Mieux manger sans se ruiner : C’est bien possible à l’aide de nos 8 conseils.

La nourriture fait partie des postes de dépenses les plus importantes dans tous les foyers. En moyenne, une personne dépense 385 € par mois pour se nourrir. Et pourtant, avec la hausse des prix des produits de première nécessité, nombreux sont ceux qui sont obligés de revoir leurs budgets alloués à la nourriture. C’est pourquoi il est important de savoir comment bien manger sans faire grimper les dépenses. Voici quelques astuces.

Bien s’organiser :

L’organisation est une étape qui fonctionne toujours et qui est également toujours indispensable pour tout projet. Alors, pour réduire les dépenses sans modifier la qualité de la nourriture, le mieux est de faire une planification de l’alimentation. Plus concrètement, il s’agit de faire un calendrier des repas pour la semaine ou même pour le mois. Cela permet de déterminer le budget final et ainsi, bannir les dépenses supplémentaires.

Cuisiner chez soi :

Ce n’est pas un secret pour tout le monde, mieux manger sans se ruiner c’est faire la cuisine soi-même. Au lieu d’acheter des repas préemballés ou des dîners au restaurant, remplacez-les par des repas faits maison. Non seulement les plats cuisinés à la maison sont souvent moins chers que les plats à emporter, mais ils sont aussi généralement plus sains. Tel est le cas de la restauration rapide, il est vrai que leurs menus sont variés et très abordables, mais quand vous faites le calcul des repas consommés par journée, vous allez remarquer à quel point il est judicieux de commencer à préparer vos repas vous-même dans la garantie de la qualité des produits utilisés et de ce que vous mangez.

Être flexible :

Selon une étude récente, près de la moitié des Français essaient de manger plus sainement. Mais manger sainement ne doit pas forcément être coûteux. En fait, il existe de nombreuses façons de bien manger sans se ruiner. Une façon d’économiser de l’argent est d’être flexible dans ses choix alimentaires. Si le quinoa est trop cher cette semaine, essayez de le remplacer par du riz brun ou de l’orge. Au lieu d’acheter des collations saines, préparez-les à la maison à base de flocons d’avoines et des fruits de saison. Si une recette cuisine vous tente, mais les ingrédients sont moins accessibles, remplacez-les par d’autres qui sont à votre disposition.

Faire un potager :

Il n’y a rien de plus efficace pour réduire les dépenses et manger sainement que d’avoir son propre potager. Contrairement aux idées reçues, cela ne requiert pas forcément un terrain spacieux. Un petit jardin, une terrasse, un balcon, et chaque petit espace disponible peut constituer un potager rentable. Il suffit juste de choisir le type de plantation en fonction de l’intensité de la lumière et le climat pour avoir une parfaite culture.

Privilégier le circuit-court :

Il s’agit d’acheter des produits du terroir ou des produits locaux. De cette manière, la dépense relative au frais de déplacement des produits est réduite. Ils pourront aussi garder leur qualité, car ils ne font pas de long voyage.

Acheter en basse saison :

Les prix des aliments peuvent changer selon la saison. Quand ils sont en excès sur le marché, ils sont moins chers et quand leurs saisons sont dépassées, leurs tarifs grimpent. Le mieux est donc de faire les provisions pendant les saisons basses. Cependant, il faut faire bien attention à leurs dates limites de consommation. En général, les fruits et légumes peuvent être congelés assez longtemps.

Bien conserver les aliments :

La conservation est la clé de la réussite d’une réduction des dépenses relatives à la nourriture. Les aliments bien conservés peuvent rester longtemps dans le congélateur et le réfrigérateur. Ainsi, il est possible de réduire les dépenses et d’éviter les gaspillages, ainsi de manger mieux pour vivre mieux. Plusieurs astuces permettent de bien conserver les aliments. Il est par exemple nécessaire d’utiliser des boîtes de conserve hermétiques, des sacs de congélation bien rigides, etc. Il est aussi très important de faire le bon choix du matériel de conservation en fonction du type d’aliments. Les biscuits sont mieux dans des boîtes en aluminium que dans les sachets et les cartons, car cela évite l’humidité. Les pâtes doivent être mises dans des boîtes en verre, etc. à titre d’exemple, jetez un coup d’œil sur cet article : Conservez le goût de l’été tout au long de la saison.

Comparer les prix :

Quiconque a déjà essayé de manger sainement en respectant un budget sait que cela peut être un défi. Les fruits et légumes frais semblent souvent chers et il peut être tentant d’acheter tout ce qui est en promotion, même si ce n’est pas l’option la plus saine. Il existe pourtant des moyens de manger sainement sans se ruiner. Un conseil essentiel est de comparer les prix dans différents magasins. Même si un magasin semble globalement moins cher, un autre peut proposer de meilleures offres sur certains articles. Il est également important de rechercher les offres promotionnelles et les coupons. Avec un peu de planification, vous réussirez à manger sainement sans dépenser une fortune.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.