Moins malade en hiver: les probiotiques réduisent les affections hivernales chez l’enfant et l’adulte

La consommation de probiotiques réduit la durée moyenne des affections hivernales courantes, selon une méta-analyse publiée dans le British Journal of Nutrition.

La question de savoir comment lutter contre les affections hivernales courantes par la nutrition taraude les chercheurs, et les parents, depuis longtemps. La vitamine C a réussi à s’imposer dans ce domaine, mais d’autres candidats sont susceptibles d’intervenir, notamment pour leur rôle dans le fonctionnement des défenses immunitaires.

Les probiotiques protecteurs

C’est le cas des probiotiques qui, par l’intermédiaire de leur interaction avec le microbiote et donc l’immunité, apparaissent comme des candidats de plus en plus sérieux. C’est ce qui ressort de cette  méta-analyse menée par le Dr Sarah King (York Health Economics Consortium), qui a évalué les effets de différentes souches de Lactobacilles et de Bifidobactéries sur la durée des infections respiratoires aiguës (comme les refroidissements) chez l’enfant et l’adulte, sur base de 20 essais randomisés contrôlés.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Un effet modeste mais une piste à cultiver

Les résultats indiquent une réduction significative de la durée de ces affections respiratoires, tant chez l’enfant que chez l’adulte. L’effet est modeste, de l’ordre d’un jour de maladie en moins. Les auteurs soulignent le caractère hétérogène des résultats entre les différentes études, qui pourraient s’expliquer notamment par des différences de durée des affections selon les populations étudiées.

source
King S: Effectiveness of probiotics on the duration of illness in healthy children and adults who develop common acute respiratory infectious conditions: a systematic review and meta-analysis. British Journal of Nutrition. doi: 10.1017/S0007114514000075