Maladie d’Alzheimer: trop de cholestérol aggrave les risques et les plaques dans le cerveau

Moins de cholestérol LDL et plus d’HDL ne sont pas que bons pour les vaisseaux, mais aussi pour le cerveau. Une étude montre des liens entre la cholestérolémie et la présence de plaques amyloïdes caractéristiques de la maladie d’Alzheimer.

Santé du cœur et santé du cerveau pourraient toutes deux être influencées par la cholestérolémie. Cela fait plusieurs années que des travaux rapportent un risque accru de maladie d’Alzheimer en cas d’hypercholestérolémie. Mais c’est la première fois qu’une étude est consacrée spécifiquement aux liens entre le taux de cholestérol et le dépôt de plaques amyloïdes chez des sujets en vie.

Cette étude, publiée dans JAMA Neurology, a été menée auprès de 74 femmes et hommes âgés de 70 ans et plus: 3 étaient atteints de démence légère, 22 présentaient des fonctions cognitives normales et 38 de légers dysfonctionnements cognitifs.

Plus de cholestérol, plus de plaques amyloïdes dans le  cerveau

Les résultats montrent que des taux à jeun élevés de LDL et bas de HDL sont tous deux associés à une présence plus importante de plaques amyloïdes dans le cerveau. Alors que certaines recommandations récentes, notamment de l’American College of Cardiology, envisagent d’abandonner des valeurs cibles pour le cholestérol LDL, cette étude apporte de nouveaux arguments sur l’intérêt que pourrait avoir le contrôle de la cholestérolémie dans le développement de cette affection aux causes encore largement incomprises.

Les auteurs envisagent également le fait qu’un contrôle du taux de cholestérol au plus jeune âge pourrait faire la différence plus tard dans la vie, en réduisant la prévalence de la maladie d’Alzheimer.

Source

Reed B: Associations Between Serum Cholesterol Levels and Cerebral Amyloidosis. JAMA Neurology. doi:10.1001/jamaneurol.2013.5390

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.