Maladies cardiaques chez les femmes : symptômes, facteurs de risques et prévention

Toutes les femmes sont confrontées à la menace des maladies cardiaques. Connaître les symptômes et les risques propres aux femmes, ainsi qu’avoir une alimentation saine pour le cœur et faire de l’exercice, peut vous aider à vous protéger.

On pense souvent que les maladies cardiaques sont plus un problème pour les hommes. Pourtant, c’est une des causes majeur de décès chez les femmes. Comme certains symptômes des maladies cardiaques chez les femmes peuvent être différents de ceux des hommes, les femmes ne savent souvent pas quoi rechercher. Heureusement, en connaissant les symptômes de leurs maladies cardiaques, les femmes peuvent commencer à réduire leurs risques.

Symptômes des crises cardiaques chez les femmes

Le symptôme le plus courant de la crise cardiaque chez les femmes est le même que chez les hommes : une douleur, une pression ou une gêne thoracique qui dure plus de quelques minutes ou qui va et vient. Mais la douleur thoracique n’est pas toujours grave, ni même le symptôme le plus visible, en particulier chez les femmes. Les femmes la décrivent souvent comme une pression ou une oppression. Et il est possible d’avoir une crise cardiaque sans douleur thoracique.

Les symptômes de crise cardiaque sans lien avec les douleurs thoraciques chez les femmes:

– Malaise au niveau du cou, de la mâchoire, des épaules, du haut du dos ou de l’abdomen
– L’essoufflement
– Douleur dans un bras ou dans les deux bras
– Nausées ou vomissements
– Transpiration
– Étourdissements ou vertiges
– Une fatigue inhabituelle
– Indigestion

Ces symptômes peuvent être vagues et ne pas être aussi perceptibles que les douleurs thoraciques écrasantes souvent associées aux crises cardiaques. Cela peut s’expliquer par le fait que les femmes ont tendance à avoir des blocages non seulement dans leurs artères principales mais aussi dans les plus petites qui alimentent le cœur en sang.

Les femmes ont tendance à présenter plus souvent des symptômes au repos, voire pendant le sommeil, que les hommes. Le stress émotionnel peut jouer un rôle dans le déclenchement des symptômes de la crise cardiaque chez les femmes.
Comme les femmes ne reconnaissent pas toujours leurs symptômes comme ceux d’une crise cardiaque, elles ont tendance à se présenter dans les salles d’urgence après avoir subi des dommages cardiaques. En outre, comme leurs symptômes diffèrent souvent de ceux des hommes, il se peut que les femmes soient moins souvent diagnostiquées comme ayant une maladie cardiaque que les hommes.

Si vous présentez des symptômes de crise cardiaque ou si vous pensez en avoir une, appelez immédiatement les services d’urgence. Ne vous rendez pas aux urgences en voiture, sauf si vous n’avez pas d’autre choix.

Facteurs de risque des maladies cardiaques chez les femmes

Plusieurs facteurs de risque traditionnels des maladies coronariennes: hypercholestérolémie, hypertension et l’obésité, touchent à la fois les femmes et les hommes. Mais d’autres facteurs peuvent jouer un rôle plus important dans le développement des maladies cardiaques chez les femmes.

Les principaux facteurs de risque des maladies cardiaques chez les femmes:

– Le diabète

Les femmes diabétiques sont plus susceptibles de développer une maladie cardiaque que les hommes diabétiques. En outre, comme le diabète peut modifier la façon dont vous ressentez la douleur, vous risquez davantage de faire une crise cardiaque silencieuse. Sans symptômes.

– Stress mental et dépression

Le stress et la dépression affectent davantage le cœur des femmes que celui des hommes. La dépression rend difficile le maintien d’un mode de vie sain et le respect des traitements recommandés.

– La dépression rend difficile le maintien d’un mode de vie sain et le respect des traitements recommandés.

– Le tabagisme

Le tabagisme est un facteur de risque de maladie cardiaque plus important chez les femmes que chez les hommes.

– Inactivité

Le manque d’activité physique est un facteur de risque majeur de maladie cardiaque. Certaines recherches ont montré que les femmes sont moins actives que les hommes.

– La ménopause

De faibles niveaux d’œstrogènes après la ménopause posent un risque important de développer une maladie dans les petits vaisseaux sanguins.

– Les complications de la grossesse

L’hypertension artérielle ou le diabète pendant la grossesse peuvent augmenter le risque à long terme d’hypertension artérielle et de diabète chez la mère. Ces conditions rendent également les femmes plus susceptibles de contracter des maladies cardiaques.

– Antécédents familiaux de maladies cardiaques précoces

Il semble que ce soit un facteur de risque plus important chez les femmes que chez les hommes.

– Les maladies inflammatoires

L’arthrite rhumatoïde, le lupus et d’autres maladies peuvent augmenter le risque de maladie cardiaque chez les hommes et les femmes.

Les maladies cardiaques sont-elles un sujet de préoccupation réservé aux femmes âgées ?

Non. Les femmes de tous âges doivent prendre les maladies cardiaques au sérieux. Les femmes de moins de 65 ans, en particulier celles qui ont des antécédents familiaux de maladies cardiaques, doivent également être très attentives aux facteurs de risque des maladies cardiaques.

Que peuvent faire les femmes pour réduire leur risque de maladie cardiaque ?

Un mode de vie sain peut contribuer à réduire le risque de maladie cardiaque. Essayez ces stratégies favorables à la santé cardiaque :

– Cesser de fumer

Si vous ne fumez pas, ne commencez pas. Essayez d’éviter l’exposition à la fumée secondaire, qui peut également endommager les vaisseaux sanguins.

– Faites de l’exercice régulièrement

En général, tout le monde devrait faire de l’exercice modéré, comme marcher à un rythme soutenu, la plupart des jours de la semaine.

– Maintenez un poids sain

Demandez à votre médecin quel est le poids qui vous convient le mieux. Si vous êtes en surpoids, perdre ne serait-ce que quelques kilos peut faire baisser la tension artérielle et réduire le risque de diabète.

– Adoptez un régime alimentaire sain

Optez pour des céréales complètes, une variété de fruits et de légumes et des viandes maigres. Évitez les graisses saturées ou trans, les sucres ajoutés et les quantités élevées de sel.

– Gérez votre stress

Le stress peut entraîner un resserrement de vos artères, ce qui peut augmenter votre risque de maladie cardiaque, en particulier de maladie microvasculaire coronarienne.

– Limitez votre consommation d’alcool

Si vous prenez plus d’un verre par jour, réduisez votre consommation. Un verre correspond à environ 360 millilitres de bière, 150 millilitres de vin ou 45 millilitres d’alcool fort, comme la vodka ou le whisky.

– Gérez les autres problèmes de santé

L’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie et le diabète augmentent le risque de maladie cardiaque.

Faire de l’exercice pour réduire le risque de maladie cardiaque chez les femmes

Il est recommandé de faire au moins 150 minutes d’activité aérobie modérée par semaine, 75 minutes d’activité aérobie vigoureuse par semaine, ou une combinaison des deux.
Cela représente environ 30 minutes par jour, cinq jours par semaine. Si c’est plus que ce que vous pouvez faire, commencez lentement et augmentez la durée. Même cinq minutes d’exercice par jour ont des effets bénéfiques sur la santé.

Pour une meilleure santé, visez environ 60 minutes d’exercice modéré à vigoureux par jour, cinq jours par semaine. Faites également des exercices de musculation deux jours ou plus par semaine.

Vous pouvez diviser vos séances d’entraînement en plusieurs séances de 10 minutes par jour. Ainsi vous obtiendrez toujours les mêmes bienfaits pour votre cœur.

Vous pouvez également ajouter de l’exercice à vos activités quotidiennes grâce à ces conseils.

– Prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur.

– Marchez ou prenez votre vélo pour vous rendre au travail ou faire des courses.

– Marchez sur place tout en regardant la télévision.