Mauvaises habitudes alimentaires au travail: Remettez-vous sur les rails en 5 étapes faciles

La modification de votre environnement de travail et de vos habitudes peut-elle vous aider à vous mettre sur la voie d’une meilleure santé ? Les recherches le confirment.

Avez-vous l’impression que votre lieu de travail conspire contre vos objectifs de manger plus sainement ? Vous avez raison. C’est probablement le cas. Et vous n’êtes pas le seul.

Quelque part entre les croisants du matin et l’arrêt au distributeur de sucreries en fin d’après-midi, les travailleurs ont perdu leur chemin vers une alimentation plus saine. Considérez la situation dans son ensemble : Les adultes passent en moyenne 8,8 heures par jour au travail et aux activités liées au travail.

La bonne nouvelle ? Des recherches ont montré que de simples modifications de votre environnement de travail et de votre routine quotidienne peuvent améliorer la qualité de votre alimentation et vous aider à conserver un mode de vie plus sain.

Vous êtes prêt à vous lancer ?

Voici cinq mesures que vous pouvez prendre dès maintenant :

1 Bannissez le bol de bonbons, apportez le bol de fruits

Loin des yeux, loin du cœur est très vrai ici. Il a été démontré que le simple fait d’éloigner un bol de bonbons de votre bureau, ou de le ranger dans un tiroir, permet de réduire considérablement la consommation de sucreries. À l’inverse, un bol à fruits placé bien en vue encourage les grignotages sains.

2 Attention au distributeur automatique

Des recherches ont confirmé une chose que la plupart d’entre nous savent intuitivement. Les distributeurs automatiques distribuent en grande partie des en-cas riches en sucre, en sel et en calories, et pauvres en valeur nutritive. Lorsque la faim frappe l’après-midi, contournez les distributeurs des salles de pause.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

3 Planifiez à l’avance, apportez des collations saines de la maison

Prenez le contrôle de vos collations en apportant des aliments sains de la maison. Pour une cachette dans un tiroir de bureau, pensez à des noix mélangées . Les en-cas réfrigérés peuvent être composés de yaourts, de légumes crus, de fruits frais et de fromage à effilocher.  Autant d’alternatives plus saines aux biscuits de vos collègues.

4 Arrêtez de manger seul à votre bureau

Les repas de bureau sont devenus le défaut des travailleurs. Beaucoup trop de salariés déjeunent régulièrement seuls à leur bureau. Des études ont montré que manger avec des collègues peut améliorer à la fois le comportement coopératif et les performances globales au travail. Une situation gagnant-gagnant.

5 Une autre alternative. Sortez vous promener

Cela vous laissera moins de temps pour consommer un gros repas, améliorera votre enthousiasme et vous rendra plus détendu.

Bonus

N’oubliez pas de vous hydrater

Même une légère déshydratation peut nuire à votre mémoire et augmenter l’anxiété et la fatigue. Ce qui peut entraîner une baisse de vos performances au travail et une fringale nerveuse. Gardez une bouteille d’eau à portée de main afin de pouvoir boire tout au long de la journée de travail. Boire de l’eau au lieu d’une boisson sucrée de 20 onces vous permet d’économiser environ 240 calories.

Il est trop facile d’aller de pair avec le flux malsain sur le lieu de travail. Mais une meilleure prise de conscience de ce que vous mangez et de l’endroit où vous le mangez peut vraiment aider à renverser la vapeur.