Les messages d’information santé sont bons pour la santé

messages d’information

Le Wall Street Journal consacrait récemment un article intéressant à un essai clinique de six mois mené en Australie. L’essai a démontré qu’un groupe de patients ayant eu une crise cardiaque étaient plus susceptibles de maintenir une tension artérielle plus basse, moins de graisses corporelles et moins de cholestérol quand ils recevaient des SMS posant des questions et donnant des suggestions sur leur routine de vie, qu’un groupe ne recevant pas de SMS.

« Avez-vous fait votre promenade aujourd’hui » ?

Les patients recevant les SMS étaient aussi plus susceptibles d’être actifs et d’arrêter de fumer, que les patients du groupe ne recevant pas ces SMS. L’étude concernait environ 700 patients souffrant d’une maladie cardiaque coronarienne. La moitié des patients recevaient comme traitement un placebo et surtout quatre SMS par semaine, générés par un algorithme informatique conçu pour encourager et donner des conseils utiles aux patient tels que: «Avez-vous fait pour votre promenade aujourd’hui? » ou « saviez-vous que 90% de la population  n’a pas mangé l’apport quotidien recommandé de légumes (5 portions par jour)?

Aussi bien que les médicaments

L’autre moitié des patients n’a pas reçu de SMS mais étaient traités. Après six mois, la différence de tension artérielle entre les deux groupes était similaire à ce qu’aurait été réalisé par la prise de comprimés standard destinés à diminuer la tension artérielle, explique le Dr. Chow qui a participé à l’essai.

L’importance de l’information de prévention santé ou d’accompagnement ne cesse d’être étudiée et mise en avant par les différents organismes chargés de veiller à la santé des populations de par le monde.

Source : http://www.wsj.com/article_email/how-to-prevent-a-heart-attack-text-patients-on-healthy-habits-1466992860-lMyQjAxMTE2MjA4NDAwNzQwWj

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.