Mal des transports : Tisane de gingembre

mal des transports

Lors des voyages, des troubles affectent les personnes, provoquant un malaise. Cette affection nommée mal des transports ou cinétose trouve son origine au niveau des informations sensorielles. On la résume généralement à une nausée et des vomissements. La tisane de gingembre aide à la prévenir et à la soulager.

Causes et symptômes du mal des transports

Le trouble apparaît lors des voyages sur route, aériens ou sur l’eau. Il présente de nombreux signes ramollissants.

  • Le mécanisme du mal des transports

Le cerveau adapte habituellement l’organisme aux déplacements du corps. Il établit la commande en combinant les informations visuelles et la perception du mouvement au niveau du vestibule. Lors d’un voyage transporté, les yeux envoient un signal de mouvement. Le vestibule, situé dans l’oreille interne, indique que le corps est fixé sur le siège. Ces informations contradictoires inhibent la commande d’adaptation par le cerveau. La fréquence des variations du mouvement, comme les virages routiers amplifient le mal des transports.

  • Manifestations

La personne souffrant de mal des transports ressent généralement un malaise au niveau de l’abdomen. Celui-ci engendre la nausée qualifiée de mal de cœur. Les jeunes enfants éprouvent de la répulsion pour la nourriture et sont agités.

Parfois, l’individu pâlit et transpire des sueurs froides. Sa bouche se remplit de salive et il se met à vomir. Son rythme respiratoire s’accélère, il ressent des vertiges et une migraine et de la fatigue.

Le malaise s’estompe peu de temps après l’arrêt et ne produit aucune conséquence majeure sur la santé.

Prévenir et soulager le mal des transports avec la tisane de gingembre

Les malaises engendrés par la cinétose induisent une appréhension du voyage. Le gingembre permet de réduire, d’éliminer ses effets.

  • Pouvoirs du gingembre contre la nausée

Le rhizome du gingembre apporte des vitamines A et B et de l’amidon. Il renferme en plus les gingérols, les shogaols et les paradols auxquels il doit son goût piquant. Ces constituants lui permettent d’aider l’estomac et l’intestin pendant la digestion. Il accroit leurs capacités motrices nécessaires aux contractions gastriques et aux mouvements péristaltiques. En plus, il possède  un pouvoir apaisant contre les irritations de l’estomac et du foie. Il inhibe également la transmission des réflexes nauséeux par les récepteurs cérébraux.

  • Préparation de la tisane

Une tisane de gingembre de 250 ml constitue une portion individuelle pour un voyage. Cela nécessite 3 grammes de rhizome réduit en poudre. On verse le gingembre dans un quart de litre d’eau bouillante. On laisse bouillir la solution pendant un quart d’heure. L’ajout d’une cuillère à café de miel apporte un peu de douceur au goût de la tisane. On peut aussi améliorer l’action contre le mal des transports en y infusant quelques fleurs de mélisse.

  • Contre-indications

Les produits à base de gingembre ne conviennent pas aux enfants de moins de 6 ans. Ils sont aussi prohibés chez les personnes atteintes d’ulcères d’estomac et de calculs biliaires. Un avis médical est requis pendant un traitement anticoagulant.