade du COVID-19 et que vous avez un animal de compagnie :

Isolez-vous des autres, y compris de votre animal de compagnie. Si possible, demandez à une autre personne de votre foyer de s’occuper de votre animal de compagnie.
Évitez de le caresser, de le câliner, de l’embrasser ou de vous faire lécher.

Si vous prenez soin de votre animal ou si vous êtes en présence d’animaux pendant que vous êtes malade, portez un masque en tissu. Lavez-vous les mains avant et après avoir manipulé des animaux et leur nourriture, leurs déchets et leurs provisions. Veillez également à nettoyer après votre animal.. mais avec de la javel comme on a pu le voir.
Si vous avez le COVID-19 et que votre animal tombe malade, n’emmenez pas vous-même votre animal chez le vétérinaire. Contactez plutôt le vétérinaire. Il ou elle pourra vous donner des conseils par le biais d’une visite virtuelle. Les tests ne sont recommandés que pour les animaux domestiques qui présentent des symptômes.

Si votre animal est positif au COVID-19

Si votre animal est positif au virus qui provoque le COVID-19, suivez les mêmes précautions que si un membre de votre famille était infecté.

Portez des gants lorsque vous interagissez avec votre animal ou avec sa nourriture, sa vaisselle, ses déchets ou sa literie. Lavez-vous les mains après avoir touché un objet de votre animal. Ne couvrez pas le visage de votre animal et n’essuyez pas votre animal avec des désinfectants, qui peuvent être nocifs. Si votre animal présente de nouveaux symptômes ou semble s’aggraver, appelez le vétérinaire.

Si votre animal tombe malade, il y a de bonnes raisons d’être optimiste. Parmi le petit nombre de chiens et de chats chez qui la présence du virus responsable de la COVID-19 a été confirmée, certains ne présentaient aucun signe de maladie. Les animaux malades ne présentaient que des symptômes légers et pouvaient être soignés à la maison. Aucun d’entre eux n’est mort.

Si vous avez des inquiétudes concernant la santé de votre animal contactez votre vétérinaire.