Mieux vaut se nettoyer les oreilles sans coton-tige

De plus, c’est en essayant de se débarrasser du cérumen avec un coton-tige que les problèmes apparaissent souvent, car les bactéries, les champignons et les virus peuvent passer de l’oreille externe vers l’oreille interne.

En plus de boucher votre conduit auditif et de provoquer une perte d’audition, l’utilisation de coton tige peut endommager votre tympan. Des glandes situées dans vos oreilles produisent le cérumen qui les lubrifie, les nettoie et les protège. Sa principale raison d’être est de piéger les corps étrangers tels que la poussière, les saletés et les cellules de peaux mortes pour éviter qu’ils ne pénètrent plus profondément et forment un dépôt dans votre conduit auditif.

Dans le cérumen, on trouve du lysozyme, une enzyme antibactérien, des acides gras, des alcools, du cholestérol et du squalène. Le cérumen est produit uniquement dans le tiers extérieur de votre conduit auditif, utiliser des cotons tiges ou un autre instrument risque donc de pousser le cérumen plus profondément dans votre conduit, près du tympan. Normalement, l’élimination du cérumen s’effectue naturellement lorsque vous parlez ou mastiquez des aliments : les mouvements de votre mâchoire ainsi que le renouvellement de la peau à l’intérieur du conduit s’associent pour aider à faire sortir la vieille cire de façon à ce qu’une nouvelle cire « propre » puisse se former. L’ancienne cire est éliminée lorsque vous vous douchez.

La méthode simple et naturelle pour des oreilles propres sans cotons tiges

La méthode la plus simple et la plus sure pour éliminer de la cire d’oreille vous-même est de vous allonger sur le côté en plaçant une serviette de toilette sous votre tête et de verser quelques gouttes d’huile d’olive, d’huile de coco, d’eau tiède ou d’une solution saline stérile dans votre oreille pour ramollir la cire.

Puis, versez un bouchon de peroxyde d’hydrogène à 3% dans votre oreille pour en chasser la cire. Il est possible que vous entendiez un bruit de bulles ou ressentiez de légers picotements, qui sont tout à fait normaux. Lorsqu’ils cessent, tournez votre tête, oreille traitée vers le bas pour que le liquide sorte, puis, répétez avec l’autre oreille.