Massage Amma : En savoir plus !

Comme tous les massages, le massage Amma, tire son origine de la médecine traditionnelle chinoise et japonaise. C’est une technique qui est en quelques sortes, basée des stratégies millénaires et mélange des techniques relatives à la réflexologie, le massage suédois, le shiatsu et la chiropratique.

Le massage AMMA, c’est quoi ?

Le massage Amma met plus en avant des techniques de blocage énergétiques en s’articulant sur 148 points reliés avec une certaine concordance le long des muscles, des méridiens et des articulations. Il est également utile dans la prévention et dans le maintien d’une bonne santé.

En plus de ses vertus stimulantes, il permet un état de relaxation et de bien-être intérieur très profond. Amma est un terme traditionnel japonais qui signifie « massage ». On peut parler aussi d’Anmo qui est utilisé en Chine et qui est son équivalent depuis plusieurs millénaires. C’est la raison pour laquelle on parle de technique Amma, thérapie Amma ou massage Amma pour définir la pratique de cette technique de massage.

Cependant, quelles sont les techniques particulières pour pratiquer le massage Amma ?

Comment faire le massage AMMA assis ?

Pratiqué plus dans les centres de croissance, les centres de relaxation, en milieu hospitalier et en cabinet privé, le massage complet se pratique en position couchée sur tout le corps en entier.

Il existe toutefois des particularités dans sa pratique, comme c’est le cas par exemple, en position assise qui se pratique sur une chaise tout en excluant la sollicitation des jambes. En position assise, la chaise doit être fabriquée de manière spécifique.

Généralement, le massage Amma se fait sur une personne recouverte d’un drap ou habillée. Celle-ci est généralement posée sur une table de massage ou sur une chaise pour la position assise. Une séance dure à peu près une heure de temps.

Il est également important de préciser qu’au préalable de la séance et surtout dans un contexte thérapeutique, un bilan énergétique est effectué par le thérapeute en question. Ce bilan se fait suivant les 4 étapes de la médecine traditionnelle chinoise :

  • Par l’observation
  • Par l’interrogation
  • Par le toucher
  • Par l’odorat

Par conséquent, il prend le temps de diagnostiquer la langue, de tâter les pouls, de voir les zones douloureuses avant de les masser. Il prend également le temps de noter toutes les informations se rapportant aux caractéristiques physiques (attitude générale, physique, posture, vitalité) et aux choix de vie.

Examen fait sur la personne, le patient sera invité à communiquer qu’en cas de douleur et d’inconfort. Sur ce, le thérapeute peut explorer son large répertoire de techniques comme le massage suédois, la réflexologie, le shiatsu et la manipulation de l’ossature.

Le massage Amma est assimilable à une chorégraphie, aussi bien par les mouvements utilisés, le rythme et les manipulations. Et pour le massage Amma assis, il doit se faire en 15 minutes et doit s’effectuer suivant un ordre bien précis. En commençant par les épaules, le dos, la nuque, les hanches, les bras, les mains et la tête.

Avec une chaise bien faite, le patient habillé reste sur le ventre, la tête posée sur le coussin et le dos entre les mains du masseur. Entre 20 à 30 minutes, le thérapeute fait des étirements et des pressions qui rassemblent 23 gestes sur la partie haute du corps. De plus en plus populaire, le massage Amma est en plus d’être abordable, il est très accessible dans sa pratique.

Les bienfaits du massage Amma !

Parmi ses nombreux avantages, le massage Amma est un excellent allié contre les douleurs, permet d’améliorer la bonne circulation sanguine ainsi, il est également très avantageux pour réduire le stress.
Par ailleurs, le massage Amma est pratiqué pour traiter les maux de tête et les douleurs cervicales.

Est-ce qu’il est fait pour tout le monde ?

Les massages de façon générale ne présentent aucun risque sur un sujet bien en forme.

Cependant, il est formellement interdit de donner un massage à des personnes souffrant de troubles cardiaques, de troubles respiratoires et de diabète. Il est également contre indiqué après un repas, suite à une intervention chirurgicale et idéalement après le 3e mois de grossesse.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -